Equipementier – Un contrat record d’1,4 milliard d’euros entre adidas et le Real Madrid ?

adidas real madrid contrat sponsoring record 2026

photo : Marca.com

 

Selon le quotidien espagnol Marca, le Real Madrid est sur le point de signer un nouveau contrat d’équipementier record avec adidas. Un évènement sur la planète sport business.

Pour s’offrir le droit de continuer à afficher ses trois bandes sur le maillot du club coaché actuellement par Zinédine Zidane, adidas serait prêt à débourser 140 millions d’euros par saison sur une durée de 10 ans (2016-2026). Une rénégociation anticipée puisque l’actuel contrat court jusqu’en 2020. Du côté du merchandising, rappelons que le Real Madrid vendrait environ 1,4 million de maillot par an.

Si le contrat équipementier à 1,4 milliard d’euros sur 10 ans se vérifie, le maillot du Real Madrid deviendrait le plus cher de l’histoire devant celui de Manchester United (minimum de 94,6M€/saison) et le Bayern Munich (60M€/saison), deux clubs sous contrat avec adidas qui possède donc les trois plus gros contrats équipementiers avec des clubs en attendant un éventuel contrat négocié par le FC Barcelone avec Nike ou un autre équipementier. Des sommes à des années lumières du contrat (8M$  par an ?) que souhaiterait rompre adidas avec l’IAAF suite aux affaires de corruption et de dopage.

En ajoutant les quelques 30 millions d’euros annuel que paierait Emirates pour s’afficher comme sponsor maillot des Merengue, le maillot du Real Madrid afficherait alors une valorisation à plus de 170 millions d’euros annuel.

Pour adidas, consolider ses relations commerciales avec le club qui a généré le plus de revenus la saison dernière avec 577 millions d’euros apparaît comme un signe fort. La marque aux trois bandes compte bien se donner les moyens de rivaliser avec le mastodonte Nike au niveau mondial en s’appuyant sur la catégorie football.

Une rentrée d’argent supplémentaire dans les années à venir qui devrait permettre au Real Madrid de conserver sa couronne de club le plus lucratif face à la montée en puissance des clubs anglais qui pourront s’appuyer sur des droits TV qui vont exploser dès la saison prochaine.

Pour tenter de rattraper son retour sur le géant Nike, adidas entre dans un plan à 5 très ambitieux. Futur équipementier de la NHL en remplacement de sa marque Reebok dès 2017/2018, le groupe adidas a laissé filer le contrat d’équipementier avec la NBA au profit de Nike. En signant le joueur de basket James Harden (200M$ sur 13 ans selon ESPN) ou encore Sidney Crosby (NHL), la marque aux trois bandes compte bien reconquérir le marché nord-américain qui semble lui tourner le dos depuis quelques années. La percée d’Under Armour, marque américaine qui a réalisé 87% de son chiffre d’affaires en Amérique du Nord en 2015, a évidemment réduit les parts de marché de la marque aux trois bandes. Le rayonnement international du Real Madrid et de Manchester United sera-t-il suffisant pour rentabiliser ces contrats équipementiers colossaux ? 

et aussi

adidas proposerait un contrat à 800 millions d’euros pour la Mannschaft

Pour adidas, Zinédine Zidane n’est plus le Boss

INFOGRAPHIE Ligue 1 : la bataille des équipementiers sur la saison 2015/2016 (20 équipes – 588 joueurs)

adidas utilise Manchester United dans le golf

Un peu de publicité ;-)

Laisser un commentaire

Acer nouveau partenaire de l'ASVEL Basket va installer une Fan... Comment Kronenbourg compte doubler les ventes de Tourtel Twist...
Média - Raymond Domenech nouveau consultant L'Equipe(Lire la suite) A recruter : Didier Dell’Accio -chef de projet événementiel sénior (Freelance / CDD / CDI)(Lire la suite) Implantation de l’Académie Philippe Saint-André à Hong Kong, Macau et la Province du Guangdong(Lire la suite) (Tennis) 82 450 euros pour Lucas Pouille à Metz(Lire la suite) OGC Nice - 1 600 maillots Balotelli vendus depuis le 1er septembre (Nice-Matin)(Lire la suite) A recruter (emploi) : Xavier BOITTE - Chargé de projet événementiel/marketing(Lire la suite)