Concept, investisseurs, sponsors, prize money… Tout ce qu’il faut savoir sur la TGL, ligue de golf indoor lancée par Tiger Woods et Rory McIlroy

La TGL (Tech-infused Golf League), une nouvelle ligue lancée notamment par Tiger Woods et Rory McIlroy qui casse les codes du golf, débarque à partir de janvier 2024.

Quel est le concept ? Où pourra-t-on suivre cette ligue ? Qui participe ? Qui finance ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

C’est quoi le concept ?

Annoncée en août 2022, la TGL (Tech-infused Golf League) est une toute nouvelle ligue de golf qui verra le jour à partir du 9 janvier 2024. Derrière ce projet lancé en partenariat avec le PGA Tour : les stars du golf Tiger Woods et Rory McIlroy associées à Mike McCarley, PDG de TMRW Sports (Tomorrow Sports).

Si la TGL n’a rien à voir avec les ligues classiques, c’est d’abord parce qu’elle fait la part belle aux nouvelles technologies, comme son nom l’indique d’ailleurs.

Le concept : six équipes de trois golfeurs professionnels vont s’affronter dans différents défis (matchs sur simulateur, concours d’approches, de putts…). Au total, 15 shows devraient être diffusés en direct sur ESPN. Si les trous débutent à l’aide de l’écran géant et du simulateur, les derniers mètres se joueront directement dans la salle devant les spectateurs.

Des joueurs de renom ont déjà confirmé leur participation à cette ligue. Parmi eux : les porteurs du projet bien sûr, Tiger Woods, Rory McIlroy, mais aussi Jon Rahm, Collin Morikawa, Justin Thomas, Matt Fitzpatrick, Justin Rose, Adam Scott, Xander Schauffele, Max Homa, Rickie Fowler, ou encore Billy Horschel.

SoFi « Presenting sponsor » de la Ligue

En octobre dernier, TMRW Sports a annoncé un partenariat commercial pluriannuel avec SoFi Technologies. La société de finance personnelle numérique devient le « Presenting sponsor » de la TGL.

En outre, l’arène de la ligue, construite à Palm Beach va être baptisée le Sofi Center. Le nouveau logo de la TGL et les premiers rendus de la gigantesque salle qui accueillera le show ont été dévoilés.

Le Sofi Center va mesurer pas moins de 76 000 m² et pourra accueillir jusqu’à 2 000 personnes. Construit sur le campus de Palm Beach State College, il prend la forme d’un dôme à air comprimé haut de 22 mètres de haut.

Sous cette bulle se trouvera une surface de jeu d’environ 90 mètres sur 50, soit la taille d’un terrain de football américain. Les spectateurs pourront profiter pleinement du show grâce à un écran géant de 14 mètres, soit 20 fois plus qu’un simulateur lambda.

En plus de SoFi, plusieurs marques se sont associées à la TGL. Fanatics sera l’opérateur officiel des plateformes de commerce de la ligue et des équipes, tandis que le groupe télévisuel ESPN a été désigné comme diffuseur officiel de cette nouvelle ligue.

Qui investit ?

À en croire le nombre et la qualité des investisseurs, on comprend bien que ce projet de golf indoor a séduit les Américains. De nombreuses célébrités, du monde sportif, mais pas que, ont choisi d’investir dans cette Tech-infused Golf League à travers TMRW Sports.

On retrouve notamment : le pilote de Formule 1 Lewis Hamilton, les anciennes joueuses de tennis Serena et Venus Williams, le tennisman Andy Murray, les basketteurs ou ex-basketteur Shaquille O’Neal, Chris Paul, Giannis Antetokounmpo, ou Stephen Curry, les stars du foot Alex Morgan et Gareth Bale, mais aussi le chanteur et acteur Justin Timberlake ou encore le créateur de contenus Ninja.

Certains d’entre eux seront même propriétaires des équipes. Pensées comme des franchises, ces dernières auront la possibilité de générer également des revenus sponsoring, merchandising…

Voici dans le détail les 6 groupes de propriétaires des 6 équipes :

    • Atlanta Drive GC : dirigé par Arthur M. Blank, AMB Sports and Entertainment (Atlanta Falcons, Atlanta United, PGA TOUR Superstores).
    • Boston Common Golf : dirigé par John Henry, Tom Werner et Fenway Sports Group (Boston Red Sox, Liverpool FC, Pittsburgh Penguins).
    • Los Angeles Golf Club : dirigé par Alexis Ohanian (Angel City FC), Serena Williams et Venus Williams, ainsi que par les frères Antetokounmpo, Alex Morgan, Servando Carrasco et Michelle Wie West.
    • TGL New York : dirigé par Steven A. Cohen (New York Mets), Cohen Private Ventures.
    • Jupiter Links GC : dirigé par Tiger Woods TGR Ventures et David Blitzer (Philadelphia 76ers, New Jersey Devils, Cleveland Guardians, Washington Commanders, Crystal Palace FC, Real Salt Lake, Utah Royals, Joe Gibbs Racing).
    • TGL San Francisco : dirigé par Avenue Sports Fund avec Marc Lasry, Stephen Curry, Andre Iguodala et Klay Thompson.

Quel prize money ?

Pour cette première édition, le prize money total sera de 21 millions de dollars comme le précise Mike McCarley,CEO de TMRW Sports, au podcast « The Marchand and Ourand » et comme rapporté par Golf.com. Dans le détail, l’équipe vainqueur empochera 9 millions de dollars.

Un show de courte durée adapté aux nouveaux usages ?

Bref, la TGL, et son concept novateur, devrait offrir un show incomparable avec ce qu’on a l’habitude de voir dans l’univers de la petite balle blanche avec ses longues et interminables journées sur les green (ce qui fait le charme et la spécificité du golf).

Et cette nouvelle ligue pourrait attirer pourquoi pas de nouveaux joueurs de golf. Surtout, le format court (environ 2 heures par rencontre) devrait permettre de s’adresser à des fans de sport toujours plus sollicités devant leurs écrans.

Pour rythmer les parties, une horloge de 40 secondes fera ainsi son apparition. Reste à savoir quelles marque sera associées à cet asser.

Un arbitre sera également présent pour accompagner les joueurs et les équipes qui pourront également utiliser des temps morts. De quoi ravir les annonceurs pour les écrans publicitaires.

À lire aussi :

Netflix va diffuser en direct la « Netflix Cup » qui opposera des pilotes de Formule 1 et des golfeurs en marge du Grand Prix de Las Vegas

Joshua, McIlroy, Alexander-Arnold, Mahomes, Mata, Zverev… Ces sportifs intègrent le groupe d’investisseurs de l’écurie de F1 Alpine Racing

Laisser un commentaire

Tennis - Nitto ATP Finals 2023 : Nike, Lacoste, adidas... le... La marque suisse On ouvre sa première boutique à Paris 
Tennis - Qui a fabriqué le nouveau mobilier de Roland-Garros ?(Lire la suite) Tennis - L’Opening Week, l’autre réussite de Roland Garros(Lire la suite) Smaïl Bouabdellah rejoint M6 pour l’Euro 2024(Lire la suite) Business - La startup de recrutement de sportifs "Sportiw" lève 1 million d'euros(Lire la suite) Volley - Nolt équipementier de la LNV, on en parle avec le responsable marketing de la ligue(Lire la suite) JO - Terraillon Supporteur Officiel de Paris 2024(Lire la suite)