adidas se lance dans le sponsoring eSport avec le Team Vitality

 

Tendance lourde du sport business, l’eSport reprend exactement les mêmes codes du sport professionnel « classique ». Salaires, prize money, droits TV, sponsoring, produits dérivés… le jeu vidéo en compétition a réussi à passer le cap de la confidentialité pour devenir une économie à part entière.

Dernier exemple en date démontrant le potentiel marketing grandissant du eSport, l’annonce d’un contrat de partenariat entre adidas et le Team Vitality, une équipe professionnelle eSport. La marque aux trois bandes devient l’équipementier de l’une des meilleures structures en Europe (FIFA, League of Legends, Call of Duty, Rainbow Six : Siege, Hearthstone, Gears of War et Overwatch).

« Un vrai marché, en pleine expansion, avec des cibles jeunes au fort pouvoir d’achat. »

« Nous sommes convaincus que l’eSport est un territoire sur lequel nous devons aller du fait de sa puissance et de sa cible, affinitaire avec la nôtre, notamment dans le football », a précisé Nicolas Favre, Directeur Marketing d’adidas, dans un communiqué. « Ce phénomène séduit plus d’un français sur dix, et presque 20% de français ont déjà été en contact avec l’eSport. Nous avons donc un vrai marché, en pleine expansion, avec des cibles jeunes au fort pouvoir d’achat. En tant que marque, équipementier, nous devons intégrer adidas dans cette évolution et accompagner les créators de l’eSport ».

Un contrat sponsoring entre adidas et la structure eSport mis en place par Havas Sports & Entertainment. « Nous sommes heureux d’avoir mis nos datas et expertises eSport au service d’adidas et du Team Vitality afin que chacun puisse tirer le meilleur de cette association ! », ajoute Stéphane Guerry, Président de Havas Sports & Entertainment. dans un communiqué.

Les actuels sponsors du Team Vitality sont Omen by HP, Canal+, steelseries, Dailymotion, Xbox One et Burn Controllers.

adidas dans le eSport, un pari à long terme ?

« adidas est LA marque N°1 des émotions du sport et leader du marché en France. Pour conserver cette longueur d’avance, il s’agit pour elle d’asseoir une véritable stratégie eSport et de la construire sur le long terme […] Ce partenariat permet également à adidas de bénéficier, en termes d’image, des valeurs fortes d’innovation et de technologie associé au marché du jeu vidéo. » peut-on lire dans le communiqué d’adidas.

Si la logique d’image et de visibilité auprès des jeunes – notamment grâce au digital – est évidente, le défi d’un tel partenariat sera de le convertir d’un point de vue commercial. Car comme les plus grands clubs européens, les teams eSport commercialisent de nombreux produits dérivés. Si pour vous il est inconcevable d’acheter le maillot d’un joueur de jeu vidéo, vos enfants et vos petits enfants seront certainement tentés.

Car avec l’avènement des retransmissions (streaming, TV) des compétitions, les joueurs deviennent des icônes et modèles pour les générations futures. Et si les audiences (et l’intérêt) du sport dit « traditionnel » stagnent voir déclinent au profit du eSport, le futur Cristiano Ronaldo, en terme de revenus (salaires, sponsoring) pourrait bien être un joueur de jeu vidéo car l’argent est de plus en présent dans l’eSport.

Laisser un commentaire

Golf - L'Open de France entre dans un nouvelle dimension avec... 640 millions de dollars de revenus supplémentaires pour la FIFA...
Sponsoring - La fédération anglaise de football dit stop à Ladbrokes et aux sociétés de paris(Lire la suite) Offre de Stage - Community Manager - A.S.O.(Lire la suite) Communiqué - Signature de la Convention de partenariat entre Winwin Afrique et le Ministère des Sports et des Loisirs de Côte d’Ivoire(Lire la suite) Money - Toutes les primes du Tour de France 2017(Lire la suite) Infographie - Les Chiffres Clés du Tour de France 2017(Lire la suite) A recruter - Chargé de projet Marketing (Sponsoring / Communication / Billetterie)(Lire la suite)