Interview : Jean-François Greco, Directeur Commerce Intersport. « Nous vendons plus de maillots de l’OM que du PSG »

Vendredi dernier, l’Olympique de Marseille a annoncé la prolongation d’une année son contrat de partenariat avec Intersport qui restera donc sur le maillot des joueurs de l’OM lors de la saison 2014/2015. « Nous avons levé l’option du contrat de départ. Les résultats sont très encourageants et nous n’avons pas eu trop d’hésitation sur le fait de lever l’option. Même si il est encore trop tôt pour tirer des conclusions concernant notre partenariat avec l’OM, nous pouvons dire que ce support est un nouveau point de contact efficace pour Intersport vers les consommateurs » nous a répondu Jean-François Greco, Directeur Commerce Intersport. Présent dans 63 pays, le leader mondial de la distribution d’articles de sport vend plus de maillots de l’OM que du PSG. « La vente des maillots de l’OM représente 30% de nos ventes de maillots à l’international ».

intersport OM sponsoring

Eli Baup (coach de l’OM), Jacky Rihouet (Président du Groupe Intersport France et Belgique) et Vincent Labrune (Président de l’OM) – @sportbuzzbizz

 

« DECATHLON qui sticke le maillot de l’OM, ça me fait sourir, je comprend le malaise. »

 

En devenant sponsor maillot de l’Olympique de Marseille lors de la saison 2012/2013, Intersport a certainement sourit discrètement à l’idée d’imaginer les maillots de l’OM avec le logo Intersport vendu dans les enseignes Decathlon et Go Sport. Ces enseignes ont, pour la plupart, décidé de cacher le logo à l’aide d’un adhésif. « DECATHLON qui sticke le maillot de l’OM, ça me fait sourir, je comprend le malaise. Go Sport le fait également… Les gens sont curieux lorsqu’il voit le sticker sur le maillot de l’OM et l’enlève pour voir ce qu’il y a en dessous, je pense que c’est au final plus bénéfique (rires) » précise Jean-François Greco. « Intersport se différencie par la nature de son réseau. En France, c’est 600 points de vente dirigé par un indépendant. C’est son magasin, son argent, ses stocks… Nos magasins développent leur relationnel en local, ce que très clairement un directeur de DECATHLON ne fera pas. Nos magasins Intersport ont en moyenne 8 partenariats en local ». Concernant le partenariat initié en juin 2012 entre le Paris Saint-Germain et Go Sport pour une durée de deux ans, Jean-François Greco précise que « Go Sport n’est pas au même niveau de partenariat avec le PSG que nous avec l’OM. Go Sport ne couvre pas l’ensemble du territoire et je vous avoue que je ne regarde pas trop ce que fais Go Sport ».

« Il faut toucher le supporter dans ce qui le fait vibrer, c’est pourquoi nous avons développé le concept de Supporter Officiel »

Avec une progression de 2,6% de son chiffre d’affaires à fin août 2013 sur le réseau Plaine et une année 2014 placée sous le signe de développements majeurs, Intersport entend continuer à développer son programme de fidélisation OM Fada Forever offrant des réduction et des expériences « Money can’t buy » aux fans. « L’objectif de ce programme est de recruter de nouveaux clients. C’est un dispositif encore récent. Lorsque l’on est une marque-enseigne comme Intersport, on cherche le retour sur investissement via des démarches commerciales. Hors, nous avons la conviction que ce n’est pas la bonne démarche. Il faut toucher le supporter dans ce qui le fait vibrer, c’est pourquoi nous avons développé le concept de Supporter Officiel qui permet à un fan de venir assister à une rencontre de l’OM en VIP aux bords de la pelouse. Pour la première opération du Supporter Officiel, j’ai accompagné les deux gagnants au Stade Vélodrome. En les raccompagnant, ils ne touchaient toujours pas terre (rires). En parallèle, Intersport mène un chantier stratégique énorme dont j’ai la responsabilité, à savoir le marketing client. Il y aura une segmentation rationnelle d’achat et une segmentation un peu plus émotionnelle, nul doute que la dimension OM en fera partie. Pour développer ses initiatives Money can’t buy, Intersport travaille depuis quelques temps déjà avec l’agence Sportlab. « Ce sont des gens très créatifs et c’est la principale qualité que je recherche dans une agence. D’autres choses arrivent prochainement. Nous allons continuer à innover ».

