F1 : Dorilton Capital rachète l’écurie Williams Racing

@Williams Racing

 

L’écurie iconique de Formule 1, Williams Racing, a récemment annoncé son rachat par le fonds américain Dorilton Capital. Inconnu dans le domaine du sport, comment ce fonds a réussi à faire main basse sur une des plus vieilles écuries du paddock ? 

Créé en 1977 par Sir Franck Williams et Sir Patrick Head, Williams Racing est l’une des plus veilles écuries de F1 à être encore sur le circuit. Il aura fallu 152 millions d’euros au fonds d’investissement Dorilton Capital pour acquérir la majorité des parts du groupe William Grand Prix Holding PLC.

Inconnu dans le monde du sport, c’est par la grande porte que Dorilton Capital, et ses propriétaires, Matthew Savage (Président) et Darren Fultz (PDG) entre dans le sport business. Le fonds, basé à Manhattan, n’aurait pas agit seul. Effectivement, c’est à travers la société britannique BCE Limited que l’investissement a été effectué. Cette dernière est la propriété de James Matthews…ancien pilote professionnel britannique, champion de Formule Renault en 1994 avec Manor Motorsport.

Ce proche de la couronne d’Angleterre, époux de Pippa Middleton, serait donc la caution sportive de l’investissement de Dorilton Capital. Par ailleurs, la direction a spécifié qu’aucun changement ne serait effectué au sein de l’écurie britannique afin de respecter la marque, la culture et l’héritage de Williams. Ainsi, le siège social reste à Grove en Angleterre et ses pilotes continueront à courir sous le nom Williams.

« Nous sommes ravis que Dorilton soit le nouveau propriétaire de l’équipe. Lorsque nous avons entamé ce processus, nous voulions trouver un partenaire qui partageait la même passion et les mêmes valeurs, qui reconnaissait le potentiel de l’équipe et qui pouvait libérer sa puissance. C’est exactement cela que nous avons trouvé avec Dorilton. Des gens qui respectent l’héritage et vont tout faire pour qu’on réussisse dans le future » a commenté Claire Williams, fille de Franck Williams et Team Principal de Williams Racing, dans un communiqué. « Lorsque c’était une affaire familiale nous avons toujours fait passer l’équipe en premier. Rendre de nouveau l’écurie victorieuse et protéger tout ceux qui y travaillent a toujours été au coeur de ce processus. C’est peut-être la fin d’une époque pour Williams en tant qu’équipe familiale, mais nous savons qu’elle est entre de bonnes mains. La vente assure la survie de l’équipe, mais surtout, elle ouvre la voie au succès. » 

Claire Williams, Team Principal chez Williams Racing

Matthew Savage, Président de Dorilton Capital, a expliqué «être ravi d’avoir investi au sein de Williams et très impatient par les perspectives qu’offre ce business. Nous sommes sûrs d’être le partenaire idéal pour Williams grâce a nos investissements flexible et sur le long terme, qui permettront à l’équipe de se focaliser sur leur retour sur le devant de la scène. » 

Une vente qui intervient alors que les dix écuries de Formule 1 ont accepté le nouvel accord Concorde qui vise à garantir un « avenir durable à long terme » de la compétition avec une nouvelle réglementation (2022) qui réduira les disparités financières entre les équipes.

https://twitter.com/WilliamsRacing/status/1296722685314170881

Laisser un commentaire

Rugby - Nike dévoile le nouveau maillot domicile 2020-2021 du... 1,5 million d'euros aideront les projets lauréats du dispositif...
Rugby - Smart Good Things nouveau fournisseur officiel du TOP 14(Lire la suite) Activation - Sunreef Yachts met en scène Rafael Nadal et Nico Rosberg(Lire la suite) Offre Emploi - Juriste Assurances et droit du sport - Fédération Française de Tennis(Lire la suite) Service Civique - agent de développement - Entente Choletaise de Volley-Ball(Lire la suite) Stade - Le FC Barcelone dévoile ses ambitions pour le Naming du futur Camp Nou(Lire la suite) Social Media - Best of tweets "sport business" et "marketing sportif"(Lire la suite)