Olympique Lyonnais – ASSE : le derby du point de vue économique

 

Ce 116ème derby rhodanien s’annonce haletant. Humiliés chez eux à Geoffroy-Guichard au match aller (0-5), les Verts de Saint-Étienne devront montrer un tout autre visage s’ils veulent faire trembler les Lyonnais.

D’autant plus que l’Olympique Lyonnais doit se racheter puisqu’il reste sur trois défaites et un nul lors des quatre dernières journées de Ligue 1 Conforama. Sur le plan économique, qui est le plus costaud ? Le journal local Le Progrès a tenté de répondre à cette question dans son édition papier du mardi 20 février. 

Les deux clubs rhodaniens utilisent deux modèles économiques bien différents. L’Olympique Lyonnais appartient principalement à Holnest, la holding du Président Jean-Michel Aulas, à 27,86%, à Pathé à 19,5%, à IDG Capital Partners, le fonds d’investissements chinois, à 19,99% et par le public a 32,05%. De l’autre côté, le club stéphanois appartient à la société anonyme sportive professionnelle dont Roland Romeyer et Bernard Caïzzo sont les détenteurs de la totalité des actions de la société qui contrôle la holding à la tête du club.

L’OL, 2ème budget du championnat

Côté budget, pas photo ! L’Olympique Lyonnais surclasse très largement son homologue stéphanois. L’OL affiche un budget prévisionnel de 250 millions d’euros et se classe deuxième au classement des plus gros budgets de la Ligue 1 Conforama derrière le Paris Saint-Germain (540 millions d’euros). Saint-Étienne pointe à la 6ème position avec un budget de 68 millions d’euros pour la saison 2017-2018, soit plus de trois fois moins que son voisin.

L’OL l’emporte également le match sur le marché des transferts. L’été dernier, Alexandre Lacazette a quitté les Gones pour rejoindre les Gunners d’Arsenal pour la coquette somme de 60 millions d’euros, dont sept de bonus. Ce départ de l’international français est à ce jour le plus gros transfert réalisé par le club de Jean-Michel Aulas.

Pour l’ASSE, c’est près de quatre fois moins. En 2009, les Verts avaient laissé partir Bafétimbi Gomis chez « l’ennemi lyonnais » pour 15 millions d’euros. La panthère partage cette place du transfert le plus cher de l’histoire du club avec Kurt Zouma qui avait rejoint les Blues de Chelsea en 2014.

Deux stades, deux époques

Les deux clubs ne se ressemblent pas non plus au niveau de leur stade. L’Olympique Lyonnais joue la carte de la modernité avec son Groupama Stadium (59 186 places) inauguré en janvier 2016. À l’inverse, Saint-Etienne évolue toujours dans son Stade Geoffroy Guichard qui a vu le jour en 1931. D’un côté, les Lyonnais sont propriétaire de leur enceinte dans laquelle ils ont investi près de 400 millions d’euros. De l’autre, c’est la mairie stéphanoise qui loue le stade à l’ASSE.

Enfin, selon les chiffres partagées par  Le Progrèsl’Olympique Lyonnais est un club valorisé à 500 millions d’euros alors que l’ASSE est estimée à 110 millions d’euros. Une énorme différence qui se retrouvera peut-être ce dimanche après-midi sur la pelouse du Groupama Stadium. Une rencontre à suivre sur les antennes de beIN SPORTS.

 

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Community Manager - HIIDEE LaLiga Partenaire Officiel de Renault F1 s'affichera sur les...
Rugby - Un nouveau Namer pour le Tournoi des 6 Nations(Lire la suite) News - Fil info : L'actualité en continu(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Business Développement - TPS Conseil(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de stage : Chargé(e) de relation abonnés - News Tank Football / News Tank Sport(Lire la suite) Sponsoring - Neymar JR signe un contrat de partenariat avec QNB(Lire la suite) Rugby - Heroic Sport poursuit sa stratégie sponsoring(Lire la suite)