Le Tournoi des 6 Nations fait une croix sur plus de 26 millions d’euros pourtant promis…

 

En sponsoring sportif comme dans toute activité commerciale, il y a des propositions qu’il faut savoir accepter au bon moment. Le Tournoi des 6 Nations va semble-t-il faire une croix sur 26,9 millions d’euros (24M£) qui lui était pourtant promis.

Selon The Times, les dirigeants du Tournoi des 6 Nations ont refusé il y a un an une offre de RBS à 15 millions de livres par an pour conserver le Naming de la compétition de rugby. Une offre rejetée à l’époque par le Tournoi qui espérait trouver un partenaire-titre à hauteur de 100 millions de livres sur 6 ans, soit environ 112M€ (18,6M€/an). En juin 2016, le Tournoi des 6 Nations avait ainsi annoncé être à la recherche d’un nouveau partenaire.

BON PLAN : Grâce à notre site, bénéficiez de 50€ offerts sur les offres d'abonnement CANAL+ (Canal+, beIN SPORTS, Eurosport...) rendez-vous ici pour en profiter

A défaut d’avoir pu trouver et conclure un contrat de Naming avec une autre société au montant exigé (HSBC aurait formulé une offre à 100M£ mais incluant les Lions), le journal anglais précise que la RBS (Royal Bank of Scotland) va finalement rester partenaire du Tournoi mais pour un montant moindre que celui proposé il y a plusieurs mois. Le nouveau contrat se situerait aux alentours des 11M£ par saison, soit 12,3M€. 

Laisser un commentaire

Lègére inflation du prix moyen d'un billet de match de Premier... Roxy - Record d’affluence pour le dernier évènement du Circuit...
NUMBERS - Les chiffres du jour !(Lire la suite) Tennis - Vista nouveau partenaire de la FFT : "Mettre à la disposition des clubs des outils professionnels"(Lire la suite) « Que sont-ils devenus ? » - SBB célèbre ses 10 ans : Victor Pellissier(Lire la suite) Jeux Olympiques - Tony Estanguet : "La billetterie de Paris 2024, c'est parti"(Lire la suite) Football - Lionel Messi nouvel ambassadeur de J&T Express(Lire la suite) Football - Qatar 2022 : Zoom sur le stade 974 qui accueillera le match France-Danemark(Lire la suite)