Comment la Fédération Française de Basket compte poursuivre son développement à l’aube de Paris 2024

La FFBB lance Le Club 3.0

 

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici puis cliquez sur l'onglet "offres"

Il y a quelques semaines, Jean-Pierre Siutat, le président de la Fédération Française de Basketball a tenu une conférence de presse dans laquelle il a dévoilé son nouveau projet : le Club 3.0.

Deuxième sport collectif en France avec plus de 680 000 licenciés, le basketball compte se moderniser pour continuer à attirer toujours plus de licenciés. Pour se faire, la FFBB compte bien s’appuyer sur le 3×3, discipline qui sera présente aux Jeux Olympiques en 2020.

En effet, le 3×3 (basket sur demi-terrain à trois contre trois, comme son nom l’indique) est un des piliers du Club 3.0 qui verra le jour dès octobre 2018. Ainsi le président de la FFBB souhaite organiser une professionnalisation de la discipline, en créant un véritable championnat. En plus de la Superleague (compétition divisée en trois catégories : Open Start (5000), Open Plus (20) et l’Open de France), un championnat des clubs sera mis en place, avec des véritables paliers de niveau (départemental, interdépartemental, régional et national).

Pour développer la pratique, la FFBB compte bien miser sur le digital pour séduire les pratiquants. Une application dédiée au 3×3 verra le jour pour les licenciés et non licenciés. Vous pourrez bientôt géolocaliser des pratiquants, trouver un playground à proximité…

Le second pilier du Club 3.0, c’est bien sur le basket 5×5. En ce qui concerne cette discipline, il n’y a pas de nouvelle mesure, si ce n’est de continuer à développer ce sport. Enfin, le dernier pilier est le Vivre Ensemble. Ce terme, assez générique, englobe plusieurs déclinaisons du basket : Basket Santé, Basket Inclusif (valides et invalides mélangés), Basketonik, Basket Entreprise, Camps d’été et Centres Générations Basket (initiations gratuites). La volonté de la fédération est d’attirer encore plus de personne dans son sport, en proposant des activités davantage inclusives.

Cette volonté de développement et de formation du basketball s’inscrit dans la continuité de Paris 2024, ou le basketball occupera une place majeure, grâce notamment aux joueurs français exilés en NBA tels que Rudy Gobert, Evan Fournier, Tony Parker, Nicolas Batum ou encore Frank Ntilikina.

Laisser un commentaire

Puma dévoile sa nouvelle chaussure de training à Marseille... Un nouveau logo pour le Toulouse Football Club
Football - Puma nouveau fournisseur officiel des ballons de LaLiga(Lire la suite) Pub - Beats by Dre dévoile sa nouvelle pub pleine de stars du sport(Lire la suite) Rugby - Le Stade Toulousain portera un maillot avec Notre Dame de Paris pour sa 1/2 finale de Champions Cup(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant Marketing - LNH(Lire la suite) JO - ENGIE s'engage auprès de 8 athlètes d'ici 2020 dans le cadre du Pacte de Performance(Lire la suite) Tennis - Le détail du prize money pour le Rolex Monte-Carlo Masters 2019(Lire la suite)