Classement des affluences moyennes des plus grands évènements sportifs

Dans son dernier rapport global, l’UEFA fait un état des lieux très complet de l’industrie du football. L’occasion de découvrir de nombreux chiffres très intéressants.

Découvrez ci-dessous les affluences moyennes des grands évènements sportifs et championnats dans le monde entier.

Le TOP 50 mondial des affluences sportives

Dans la carte du monde ci-dessous, vous pouvez voir la liste des 50 évènements sportifs qui réunissent au moins 1 million de spectateurs au total avec une moyenne minimum de 10 000 par match. Un aperçu qui ne prend cependant pas en compte la Formule 1, la NASCAR, l’Indycar, le MotoGP ou encore le tennis.

Comme vous pouvez le constater ci-dessous, l’Europe concentre une grande partie des évènements majeurs du sport mondial. Et le football également.

Le Top 20 des affluences moyennes des évènements sportifs.

Côté chiffres, le classement prend en compte l’affluence moyenne par match. Et à ce petit jeux, c’est le tournois des Six Nations en rugby qui prend la première place avec une moyenne à 72 000 en 2015, devant la NFL (68 400 en 2015) et la Coupe du Monde de la FIFA 2014 (53 592).

Evidemment, plus la compétition comporte de matchs, plus il est difficile de maintenir des moyennes fortes. De la même manière, les sports indoor sont logiquement « désavantagés » de part la capacité des arenas.

En regardant les affluences totales, le classement est bien différent. C’est la MLB qui se place en tête avec plus de 73 millions de spectateurs cumulés avec plus de 2400 matchs joués en 2015. Vient ensuite le championnat universitaire de foot américain NCAA (37,9M) et la ligue de baseball Japonaise (24,8M).

Evidemment au jeux des affluences totales, seuls les évenements possédant une affluence moyenne dans le TOP 20 sont pris en compte. Ce qui explique pourquoi, par exemple, la NBA n’est pas présente dans le classement ci-dessus.

Globalement, ce sont les évènements qui comptent peu de rencontres qui détiennent les meilleurs moyennes. Car mêmes pour le Football Américain, que cela soit en universitaire ou en NFL, chaque équipe ne joue que très peu de matchs chaque saison. C’est le nombre d’équipes qui fait gonfler le nombre de matchs total.

In fine, le football se place dans le haut du marché avec de bonnes affluences moyennes et un nombre de matchs joués importants. Il aurait été cependant plus juste de travailler également sur le taux d’occupation qui reste sans doute une des statistiques les plus importantes à l’heure d’étudier les affluences dans les stades.

 

Laisser un commentaire

Boxe - Vivendi et Canal+ signent avec Tony Yoka pour 4 ans Offre de Stage : Assistant Communication & Evénementiel - Premiers...
Media - beIN SPORTS récupère les droits TV de la F1 sur certains territoires jusqu'en 2033(Lire la suite) Business - Tennis - Le PIF signe un nouveau contrat avec l'ATP(Lire la suite) Média - Les droits TV des Jeux Paralympiques de Paris 2024 en hausse de plus de 20%(Lire la suite) Publicité - Moneytime signe le nouveau spot de Footbar avec Raphael Varane(Lire la suite) Business - Michael Johnson s'associe à Winners Alliance pour lancer une nouvelle ligue d'athlétisme(Lire la suite) Nomination - La LNR accueille un nouveau Head of Business Development - Sponsorship & Licensing(Lire la suite)