[Interview] Comment la Nissan Playstation GT Academy peut « transformer un rêve en réalité »

romain Sarazin Nismo Playstation GT Academy 2015 abu dhabi

Le français Romain Sarazin a remporté en octobre dernier la finale européenne de la Nismo Playstation GT Academy 2015 à Abu Dhabi

 

En octobre dernier, nous avons pu assister et vivre de l’intérieur la finale 2015 de la Nismo PlayStation GT Academy Europe organisée à Abu Dhabi.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le concept, Nissan et le géant des consoles de jeux vidéo offrent la possibilité à de nombreux gamers du monde entier de passer du « canapé au siège baquet ».

Pendant une semaine, 56 joueurs issus de 11 pays, sélectionnés en amont pour leurs performances sur Grand Turismo se sont retrouvés pour vivre une expérience unique. Au programme, épreuves physiques, buggy dans le désert, karting, qualifications sur Grand Turismo et course réelle à bord d’une Nissan 370Z. Un final grandiose sur le circuit Yas Marina qui a sacré le français Romain Sarazin qui a reçu son trophée « casque d’Or » des mains d’Adrian Newey, juge principal de l’épreuve.

GT Academy Race Camp in Abu Dhabi

Abu Dhabi was the perfect setting for the most epic GT Academy Race Camp yet! Here's a sneak peek at some of the action… #RacingDriverWanted

Posté par GT Academy sur mercredi 21 octobre 2015

Afin d’en savoir un peu plus sur ce dispositif qui dépasse la simple opération de communication pour les deux marques, nous avons posé quelques questions à Arnaud Perrier-Gustin, Marketing Communications Manager NISSAN West Europe.

SportBuzzBusiness.fr : Comment a évolué le concept de la GT Academy depuis sa création ?
Arnaud Perrier-Gustin : Fruit de la collaboration entre Nissan et PlayStation, la GT Academy a été créée en 2008 par Nissan et PlayStation. Notre idée était que parmi les millions de joueurs de Gran Turismo sur PlayStation, nous devions pouvoir en sélectionner certains pour les mener dans le monde réel du sport automobile. A cette époque, de plus en plus de pilotes professionnels utilisaient déjà les jeux vidéo pour s’entrainer. Cette pratique n’était pas aussi répandue qu’aujourd’hui mais elle existait. La tendance était là et nous l’avons exploitée.

20 000 concurrents ont participé à la première GT Academy qui a fait émerger deux vainqueurs : l’Espagnol Lucas Ordoñez et l’ Allemand Lars Schlömer.

« Notre programme de formation de pilotes est devenu l’un des meilleurs au monde. »

Nous avons confié nos deux lauréats à Bob Neville qui fait courir l’écurie RJN Motorsport et qui est un fidèle partenaire de Nissan. Bob les a engagés dans des compétitions afin de les préparer pour la course internationale des 24 Heures de Dubaï. A l’issue de cette préparation, Lars n’a pas réussi. Il a eu du mal à s’adapter à la boîte de vitesses de la voiture de course. Il n’était donc pas en mesure de courir à Dubaï. Mais Lucas s’est très bien comporté et a fait très bonne impression. Nous lui avons ensuite donné l’opportunité de courir dans une série européenne et il a fini deuxième du championnat.

Pour ne rien vous cacher, nous étions conscients que nous prenions des risques avec cette première édition. Il s’agissait d’une expérience inédite. Nous pouvions donc nous tromper. Mais Lucas a vite prouvé la validité du concept et nous avons lancé une seconde GT Academy en 2010.

Ce qui a changé depuis la première édition c’est que nous que nous avons accueilli à ce jour plus de cinq millions de participants à travers le monde. Le programme a lui même beaucoup évolué. Il s’est affiné et avec l’expérience, notre équipe est devenue bien meilleure pour dénicher les talents exceptionnels.

