Interview : Nicolas Hope, Directeur Général France de Mizuno

 

Depuis octobre 2017, Nicolas Hope a rejoint le groupe japonais Mizuno au poste de Directeur Général France. Quelques mois après sa prise de fonctions, nous lui avons posé quelques questions.

SportBuzzBusiness.fr : Pouvez-vous nous parler de l’historique de la marque Mizuno ? 
Nicolas Hope : La marque Mizuno est née en 1906 à Osaka (Japon) sous l’impulsion de fondateur, Mr Rihachi Mizuno. A l’origine, la société Mizuno importait du matériel de baseball fabriqué aux Etats-Unis. Très rapidement, Mr Rihachi Mizuno a cherché à développer des produits d’une qualité supérieure sous son propre nom. La marque ne s’est pas contentée de produire des articles de baseball, mais s’est diversifiée vers d’autres sports : le golf, le tennis, le ski, la course à pied….

SBB : Aujourd’hui, quelles sont les catégories principales de Mizuno et le chiffre d’affaires de Mizuno ?
NH : La société Mizuno réalise aujourd’hui 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires et est présente dans plus de soixante pays à travers le monde. Mizuno se positionne comme une marque multi-spécialiste présente dans de très nombreux sports. En France, parmi les catégories majeures proposée par Mizuno, nous commercialisons le golf, le running, le volley, le handball, le judo, le tennis, le football, le rugby, le Teamsport et enfin la ligne Lifestyle.

SBB : Concernant la France, quelle est la catégorie leader ?
NH : En France, le Running représente une large partie de nos activités. Notre stratégie consiste à poursuivre notre croissance et développer les catégories stratégiques comme le Teamsport, le Tennis et le Lifestyle.

SBB : Concernant le tennis, après avoir équipe Ivan Lendl ou encore Arantxa Sanchez, comment travaille votre cellule sports marketing pour recruter les athlètes ?
NH : Notre cellule sports marketing opère à 2 niveaux. La cellule France recrute les joueurs français au niveau national, nous travaillons également avec des professeurs de tennis, des clubs et des comités départementaux. La cellule Internationale recrute les joueurs évoluant sur le circuit ATP et dans les deux cas, il s’agit d’un travail de terrain. Notre volonté, en tennis comme dans les autres sports est d’entretenir une relation de proximité avec nos athlètes-ambassadeurs.

« Après 25 années d’absence, nous devons d’abord repositionner Mizuno comme une marque légitime sur le marché du Tennis »

SBB : Quel est l’athlète numéro 1 aujourd’hui de Mizuno en terme d’investissement ?
NH : Notre retour dans le tennis se fait par étape. Après 25 années d’absence, nous devons d’abord repositionner Mizuno comme une marque légitime sur le marché du Tennis et nous avons fait le choix de la multiplication de nos ambassadeurs pour nous assurer de la visibilité de Mizuno sur tous les courts à travers le monde. C’est une approche qui fonctionne, Mizuno était la deuxième marque la plus présente sur les tournois du Grand Chelem 2017. A Wimbledon et l’US Open, nous étions représentés par 24% des joueurs du tour de qualification et par 68 joueurs sur le tour principal.

Marcos Baghdatis

SBB : Avez-vous des données sur d’éventuelles études sur la notoriété de la marque, son image ?
NH : Nous réfléchissons actuellement sur une étude Pan européenne.

SBB : En France, comment travaillez-vous en terme de communication et commercial ?
NH : Notre stratégie commerciale passe par notre présence sur le terrain et la proximité avec nos revendeurs-partenaires. Nous allons donc investir et réorganiser notre force de vente. Pour ce qui est de la communication, nous avons fait le choix de dynamiser notre action digitale et améliorer la notoriété de la marque.

SBB : Combien de personnes travaillent pour Mizuno en France aujourd’hui ?
NH : A ce jour, Mizuno France compte une quarantaine de salariés. Les fonctions support sont rassemblées au niveau européen et le développement produits est réparti entre notre siège Europe et Osaka au Japon.

SBB : Dans les mois et années à venir, quels seront les principaux marchés clés pour Mizuno et lesquelles désirez-vous pourquoi pas conquérir ?
Nous menons une stratégie de croissance sur plusieurs fronts. Nous allons sécuriser notre positionnement dans les catégories principales comme le running et le judo et mettre l’accent sur les catégories stratégiques telles que le Teamsport, le tennis et la toute nouvelle ligne lifestyle. En parallèle, nous allons poursuivre nos efforts sur le Hand et le volley, deux marchés sur lesquels la marque est solidement installée et pour lesquels il y a encore un fort potentiel de croissance.

Laisser un commentaire

Nissan réitère l'activation "Drapeau Nissan LDC" pour PSG -... YelloPark - Les premières maquettes du futur stade du FC Nantes...
Rugby - Un nouveau Namer pour le Tournoi des 6 Nations(Lire la suite) News - Fil info : L'actualité en continu(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Business Développement - TPS Conseil(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de stage : Chargé(e) de relation abonnés - News Tank Football / News Tank Sport(Lire la suite) Sponsoring - Neymar JR signe un contrat de partenariat avec QNB(Lire la suite) Rugby - Heroic Sport poursuit sa stratégie sponsoring(Lire la suite)