A l’occasion du classico OM – PSG de dimanche dernier, Intersport a souhaité marquer le coup en invitant un supporter de l’OM a inscrire le message de son choix sur le maillots des olympiens dans un jeu concours organisé dans le cadre du programme OM Fada Forever. Daniel, le vainqueur a donc décidé d’afficher, sur le maillot des joueurs de l’OM, Sandrine, le nom de sa future femme qu’il épousera le 26 octobre prochain. Une opération « Money can’t buy » qui a surpris et étonné de nombreux supporters.

intersport jean-françois greco

80 ouvertures de magasins en 3 ans

Le Groupe Intersport France prévoit sur l’ensemble de son exercice 2013 une progression de plus de 4% de son chiffre d’affaires, et devrait dépasser ainsi les 15% de parts de marché. Dans les années à venir, Intersport va poursuivre son rythme d’ouverture de magasins. « Nous avons encore très peu d’enseignes en région PACA. C’est la raison pour laquelle nous avons un programme d’ouverture très soutenu à partir de 2014 et surtout 2015, principalement en PACA et Ile de France. Nous allons ouvrir environ 80 points de vente en 3 ans. Grâce à notre partenariat avec l’OM, nous pourrions faire venir des joueurs sur l’ouverture de certains points de vente en PACA ».

 

Bien occupé avec le sponsoring de l’OM, Intersport pourrait toutefois être tenté par de nouvelles aventures sponsoring. « Nous réfléchissons de la possibilité d’aller sur d’autres sports… Nous avons déjà signé un partenariat avec la Fédération Française de Randonnée Pédestre. Le ski est porteur pour nous également, nous sommes numéro 2 du marché. On a ouvert en 2012 18 points de vente. Fin 2013, nous aurons largement dépassé nos objectifs sur ce secteur« . A quelques mois de la prochaine Coupe du Monde 2014, les enseignes Intersport risquent d’avoir pas mal de travail et devraient également se refaire une petite beauté d’ici juin prochain. En effet, Intersport sera Boutique Officielle du Mondial 2014 qui se dispute au Brésil. « Nous sommes également le partenaire des principales marques de sport. L’objectif est de devenir le leader sur les catégories stratégiques en France, à savoir le foot ou encore le running. Nous voulons sublimer les marques c’est pourquoi nous allons renforcer la théâtralisation dans nos points de vente, ce qui sera une différenciation avec Décathlon par exemple ».

Enfin, l’un des enjeux majeurs d’Intersport dans les mois à venir sera de réussir ses investissements sur le Digital (web, réseaux sociaux, mobile). « Avec la volonté d’être leader, nous devons être référent sur internet et ce n’est pas le cas aujourd’hui, l’expérience proposée aujourd’hui n’est pas probante. Nos ventes en ligne ne représentent pratiquement rien. Notre objectif sera de faire vivre des expériences aux consommateurs, de les éduquer pour les amener vers nos points de vente physiques ».

Laisser un commentaire

Le lancement du nouveau maillot PUMA d'Arsenal 2014/2015 gâché... 6 millions de billets demandés pour la Coupe du Monde 2014
Fil info - Suivez l'actualité du Marketing Sportif et Sport Business(Lire la suite) Paris 2024 - L’Agence nationale du Sport récupère le dossier des Centres de Préparation des Jeux(Lire la suite) Communiqué - Samba Digital lance Sports Translate !(Lire la suite) Interview - Jo-Wilfried Tsonga, Thierry Ascione et Anthony Lopes (All In Padel Lyon)(Lire la suite) Sponsoring - BYmyCAR nouveau Partenaire Majeur de l'OL Féminin(Lire la suite) Droits TV - Droits TV - La LNR lance son appel d'offres du TOP 14 !(Lire la suite)