Du nouveau dans le processus de candidature pour les Jeux Olympiques d’hiver 2026

 

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici puis cliquez sur l'onglet "offres"

Hier, le Comité International Olympique a annoncé la mise en place d’une nouvelle procédure de candidature pour les JO d’hiver 2026.

« La procédure a été révisée et repensée afin de permettre aux villes et aux CNO d’accueillir des Jeux Olympiques d’hiver plus durables, réalisables et rentables, correspondant à leurs objectifs à long terme sur les plans local, régional et national. » précise le CIO.

Dossier sur le processus de candidature JO hiver 2026 (PDF)

Une approche en deux phases

La procédure de candidature aux Jeux Olympiques d’hiver de 2026 se traduit par une réduction de la charge de travail pour les villes candidates, avec moins de livrables, et comprend deux phases :

Une nouvelle phase de dialogue, d’un an, sans engagement (octobre 2017 à octobre 2018) donnera aux villes et aux CNO intéressés l’occasion d’engager un dialogue avec le CIO afin d’évaluer les avantages et les exigences liés à l’accueil des Jeux Olympiques d’hiver de 2026. (Les villes n’auront pas à soumettre de propositions ou garanties officielles, ni à faire de présentations)

Une phase de candidature officielle raccourcie (octobre 2018 à septembre 2019) avec des procédures simplifiées afin de permettre aux villes candidates retenues de travailler en étroite coopération avec le CIO pour veiller à ce que la meilleure solution possible en termes de livraison des Jeux et plans pour l’héritage à long terme soit proposée.

Les villes candidates n’auront à soumettre qu’un seul dossier de candidature, à échéance en janvier 2019, et le nombre de questions figurant dans le questionnaire de candidature a été réduit d’un tiers.
Un soutien accru de la part du CIO

Le Contrat ville hôte 2026 sera publié en juillet 2018. Il prévoit une contribution du CIO à la réussite des Jeux d’un montant estimé à 925 millions de dollars, calculé sur la base des revenus provenant des droits de diffusion et du programme TOP, des services de diffusion hôte fournis par OBS (services olympiques de radio-télévision) et des activités de transfert des connaissances.

Laisser un commentaire

La Ryder Cup 2018 en opération séduction à Paris NHL - Tissot Horloger Officiel des Canadiens de Montréal
Tennis - Infosys nouveau partenaire "innovation digitale" de Roland-Garros(Lire la suite) Money - Salaires - Un nouveau contrat record dans l'histoire du sport business pour Mike Trout ?(Lire la suite) Betting - MGM Resorts International nouveau partenaire de la MLS(Lire la suite) Business - Maus Frères entre en négociation exclusive pour l’acquisition de The Kooples(Lire la suite) Tennis - Une Fan Experience enrichie pour le Miami Open au Hard Rock Stadium(Lire la suite) Sponsoring - Orange dernier "Supporter National" de la Coupe du Monde Féminine de Football France 2019(Lire la suite)