Bientôt un statut de « Supporter Professionnel » ?

supporter professionnel ultrasPros sefaireaider.com football

 

Depuis une trentaine d’années, le sport est entré dans l’ère du sport business, une économie à part entière faisant vivre les sportifs de leur pratique mais également des clubs, agences, médias ou encore sponsors et autres agents.

Mais l’élément fondamental de cette économie du sport spectacle est bien évidemment le Fan, celui qui paie son ticket pour venir encourager son équipe au stade, celui qui achète le nouveau maillot, celui qui s’abonne à une chaine payante pour suivre les exploits sportifs à la télévision. Bref, le Fan est aujourd’hui un consommateur à choyer car sans lui c’est tout le système qui s’effondre. On pourrait alors vous parler de l’équilibre compétitif nécessaire à l’incertitude du résultat, facteur capital de l’intérêt d’une compétition et donc de son audience mais là n’est pas le sujet de cet article, en tout cas pas directement.

A l’occasion de l’Euro 2016, le site internet SeFaireAider.com accompagné de l’agence (we are) ADDICT lance l’idée de supporter professionnel avec « UltrasPros ». Bien que l’idée soit séduisante sur le papier (quel supporter ne rêvrait pas de vivre de sa passion du sport ?), il s’agit avant tout d’une opération de communication de la société spécialisée dans la mise en relation entre particuliers et professionnels.

En amont de cette campagne, SeFaireAider.com a réalisé une enquête auprès 514 fans français de football. 54% d’entre eux attendent ainsi d’être mieux valorisés et reconnus par l’équipe qu’ils soutiennent.

Pour accompagner ce « manifeste », la société met en scène Bernard, un fan qui souhaite devenir Supporter Professionnel, dans une websérie de 4 épisodes. Découvrez ci-dessous l’épisode 1.

Teaser de la websérie

Un concept de supporter professionnel qui vous rappelera certainement l’anecdote des supporters « achetés » par le Qatar lors du Championnat du Monde de Handball 2015.

Depuis de nombreuses années, les différents acteurs du sport business tentent d’impliquer au maximum les Fans dans leur expérience et les rendant acteur de leur consommation. Pour l’Euro 2016, Orange valorise par exemple un maximum les supporters avec sa campagne #OrangeSponsorsYou. Sans payer directement les Fans, les marques, clubs… n’hésitent pas à offrir de nombreuses expériences « money can’t buy » pour les récompenser.

Notez qu’en parallèle à cette websérie, Bernard le supporter a envoyé une lettre ouverte à la FIFA que nous avons pu nous procurer.

LETTRE OUVERTE AUX CANDIDATS DECLARES A LA PRESIDENCE DE LA FIFA

Messieurs les candidats à la Présidence de la Fédération Internationale de Football,

Moi Bernard, premier supporter professionnel du Football Français, avec l’appui de tous les amoureux du spectacle offert par les joueurs chaque week-end, veux vous faire part de ma préoccupation concernant le sort réservé aux supporters de tous pays, et fans de football en général.

Depuis des années, les scandales qui émaillent notre beau sport contribuent à le cliver à grands coups de millions d’euros, de détournements et d’avantages illégaux en tout genre. Sans parler de l’escalade financière globale dans laquelle se sont engagées les compétitions de toutes natures. A tel point que, ces derniers temps, notre sport s’est considérablement éloigné de sa base, une base de connaisseurs et de soutiens inconsidéré sans lequel il ne serait rien.

Je supporte le football depuis que je suis en âge de comprendre le jeu, et c’est par mon investissement de tous les moments, mon abnégation à être présent aux côtés de mon équipe coûte que coûte, mon expérience emmagasinée dans les domaines du soutien inconditionnel, du chant et des encouragements dans la réussite comme dans l’échec, du port fier et sans crainte de mes couleurs, de ma préparation physique et mentale précédant chaque match que j’ai acquis aujourd’hui ce statut unique de supporter professionnel. Et c’est bien à ce titre, en tant que représentant des supporters du monde entier, que je me permets de vous alerter sur notre sort.

Nous, supporters, nous sentons de moins en moins considérés au quotidien, de plus en plus éloignés de nos joueurs et de nos dirigeants, de plus en plus délaissés au profit d’enjeux financiers bien plus grands.

Nous, supporters, réclamons plus de reconnaissance, la reconnaissance de notre engagement quotidien à soutenir nos équipes, et au delà, à soutenir le football.

Nous, supporters réclamons la tenue d’assises mondiales des supporters, assises axées particulièrement sur le statut réservé aux supporters, et ce, dès la première année de mandat du nouveau Président qui sera élu à la tête de l’institution suprême.

Car nous supporters, vous rappelons que sans nous, le football se meurt.
En espérant que notre lettre saura attirer toute votre attention, nous vous prions de croire, Messieurs les candidats, en notre plus haute considération.

Fait à Paris, le 9 juin 2014,
Bernard, supporter professionnel

A terme, peut-on voir le supporteurisme se professionnaliser selon vous ?

ultras pros supporters professionnels

Laisser un commentaire

Handball - La ProD2 intègre la LNH et devient la Proligue La fièvre des paris sportifs opère en ce début d'Euro 2016
Football - CVC Capital et des dirigeants du foot français entendus par le Sénat ce jeudi(Lire la suite) Activation - Coors Light sort un maillot intelligent qui rafraîchit la température corporelle des fans(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Chargé(e) de développement - Sport Market(Lire la suite) Mode - Paris 2024 - Ralph Lauren dévoile les tenues de Team USA pour les cérémonies(Lire la suite) Fan Experience - Paris 2024 - La cérémonie d'ouverture filmée par des téléphones Samsung installés sur les bateaux(Lire la suite) Running - L'UTMB gonfle le prize money de ses principales courses de trail(Lire la suite)