« Ces compétiteurs ont pour objectif de changer complètement leur vie grâce à notre académie. L’ensemble est très télégénique. »

Notre programme de formation de pilotes est devenu l’un des meilleurs au monde. Nous travaillons sur tous les paramètres qui permettent de devenir un pilote international de haut niveau : le mental, le physique, le métier de la course, l’adresse et l’entraînement sur simulateur. Les pilotes qui ont accompli ce programme sont infiniment mieux préparés que Lucas ne l’était en 2008. Mais c’est toujours d’abord grâce à leur propre talent et à leurs aptitudes que les lauréats parviennent à franchir un nouveau cap pour accéder au statut d’Athlète NISMO.

nissan 370Z Nismo Playstation GT Academy 2015 abu dhabi

La GT Academy est également passée d’un niveau européen à un niveau mondial. En 2015, nous avons organisé trois GT Academy, Europe, Internationale et Asie qui ont impliqué 20 pays différents.

Enfin, il est intéressant de noter que la couverture télévisuelle de la GT Academy s’est développée considérablement au niveau mondial. Nous réalisons chaque année une émission TV sur le Race Camp pour tous les pays impliqués et nous enregistrons de fortes audiences avec 200 millions de vues depuis le début. Comme vous pouvez l’imaginer, nous prenons des joueurs issus de tous les milieux et de tous les horizons. Nous les sortons de leur environnement habituel pour les installer dans des voitures de sport et leur imposer d’autres challenges. Ces compétiteurs ont pour objectif de changer complètement leur vie grâce à notre académie. L’ensemble est très télégénique.

 

SBB : Quelle est la plus grande force de ce programme aujourd’hui ?
APG : Le concept de la GT Academy n’a pas changé depuis 2008. Il consiste toujours à révéler un joueur de Gran Turismo ayant le talent brut requis pour devenir un pilote NISMO. C’est la démocratisation du sport automobile. La filière traditionnelle permettant d’accéder au sport automobile international coûte très cher. Elle est réservée à une minorité de personnes, comme l’a expliqué Adrian Newey lors de notre dernier Race Camp : « Ce programme deviendra une alternative de plus en plus importante pour permettre aux jeunes d’accéder au sport automobile et de réaliser leurs rêves alors que l’escalade des coûts se poursuit dans le karting et les autres formules traditionnelles. » Nissan aime défier les conventions. C’est ce que fait la GT Academy. Ce programme colle parfaitement avec notre slogan ‘Innovation that Excites’.

« Le point le plus fort de la GT Academy est qu’elle peut changer complètement une vie, transformer un rêve en réalité. »

Notre programme possède de nombreux atouts : la puissance et le réalisme du jeu Gran Turismo qui compte énormément de fans, la qualité du processus de sélection, l’expertise employée pour la formation des pilotes et enfin la remarquable carrière que Nissan peut offrir à travers ses nombreux programmes en course automobile. La collaboration entre Nissan et PlayStation est le fondement de ces atouts.

Mais je suppose que le point le plus fort de la GT Academy est qu’elle peut changer complètement une vie, transformer un rêve en réalité. Nous avons probablement tous rêvé un jour, en conduisant une voiture ou en jouant à la PlayStation, de pouvoir courir sur un vrai circuit. Nous offrons cette possibilité avec à la clef l’opportunité de changer complètement le cours d’une vie.

SBB : Pourquoi avez vous choisi Abu Dhabi cette année pour la Finale européenne ?
APG : La GT Academy se déroulait traditionnellement sur le circuit de Silverstone, qui fut le premier à accueillir le Grand-Prix de Grande-Bretagne de F1. Ce circuit possède un riche patrimoine historique et d’excellentes installations. Mais après sept ans au même endroit, le temps était venu de changer. Nous voulions hisser notre programme à un nouveau niveau. Nous avons donc quitté l’un des plus vieux circuits de F1 au monde pour rejoindre l’un des plus récents. Yas Marina, à Abu Dhabi, est un complexe formidable. Il reflète le glamour et la vie excitante d’un pilote de course, les voyages, le soleil, les hôtels cinq étoiles, les yachts…L’ensemble offre un décor idéal pour un programme télévisuel, tant du point photographique qu’émotionnel.

