Combien gagnent les coureurs du Schneider Electric Marathon de Paris 2017 ?

 

Dimanche 9 avril, 57 000 runners prendront le départ du Schneider Electric Marathon de Paris 2017. Si la majorité d’entre eux participent pour le plaisir, certains ne font pas le déplacement pour « amuser la galerie ».

Comme depuis de nombreuses années maintenant, le Marathon de Paris offrira un chèque de 50 000€ au vainqueur chez les hommes et chez les femmes. Mais pour encaisser ce chèque, il faudra réaliser un temps en dessous de 2h11’45 chez les hommes et  2h23’15 chez les femmes. Au-delà, les vainqueurs empocheront 25 000 euros.

A lire également : Salon du Running 2017 – La bataille des marques pour séduire un public ultra ciblé

Dimanche en cas de nouveau record sur le Marathon de Paris, un bonus de 5 000€ sera offert. Les actuels records de l’épreuve sont de 2h05’04 chez les hommes (Kenenisa BEKELE – 2014) et 2h21’06 chez les femmes (Boru Feyse TADESE – 2013)

A noter qu’un second bonus, cette fois-ci de 10 000€, peut également être décroché par les vainqueurs. Pour celà, il faudra descendre sous la barre des 2h04’30 chez les hommes et 2h20’00 chez les femmes.

Les primes du Schneider Electric Marathon de Paris 2017

Moins de 2h11’45 – Hommes

Vainqueur : 50 000€
2ème : 30 000€
3ème : 20 000€
4ème : 10 000€
5ème : 8 000€
6ème : 5 000€
7ème : 4 000€
8ème : 3 000€
9ème : 2 000€
10ème : 1 000€
11ème à 15ème : 500€

Moins de 2h23’15 – Femmes

Vainqueur : 50 000€
2ème : 30 000€
3ème : 20 000€
4ème : 10 000€
5ème : 8 000€
6ème : 5 000€
7ème : 4 000€
8ème : 3 000€
9ème : 2 000€
10ème : 1 000€

Plus de 2h11’45 – Hommes

Vainqueur : 25 000€
2ème : 15 000€
3ème : 10 000€
4ème : 5 000€
5ème : 4 000€
6ème : 2 500€
7ème : 2000€
8ème : 1 500€
9ème et 10ème : 1 000€
11ème à 15ème : 500€

Plus de 2h23’15 – Femmes

Vainqueur : 25 000€
2ème : 15 000€
3ème : 10 000€
4ème : 5 000€
5ème : 4 000€
6ème : 2 500€
7ème : 2000€
8ème : 1 500€
9ème et 10ème : 1 000€

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Assistant Marketing Retail - Oxbow 30 000€ pour Greg Van Avermaet (BMC) vainqueur du Paris-Roubaix...
Interview : Les affiches Paris 2024 en mode « Où est Charlie ? »(Lire la suite) Football - Le Bayern Munich féminin détient enfin son propre maillot(Lire la suite) Interview - Interview : Jean-Claude Blanc, président d'INEOS Sport - Son nouveau métier post PSG(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Chef de projet sponsoring - Intermarché(Lire la suite) Money - Le prize money et les sponsors du Paris-Nice 2024(Lire la suite) Football - Bombardier devient le partenaire officiel du CF Montréal(Lire la suite)