Olivier Spaeth a testé le Match des Champions LNB au Palais des Congrès

Le CSP Limoges et l’Elan Chalon s’affrontaient hier soir dans le cadre du match des champions, au Palais des Congrès de Paris. Habituellement réservée à la musique, la scène de cette grande salle a, pour la première fois, été transformée en parquet de basket. Retour sur cet évènement par Olivier Spaeth (@olivierspaeth) du blog www.socialsport.fr ! 

 

Unique. C’est comme cela que le speaker présentait ce match entre l’Elan Chalon et le CSP Limoges. Le match des champions qui opposait le champion de France au finaliste de la Coupe de France au Palais des Congrès de Paris. Salle habituellement dévolue aux spectacles culturels (de Starmania en 1979 à Hugues Aufray dans 15 jours), c’est pour une premières fois le sport qui prenait place dans le grand amphithéâtre de 3 700 places.
L’ambiance dans la salle n’aura toutefois pas été à la hauteur du lieu. Sur le terrain, les deux équipes se livrent un combat acharné (les Bourguignons prenant rapidement le leadership, avant de se faire dépasser par les Limougeaud), notamment dans le dernier quart-temps, où les supporters des deux équipes se sont enfin lâchés. Jusque là, c’était plutôt morne plaine, malgré les efforts déployés par la Ligue Nationale de Basket.

Pour animer ce show, le speaker était accompagné par la fanfare de Disneyland Paris, partenaire de la LNB, qui a animée l’avant-match et plusieurs temps morts. Pour réchauffer encore l’atmosphère, de la salle, les danseuses de Cesar Palace se sont également produites à 4 reprises, arborant 4 tenues différentes. Mais ce sont surtout les lanceurs de t-shirts qui ont enfin pu réveiller les spectateurs : qu’ils soient lancés par un canon à air comprimé ou à la main, les t-shirts offerts ont fait se lever le public du Palais des Congrès.

 

Un public qui était bien moins nombreux que ce qui a été annoncé lors de la retransmission du match sur France Ô : environ 2 000 personnes avaient pris place dans les très confortables fauteuils du Palais des Congrès, alors que, visiblement, de nombreuses invitations avaient été distribuées. Ce qui explique aussi, sans doute, le manque de ferveur de la salle durant la majeure partie de la rencontre.

On a aimé :

– L’audace de la LNB de faire jouer ce match dans ce cadre unique
– Le confort des sièges du Palais des Congrès
– Le travail des organisateurs pour transformer ce match en spectacle

On a moins aimé :

– La vente de places où l’un des paniers n’était pas visible…
– Des spectateurs passifs durant les trois quarts du match
– Une seule tribune, donc impossible de « séparer » les chants des supporters des deux camps

Laisser un commentaire

NBA : Un nouveau maillot pour les San Antonio Spurs de Tony Parker JO 2012 vs EURO 2012 : Le match sur les réseaux sociaux !
Sponsoring - evian prolonge avec Wimbledon jusqu'en 2022(Lire la suite) Agence - « Unlike Any », la nouvelle campagne d'Under Armour signée Droga5 qui donne le tournis(Lire la suite) Offre Emploi - Chef de projet Web - Tecnifibre(Lire la suite) The Open - Mastercard enrichit l'expérience des Fans avec la livraison de food & drinks(Lire la suite) Food - 63 000 personnes nourries sur le Tour de France 2017 par Sodexo(Lire la suite) Sponsoring maillot - Une première historique pour la Juventus(Lire la suite)