Sponsors sur les tenues des joueurs ATP – Les détails avec Nicolas Lamperin (agent de Gasquet et Monfils)

Depuis le début de l’année, une nouvelle règle sponsoring a fait son apparition dans le tennis masculin sur le circuit ATP. Jusque là, un joueur ne pouvait arborer uniquement que 2 logos de sponsors sur sa tenue (1 sur chaque manche). Aujourd’hui, les agents de joueurs ont la possibilité de vendre de nouveaux espaces sur la tenue des joueurs. Une nouvelle réglementation que nous détaille Nicolas Lamperin, agent de Richard Gasquet et de Gaël Monfils. 

 

david ferrer bovet sponsor

David Ferrer affiche le logo de son sponsor Bovet (horloger) sur le devant de son t-shirt la semaine dernière à Auckland (ATP 250). Un tournoi que l’espagnol a remporté pour la 4ème fois.

 

SportBuzzBusiness.fr : Pouvez-vous nous expliquer les changements de réglementation concernant l’affichage de sponsors sur les tenues des joueurs ATP ? 

Nicolas Lamperin : Les nouvelles mesures tendent a donner davantage d’espaces a commercialiser sur les tenues des joueurs. Auparavant, les joueurs étaient limités à deux badges, un sur chaque manche. Désormais, en plus de ces deux badges dont la taille a augmenté (39 cm2 au lieu de 26cm2), le joueur a également la possibilité de rajouter un logo de 26 cm2 sur le côté de sa casquette ou son bandeau; un logo sur le devant du polo de 26 cm2 si l’équipementier n’a qu’un seul logo sur le devant ou le col. Un logo additionnel de 26 cm2 peut également être placé au dos du polo si le sponsor fait partie du programme sponsors de l’ATP. Attention, ces mesures ne sont valables que sur l’ATP et ne s’appliquent pas en Grand Chelem.

 

SBB : Les meilleurs joueurs vont-ils utiliser l’intégralité des nouveaux espaces mis à disposition selon vous ?

NL : Cette mesure a été votée en réaction aux demandes des joueurs moins bien classés (en dehors du Top 50) et pour qui ils devenaient difficile d’obtenir des contrats équipementiers. Dans l’absolu, cela ne changera rien pour les meilleurs dont les contrats avec leurs équipementiers respectifs ne les autorisent pas à porter de badge.

 

SBB : A la manière des maillots de foot, ne risque t’on pas de noyer le message et la mémorisation d’un annonceur ?

NL : Le vrai risque est plutôt aujourd’hui pour les équipementiers qui vont voir leur marque diluée parmi d’autres. Ils risquent d’exiger de plus en plus une politique de « clean shirt » avec 0 badge autorisé.

 

SBB : Cette nouvelle mesure change t-elle votre travail au quotidien ?

NL : Absolument pas. Notre travail consiste toujours a maximiser le revenu de nos joueurs, que ce soit avec des badges ou sans, donc pas de changement à prévoir.

 

SBB : Quel est le tarif moyen pour un espace sur un joueur du TOP 20 ou du TOP 100 ?

NL : C’est impossible a dire comme ça, il y a beaucoup de facteurs qui rentrent en compte dans cette valorisation. Si vous prenez par exemple Janowicz (le polonais est 26ème au classement ATP, finaliste à Bercy en 2012) ou Nishikori (le japonais est 18ème au classement ATP. Il est une des icônes de la marque Uniqlo aux côtés de Djokovic) qui sont relativement proches au classement, on a probablement un rapport de 1 a 10 voire plus.

 

SBB : Qui représentez-vous aujourd’hui ?

NL : Je représente Richard Gasquet, Gaël Monfils, Kristina Mladenovic, Sébastien Grosjean et Mathias Bourgue. Les nouveautés de l’intersaison ont été le passage de Gaël chez Asics et Kristina chez Adidas. Il y a d’autre projets en cours mais c’est encore un peu tôt pour en parler.

 

A noter que l’ATP semble vouloir limiter les coups sponsoring d’un jour puisque les joueurs qui afficheront un nouveau sponsor sur leur casquette/bandeau ou sur leur polo, devront le garder pendant toute l’année. Les joueurs pourront néanmoins demander une dérogation auprès de l’ATP pour une demande de changement. L’ATP a également précisé qu’il était interdit d’afficher le logo d’une société proposant des paris sportifs sur le tennis. Le poker, les loteries nationales ou les casinos seront eux autorisés à s’afficher sur ces nouveaux supports ! En offrant un nouvel espace à commercialiser sur la tête des joueurs, allons-nous assister à une déferlante de casquettes et bandeaux sur les courts ? Wait and see…

Laisser un commentaire

Open d'Australie 2013 - Roger Federer dévoile les chaussures... ShaqDown - Shaquille O'Neal débarque sur mobiles et tablettes...
Sponsoring - Google Pixel devient le smartphone officiel de la NBA(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Copywriter & Social Media Coordinator - Haute Route(Lire la suite) Etude - TOP 50 des organisations sportives au plus gros potentiel marketing selon SponsorPulse(Lire la suite) TV - Quels dispositifs pour les 2 matchs de Ligue des Champions sur les chaînes Canal+ ?(Lire la suite) Event - Gérard Piqué derrière la première Coupe du Monde de ballon de baudruche(Lire la suite) Business - L’OL et Live Nation signent un contrat concernant la future Arena(Lire la suite)