Le Trophée des Champions au Gabon : « Une opportunité pour démontrer notre potentiel économique et touristique »

Le Paris-Saint-Germain et le FC Girondins de Bordeaux s’affronteront le 03 août prochain au Stade de l’Amitié de Libreville, à l’occasion de la 18ème édition du Trophée des Champions, organisé par la Ligue de Football Professionnel. Co-organisateur de la CAN 2012, le Gabon est le premier pays de l’Afrique Subsaharienne à accueillir le Trophée des Champions.

 

TDC 2013-QUADRI-2-OK-CLUB V2

Le Trophée des Champions pour la première fois en Afrique Subsaharienne

Depuis 1995, le Trophée des Champions est l’événement qui marque l’ouverture d’une nouvelle saison du football français. Le 3 août 2013, cette rencontre opposera le Champion de France 2013, le Paris Saint-Germain, aux Girondins de Bordeaux, vainqueur de la Coupe de France jouée ce vendredi 31 mai 2013 au Stade de France.

Pour la cinquième année consécutive, le Trophée des Champions organisé par la Ligue de Football Professionnel (LFP), qui oppose le Champion de France en titre de Ligue 1 au vainqueur de la Coupe de France, se jouera à l’étranger. Le but : continuer à promouvoir le football français en poursuivant son développement à l’international. Après le Canada, la Tunisie, le Maroc et les Etats-Unis, le Trophée des Champions poursuit son objectif de faire rayonner la Ligue 1 à l’international, en se tournant pour la première fois vers l’Afrique subsaharienne et le Gabon – une rencontre « hommage » au football africain, réservoir de talent international. « Nous avons répondu à un appel d’offres lancé par la LFP. A travers de nombreuses visites, la LFP a pu apprécier la qualité de nos infrastructures ainsi que notre savoir-faire. Nous avons également répondu à leurs attentes en termes de normes sanitaires et de sécurité. L’attribution de l’organisation du Trophée des Champions est une reconnaissance du savoir-faire Gabonais et rend hommage au football africain dans sa totalité », nous a confié Louis-Claude Moundzieond Koumba, Porte Parole du Comité d’Organisations des Grands Événements du Gabon, en charge de l’organisation du Trophée des Champions.

Le Stade de l’Amitié de Libreville prêt à recevoir les joueurs du PSG et du FC Girondins de Bordeaux

Stade-de-lamitie_CAN2012_operation CAN sans SIDA © david ignaszewski

Inauguré en novembre 2011 et d’une capacité de 40.000 places, le Stade de l’Amitié, situé à Libreville, a notamment accueilli l’édition 2012 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), dont le Gabon était le pays co-organisateur avec la Guinée Equatoriale. A cette occasion, le Stade de l’Amitié a été le théâtre de tous les matchs du groupe C, d’un quart de finale, d’une demi-finale et de la finale. Outre la CAN, la sélection nationale du Gabon – les Panthères – y a notamment joué en match amical face au Brésil et au Portugal, où les membres de la LFP étaient présents pour veiller au bon déroulement du match.

Le Gabon, terre d’accueil des grands événements sportifs internationaux

Le sport, vitrine d’un Gabon dynamique et tourné vers l’avenir, est au coeur des grands projets de développement du pays, initiés depuis quelques années déjà. Rompu à l’exercice, le Gabon accueille de nombreux grands événements sportifs tels que la CAN en 2012, la Tropicale Amissa Bongo – course cycliste de premier rang organisée depuis 2006, la Coupe du Monde de Taekwondo par équipes qui aura lieu en novembre 2013 à Libreville, et organise la première édition du Marathon du Gabon en novembre prochain. Un an et demi après le succès de la CAN 2012, unanimement salué pour la qualité de son organisation et de ses infrastructures, le Gabon confirme sa volonté de devenir une grande nation sportive. « En Afrique, le sport est un moyen d’ascension sociale, c’est un exutoire. Il peut également participer au développement économique du pays et être un levier de croissance. Lorsqu’un événement sportif est organisé, cet événement profite à tous et les retombées économiques, mais aussi médiatiques, sont importants. A travers les différentes compétitions organisées, le sport a été une véritable vitrine pour le Gabon, un moyen de se promouvoir. Le Trophée des Champions est une nouvelle opportunité pour démontrer notre potentiel économique et touristique, avec, on l’espère, l’arrivée d’investisseurs et le développement du tourisme. », explique Louis-Claude Moundzieond Koumba.

Actuellement en négociation avec les diffuseurs TV, Louis-Claude Moundzieond Koumba nous assure que « le Trophée des Champions sera retransmis dans 45 pays en Afrique. Nous sommes en train de finaliser les accords avec les différents diffuseurs TV et le chiffre pourrait croître à 53, nous l’espérons. ». En France, c’est beIN SPORT qui diffusera le match. Le Gabon va pour l’occasion lancer une page Facebook, en collaboration avec l’agence de conseil Havas, pour communiquer et couvrir l’événement. D’un point de vue local, une campagne publicitaire sur tous les supports sera lancée dans les semaine à venir. Une semaine avant le match, un quotidien, spécialement crée pour l’occasion, va voir le jour. Pour faciliter l’accès lors du Trophée des Champions aux médias et aux supporteurs, le Gabon espère mettre en place des facilités dans l’obtention des visas. 200 volontaires, issus des précédentes compétitions organisées au Gabon, seront mobilisés pour le Trophée des Champions.
Une belle fête pour le Gabon qui aspire à devenir un pays émergent à l’horizon 2025. Une ambition symbolisée avec la création du programme de développement « Gabon Emergent » dont les objectifs escomptés sont de redéployer la gestion des ressources du pays, de diversifier son économique – le sport peut être un moyen – pour émerger sur la scène internationale. Le Trophée des Champions représente, pour le pays, une nouvelle occasion de rayon à l’international tout en restant cohérent avec la politique de développement du pays.

Stade-de-lamitie_GabonMali_CAN2012 © david ignaszewski

Laisser un commentaire

Voile: La Solitaire du Figaro-Eric Bompard Cachemire en LIVE... Top 30 des Athlètes les mieux payés ces 12 derniers mois (Forbes...
Tennis - Stan Wawrinka actionnaire minoritaire des montres Norqain(Lire la suite) Activation - Roland-Garros : Renault s'offre Casper Ruud et un chanteur français pour sa publicité(Lire la suite) Tennis - Qui sont les 22 sponsors de Roland-Garros 2024 ?(Lire la suite) Babolat célèbre ses 30 ans de raquettes, on en parle avec Eric Babolat(Lire la suite) Un sponsor du CIO associé au reveal des podiums de Paris 2024(Lire la suite) Tennis - Stan Wawrinka "très enthousiaste à l'idée de m'associer à Bitpanda"(Lire la suite)