INFOGRAPHIE Ligue 1 : la bataille des équipementiers sur la saison 2014/2015 (20 équipes – 554 joueurs)

équipementiers Ligue 1 football 2015 infographie Nike adidas

 

Après une étude sur les équipementiers de la Coupe du Monde 2014 (32 équipes – 736 joueurs) et celle réalisée sur la saison 2013/2014 de Ligue 1, nous vous invitons à découvrir aujourd’hui notre dernière étude portant sur la saison actuelle (2014/2015).

Cette année, nous nous sommes attaqués à une étude plus détaillée du Championnat de France de Ligue 1 avec nos confères de Footpack afin de vous faire partager certains chiffres qui relatent la bataille que se mènent les deux plus gros équipementiers, Nike et adidas.

A travers cette infographie, nous avons souhaité, faire un focus sur deux paramètres essentiels pour les équipementiers : les maillots et les chaussures. Une infographie à commenter et partager sur les réseaux sociaux via le hashtag #InfographieL1.

Infographie Les équipementiers de la Ligue 1 2014-2015 (nike-adidas-Puma)

Pour le comparatif des réseaux sociaux, le compte Twitter adidas est @adidasFR (multisports) et @nikefootfrance pour le compte Twitter Nike.

Nike et adidas continuent leur écrasante domination

Les deux marques confortent inexorablement leur supériorité sur la Ligue 1 et cette saison ne déroge pas à la règle. En chiffres :
10 sur 20 clubs équipés par Nike et adidas soit 50%, dont les 5 premiers du championnat actuels
474 joueurs soit 90,59% des joueurs de Ligue 1 portent des chaussures Nike ou adidas

Il est de plus en plus compliqué pour les autres équipementiers de se montrer face à ces deux géants qui concentrent le sponsoring des top clubs et des top players. Leur mainmise et leur puissance financière permettent à elles-seules de sortir du jeu des marques qui ne peuvent plus s’aligner sur les sommes demandées par les meilleurs clubs ou joueurs.

Le comparatif : Nike plus fort qu’adidas ?

Cette année, et les chiffres semblent le démontrer, Nike a creusé un écart avec adidas sur les deux principaux critères que nous avons étudié. En effet si l’on compare sur les 2 dernières saisons :

  • Nike a gagné 9% de part de marché sur les chaussures quand adidas en perd près de 10%
  • Sur les maillots, Nike est passé cette saison pour la première fois devant adidas avec 6 clubs équipés (versus 3 sur les deux saisons précédentes), alors que son concurrent allemand en équipe 4.

Au-delà de cette comparaison sur la saison en cours, il est intéressant de noter le fait que Nike continue sa progression alors qu’adidas semble perdre un certain nombre de joueurs sous contrat. L’écart entre les deux est désormais de 13% en faveur de Nike alors que lors de la saison 2012-2013, cet avantage était de 6% en faveur … d’adidas.

Dans cette confrontation financière, et sans réelle surprise, le coût des maillots est « dominé » par Nike (PSG 30M€/an et AS Monaco 10M€/an). Il est intéressant de noter que Saint Etienne, qui n’apparaît pas dans ce classement, sera équipé par le coq sportif la saison prochaine, profitant ainsi d’un billet d’entrée encore « abordable » !

Enfin, pour clôturer ce duel, Nike et adidas se partagent deux éléments plus « mineurs » mais tout aussi visibles en TV : l’équipement des arbitres pour Nike et le ballon officiel de la L1 pour adidas.

Les joueurs, véritables actifs pour les équipementiers

Lorsque l’on voit la bataille que se mènent les marques pour récupérer les plus grands joueurs de notre championnat, on comprend mieux les enjeux sous-jacents.

Parmi ces tops joueurs, 2 méritent une attention particulière : Zlatan Ibrahimovic qui, depuis la fin de son contrat, joue avec des chaussures masquées (cirées en noir) dans l’attente d’un prochain accord (selon nos informations, les négociations avec Nike ont redémarré) et Edinson Cavani qui est passé des 3 bandes au swoosh en cours de saison.

