Droits TV – Roland Garros : « A l’évidence il s’est passé des choses… »

Jeudi dernier, la Fédération Française de Tennis (FFT) a annoncé poursuivre sa consultation pour les droits TV de Roland Garros sur le territoire national pour la période 2014-2018. En effet, la première consultation réalisée auprès des différents diffuseurs n’a pas permis de trouver un accord sur les 3 lots proposés. Seuls France Télévisions et Eurosport ont répondu en deçà du prix de réserve. Ce matin sur L’Equipe 21, Gilbert Ysern, le Directeur du tournoi, s’est dit déçu du résultat mais veut rester optimiste. « C’est assez fréquent que les appels d’offres sur les droits TV soient infructueux dans un premier temps. Nous allons essayer d’aller chercher ce que nous n’avons pas trouvé ».

 

roland garros 2013 tennis teaser

« Nous avons beaucoup de raisons de penser que nos droits valent plus que les 15M€ touchés cette année »

Pour cet appel d’offres, la FFT avait proposé 3 lots. Le lot A avec l’intégralité de la compétition, le lot B avec les matchs à partir de 15 heures sur les trois principaux courts (Philippe Chatrier, Suzanne Lenglen, court numéro 1) et le lot C proposant les droits pour mobiles et tablettes. « Nous n’avons jamais annoncé que nous voulions doubler le montant des droits touchés actuellement » a précisé Gilbert Ysern ce matin. « Nous avons beaucoup de raisons de penser que nos droits valent plus que les 15M€ touchés cette année. Nous avons connu une croissance à deux chiffres avec nos droits à l’international, parfois même doublé nos chiffres sur certains territoires. Il n’y a pas de raison qu’en France nos droits ne soient pas d’avantage valorisés même si nul n’est prophète en son pays. »

 

« A l’évidence il s’est passé des choses… Il faut que l’on comprenne »

 

beIN SPORT et Canal + absents du 1er tour

« Nous avons été déçu de ne pas voir les chaînes payantes déposer d’offres. Nous allons d’abord essayer de comprendre ce qu’il s’est passé, car il s’est forcément passé quelque chose. De nombreuses chaînes ont exprimé un intérêt dans un premier temps et à l’arrivée, nous avons simplement deux offres dont celle de France Télévisions qui ostensiblement répond à côté de notre cahier des charges. A l’évidence il s’est passé des choses… Il faut que l’on comprenne. »

 

Sur le plateau de la matinale de L’Equipe 21, Gilbert Ysern avoue ne pas avoir encore d’explications. « Nous allons essayer de rencontrer les diffuseurs pour comprendre dans un premier temps avant de voir comment nous allons jouer le 2ème tour. Ce ne sera pas un appel d’offres, nous avons compris. Cela fait deux fois en 4 ans que nous faisons un appel d’offres. A l’évidence, le marché ne veut pas jouer le jeu, nous n’allons pas persister dans cette voie-là. Le tournoi de Roland Garros est propriété de la Fédération Française de Tennis, nous défendons les intérêts de notre maison et les intérêts de tout le tennis français. »

 

« Ce n’est pas insultant d’être retransmis via un diffuseur payant. La Ligue 1, le Top 14, la Formule 1 sont des grands évènements qui sont tous diffusés sur des chaînes payantes. »

 

Roland Garros bientôt sur une chaîne payante uniquement ?

 Bien que les Finales des Simples Messieurs et Dames de Roland Garros soient protégées par la loi avec une obligation d’être diffusées en intégralité et en clair, il n’est pas inenvisageable de voir l’intégralité du tournoi débarquer sur une chaîne payante. Les éventuels sponsors pourraient eux râler du fait d’une visibilité réduite. « Nous avons envie de rester diffusé en clair, après si le marché en clair n’est pas disposé à faire ce qu’il faut pour… J’ai presque envie de dire que la balle est dans le camp des diffuseurs en clair et pas dans le notre. Nous, nous avons l’obligation de valoriser nos droits. Bien évidemment, nous pouvons faire des concessions, trouver des équilibres… Nos droits ont une certaine valeur, et on ne peut pas accepter des offres qui ne seraient pas raisonnables. Ce n’est pas insultant d’être retransmis via un diffuseur payant. La Ligue 1, le Top 14, la Formule 1 sont des grands évènements qui sont tous diffusés sur des chaînes payantes. Ce n’est pas notre ambition, ce n’est pas notre objectif mais nous sommes obligés de tenir compte des réponses du marché » a conclu Gilbert Ysern sur L’Equipe 21.

 

gilbert ysern roland garros droits TV

Gilbert Ysern

Laisser un commentaire

"The Trick" : Lionel Messi dans la nouvelle pub Pepsi Offre Emploi : Responsable Terrain - Le Five Football Club (CDD...
JO - L’artiste Richard Orlinski dévoile 4 figurines Paris 2024(Lire la suite) Business - Tom Brady nouvel investisseur de Gopuff(Lire la suite) Offre Apprentissage - Assistant(e) administratif(ive) et RH - VGA ST MAUR(Lire la suite) Tennis - Les activations de Prime Video pour le documentaire de Roger Federer(Lire la suite) Football - CVC, droits TV Ligue 1, CANAL+... Que retenir de l'audition de certains dirigeants au Sénat ce matin ?(Lire la suite) Media - La nouvelle campagne de Netflix Sport en France signée de l'agence MNSTR(Lire la suite)