Sponsoring – evian s’offre la pépite du golf féminin Lydia Ko

Lydia Ko evian sponsor golf

 

En début de semaine, la marque evian a officialisé la signature d’un contrat de partenariat avec la golfeuse Lydia Ko.

La jeune néo-zélandaise d’origine sud-coréenne âgée de 18 ans devient ainsi une nouvelle ambassadrice sportive internationale de la marque comme peut l’être Maria Sharapova en attendant la suite des évènements concernant son contrôle positif.

Sur le circuit LPGA, Lydia Ko a empoché 2,8 millions de dollars de gains en 2015 grâce à ses performances. Plus jeune numéro 1 mondiale de l’histoire du golf (circuits masculins et féminins confondus), plus jeune joueuse à avoir remporté un Majeur (The Evian Championship 2015), plus jeune Rolex Player of the Year (en 2015), Lydia Ko domine le golf féminin actuellement.

Elue par Time Magazine (2014) parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde, Lydia Ko attire évidemment les annonceurs. La jeune femme est ainsi ambassadrice de Callaway Golf, Rolex, ANZ New Zealand, 1Above, iHeat Wear ou encore Rosemark Grips. « Lydia Ko, au-delà de ses talents sportifs exceptionnels, est une personnalité pleine de fraîcheur et de spontanéité qui incarne parfaitement les valeurs de la marque » déclare Véronique Penchienati, Présidente d’Evian Volvic World, dans un communiqué. De son côté, Lydia Ko déclare s’est dite « très fière de rejoindre une marque aussi pure et internationale qu’evian.»

 

Un peu de publicité ;-)

Laisser un commentaire

eSport en France - Ce qui devrait changer avec la loi pour une... Offre de Stage : Assistant(e) Planning Stratégique Fédéral...
Sponsoring - USANA nouveau partenaire du PSG Handball(Lire la suite) Foot - Un nouveau sponsor pour Antoine Griezmann(Lire la suite) Foot - MLS - Tous les maillots des franchises pour 2017(Lire la suite) Marketing Sportif - L'agence Com'Over vise les 3M€ de Chiffre d'Affaires en 2017(Lire la suite) Foot - Coupe de France 2017 - Un concours créatif pour dessiner le billet de la finale(Lire la suite) Rugby - La FFR veut accélérer la mise sous contrats fédéraux de 40 joueurs français(Lire la suite)