Ce nouveau site a également pour avantage d’éloigner encore plus les compétiteurs de leur zone habituelle de confort. Pour la plupart, ils n’avaient jamais visité le Moyen-Orient et ils n’avaient certainement pas connu une telle chaleur et des décors aussi fantastiques que ceux qui ont entouré chaque défi auquel ils ont participé.

Epreuve buggy pour les candidats #GTAcademy #nissan #abudhabi #racingdriverwanted #playstation #buggy #desert

Une vidéo publiée par SportBuzzBusiness (@sportbuzzbusiness) le

yas marina Nismo Playstation GT Academy 2015 abu dhabi chameau Nismo Playstation GT Academy 2015 abu dhabi

 

SBB : Hormis l’Europe, dans quelles autres régions la GT Academy a-t-elle été organisée cette année ?
APG : Nous avons organisé deux autres GT Academy, l’une pour l’international et l’autre pour l’Asie. La compétition internationale était ouverte à la Turquie, aux Etats-Unis, à l’Australie, à l’Afrique du Nord et au Mexique. L’Asie accueillait les Philippines, l’Inde, la Thaïlande, le Japon et l’Indonésie. Les deux compétitions ont été farouchement disputées. Elles ont désigné des vainqueurs de nationalités inédites dans la GT Academy : Matthew Simmons a remporté la GT Academy Internationale 2015 pour l’Australie tandis que Jose Gerard Policarpio a gagné une semaine plus tard la GT Academy Asie pour les Philippines.

« Notre formule a aussi prouvé qu’elle était très efficace pour dénicher de nouveaux talents. »

SBB : Pourriez-vous nous dire quel lauréat de la GT Academy constitue le meilleur exemple de réussite ?
APG : Je citerais trois exemples à ce jour en précisant que nous prévoyons encore d’autres succès de la part d’autres lauréats très talentueux.

L’Espagnol Lucas Ordoñez est devenu en 2008 le premier vainqueur de l’histoire de la GT Academy. Il a terminé deuxième de la catégorie GT4 du Championnat d’Europe GT dès sa première saison de compétition. Il a ensuite signé deux podiums en LMP2 aux 24 Heures du Mans et il défend aujourd’hui les couleurs de Nissan en Super GT500 au Japon.

Le Britannique Jann Mardenborough a gagné la compétition en 2011. Il est monté lui aussi sur le podium de la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans. Il a couru en F3 puis en GP3, l’antichambre de la Formule 1, où il a gagné des courses. Il a été sélectionné dans le programme de jeunes pilotes de Red Bull Racing. Il fait aujourd’hui partie des 50 athlètes au potentiel marketing le plus élevé au monde, selon SportsPro Media.

Wolfgang Reip, Belgique, est le lauréat de l’édition2012. Quatre mois après son succès, il a fini deuxième de sa catégorie aux 24 Heures de Dubaï ainsi que deuxième en LMP2 dans une manche du championnat du monde WEC. Il a aussi remporté les prestigieuses 12 Heures de Bathurst en Australie. Cette année, il a gagné le championnat Blancpain Endurance Series dans la catégorie Pro, un aboutissement fantastique.

Il faut aussi mentionner le français Gaëtan Paletou. Lauréat en 2014, il a très vite démontré son talent ce qui lui a valu de courir dans la nouvelle catégorie LMP3 en European Le Mans Series dont il a gagné la dernière course au Portugal. On lui a également donné l’opportunité de passer à la catégorie supérieure LMP2 aux 24 Heures du Mans.

Nismo Playstation GT Academy 2015 abu dhabi desert abu dhabi Nismo Playstation GT Academy 2015 abu dhabi

SBB : Existe-t-il pour Nissan une façon moins onéreuse de recruter de nouveaux pilotes ? Ne s’agit-il pas avant tout d’une grosse opération marketing pour Nissan et PlayStation ?
APG : Nous avons bien sûr la possibilité d’engager des pilotes ayant couru pour d’autres marques. Mais notre formule a aussi prouvé qu’elle était très efficace pour dénicher de nouveaux talents. Et nous entretenons des relations très étroites avec la famille des Athlètes NISMO qui sont issus de la GT Academy.