Alors pourquoi tant d’attention et d’argent autour de ces joueurs ? Tout simplement car ils sont bankables ! Ces joueurs font vendre des chaussures à la fois par leurs performances sportives, mais aussi grâce à leur notoriété auprès des pratiquants de football qui s’identifient à de tels joueurs. Et lorsque le consommateur se retrouve face à un mur de chaussures en magasin, l’influence des top players n’est pas à négliger !

Pour illustrer cela, on voit que Nike porte très clairement son effort sur les clubs majeurs de notre championnat :

  • 73% des joueurs équipés à l’OM
  • 59% au Paris Saint Germain
  • 53% à l’Olympique Lyonnais

De son côté, adidas domine Nike sur des clubs comme le LOSC, le FC Metz, Evian TG, et fait match nul au TFC et au SM Caen.

Le détail par marque des joueurs recensés :

Nike : 276 joueurs
Adidas : 198 joueurs
Puma : 16 joueurs
Mizuno : 2 joueurs
Lotto : 2 joueurs
Umbro : 1 joueur
Asics : 1 joueur

A travers le détail des chaussures par poste, on constate 2 choses :

  • adidas a mis l’accent sur le poste de gardien car la marque devance son rival sur ce poste grâce à sa Predator qui est portée par 26 joueurs de L1.
  • Nike, à travers la Mercurial, ultra domine le championnat des chaussures : ce modèle est le plus porté cette saison pour les défenseurs, milieux et attaquants. Une chaussure tout-terrain !

Un marché caractérisé par l’anticipation, la performance, et la puissance

Ce marché, à travers ses nombreuses composantes, est un de ceux qui pour nous est le plus intéressant à étudier. Il est en constante évolution et chaque saison nous apporte son lot de nouveautés et de rebondissements.

Désormais chez les équipementiers, des équipes dédiées à la relation avec les clubs et les joueurs se « battent » chaque jour pour garder leur pool mais également pour l’augmenter ! Chacun avance alors ses arguments : le premier reste souvent le financier, qui reste le nerf de la guerre, la technologie des produits ou parfois même le plan de communication qui pourra être mené avec le joueur.

Les futures stars du ballon rond peuvent représenter de potentiels ambassadeurs car derrière l’un d’entre eux peut se cacher un futur Ballon d’or, celui qui fera vendre ! De notre point de vue, Nike semble devancer adidas sur les espoirs : le cas Pogba (qui jongle entre les deux équipementiers mais qui joue actuellement en Nike) mais surtout l’équipe de France Espoirs (les 11 titulaires contre la Suède jouaient en Nike) nous laissent à penser que Nike a une longueur d’avance sur ces futurs joueurs de Ligue 1 en puissance.

Pour celles et ceux qui sont intéressés par le détail complet, joueur par joueur, vous pouvez nous contacter par email (kevin.geoffroy@sportbuzzbusiness.fr) ou via Twitter @KevinG_89.

L’infographie 2014/2015 découpée en 4 parties

Infographie équipementiers Ligue 1 - Partie A Infographie équipementiers Ligue 1 - Partie B Infographie équipementiers Ligue 1 - Partie C Infographie équipementiers Ligue 1 - Partie D

Laisser un commentaire

UNE IDÉE COM accompagne les 24h du Mans dans sa stratégie de... Snapchat va diffuser du sport en live
Tennis - "The Netflix Slam" : Les sponsors qui seront bien visibles pour le match Nadal - Alcaraz(Lire la suite) Football - Avant le PSG, les activations des sponsors de l'AS Monaco se multiplient(Lire la suite) Rugby - "Le Biarritz Olympique est à vendre. Pas cher : 1 euro. C’est symbolique"(Lire la suite) Padel - Alpine signe avec la légende du padel Fernando Belasteguin(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Coordinateur du Village Olympique et Paralympique - Paris 2024(Lire la suite) Sponsoring - Les Tortues Ninja sur le maillot de l’Inter(Lire la suite)