11,69 milliards d’euros, le poids économique du mouvement sportif en France sans la valorisation du bénévolat

 

La semaine dernière, le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) tenait une conférence de presse dédiée à la question du financement du sport.

Alors que le chiffre de 1600, comme le nombre de postes de conseillers techniques que le gouvernement appellerait à supprimer, le président du CNOSF Denis Masseglia a présenté quelques chiffres sur l’impact du sport sur la société et son économie fournis par le Centre de droit et d’économie du sport de Limoges.

Selon l’étude, le mouvement sportif français pèserait 11,69 milliards d’euros, sans prendre en compte la valorisation du bénévolat, qui selon le CDES est estimée entre 5 et 10 milliards d’euros.

Dans le détail, le poids du sport professionnel est estimé à 3,03 milliards d’euros.

Autre chiffre intéressant partagé par le Centre de droit et d’économie du sport de Limoges, celui concernant les contributions sociales et fiscales du sport professionnel à l’Etat. Selon le Rapport de la Branche professionnelle Sport 2018, Ernst & Young, Deloitte, la contribution est évaluée à 1 milliard d’euros chaque année dont 776M€ pour le football.

Lors de cette conférence de presse, le CNOSF a également dévoilé le hashtag#LeSportCompte pour sensibiliser l’opinion sur le phénomène sport et défendre ses intérêts.

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Marketing - Team Line Up TV - 6.6 millions de téléspectateurs ont suivi France / Pays-Bas...
Sponsoring - Qui sont les 8 athlètes Optic 2000 pour Paris 2024 ?(Lire la suite) Social Media - Best of tweets "sport business" et "marketing sportif"(Lire la suite) Tennis - Wimbledon débarque sur Roblox(Lire la suite) Tennis - Comment Wimbledon 2022 célèbre les 100 ans du "Centre Court"(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Assistant Commercial Sponsoring - SPORTSLY(Lire la suite) Interview - [Interview] Kipsta : "L'ambition est de devenir un équipementier qui compte, à court terme le 4ème"(Lire la suite)