Bien entendu, la GT Academy représente un intérêt marketing pour Nissan et PlayStation. Je l’ai déjà dit, il s’agit pour Nissan d’une parfaite illustration de notre slogan ‘Innovation that excites’ tandis que pour PlayStation il s’agit plus de la devise ‘For the Players’. Mais c’est un vrai programme et nous en sommes fiers. Sa légitimité en sport automobile a été validée par la FIA qui a reconnu officiellement sa vocation à former des pilotes professionnels.

gran turismo Nismo Playstation GT Academy 2015 abu dhabi

SBB : Que gagne le lauréat européen d’un point de vue purement contractuel ?
APG : Les lauréats participant au programme de développement de pilotes, sont défrayés et perçoivent un petit salaire. Nous les rémunérons également quand ils réalisent une action promotionnelle pour nous ou pour PlayStation. En parallèle, nous consacrons un budget significatif à leur entrainement et aux courses qu’ils disputent dans le cadre de notre programme de développement. Une fois qu’ils ont fait leurs preuves et rejoint le rang des Athlètes NISMO, nous leurs versons de nouveau un salaire et l’opportunité de courir à un niveau de standard très élevé.

 

SBB : Quel est le programme à venir de Romain Sarazin, vainqueur français de l’édition 2015 à Abu Dhabi. ? Sa victoire change-t-elle quelque chose pour Gaëtan Paletou, autre français qui a remporté le programme un an auparavant ?
APG : Romain a déjà commencé son programme de développement de pilotes avec NISMO. Il a disputé sa première course il y a quelques semaines à Donington Park, quatre jours seulement après avoir remporté la GT Academy en octobre. Il va désormais passer l’essentiel de son temps en Grande-Bretagne où il va suivre un programme d’entrainement intensif destiné à lui faire acquérir un niveau professionnel. Chaque course disputée au Royaume-Uni lui permet également de recueillir les précieuses signatures requises pour obtenir une licence de course « C » internationale.

Quant à l’influence de la victoire de Romain sur le programme de Gaëtan, je pense qu’elle est faible et je suis sûr que Gaëtan sera une énorme source d’inspiration pour Romain. En fonction des progrès réalisés dans le cadre de son programme de formation, il pourra, comme tous les nouveaux lauréats de la GT Academy, pousser les précédents vainqueurs à continuer de progresser eux mêmes. Le statut Athlète NISMO n’est pas acquis à vie. Tous doivent beaucoup travailler et obtenir des résultats pour se maintenir dans le programme. Mais il n’est pas prévu à ce jour de remplacer Gaëtan qui réalise un remarquable travail.

——

A noter qu’un reportage hebdomadaire sera diffusé sur D8 pendant 6 semaines à compter du 30 janvier. L’occasion d’en découvrir d’avantage sur le programme et la victoire du français Romain Sarazin !

GT Academy 2015 : La finale

Découvrez les temps forts de la finale à Abu Dhabi de la Nissan GT Academy 2015 !

Posté par Direct Auto sur samedi 31 octobre 2015

Laisser un commentaire

BON PLAN - Le NBA League Pass offert jusqu'au 25 janvier 2016... Lagardère Sports officialise le rachat de l'agence Sponsorship...
Rugby - Un maillot hommage à Dominici pour le XV de France contre l'Italie(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Ambassadeur - Marque de running(Lire la suite) France 2023 - France 2023 - Qui sont les 11 Directrices et Directeurs de Sites ?(Lire la suite) Nomination - Céline Prévost nommée Directrice Marketing et Commercial de "Courchevel Méribel 2023"(Lire la suite) NBA - NBA - Ibotta nouveau sponsor maillot des New Orleans Pelicans(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Community and Client relationship manager - Shapeheart(Lire la suite)