Paris 2024 – Le plongeur Alexis Jandard est-il aujourd’hui un athlète bankable ? On en parle avec son agent Karine Molinari (K2M Sports Management)

Il y a quelques semaines, le plongeur Alexis Jandard s’est fait un nom, un prénom et un visage auprès du grand public à la suite de son plongeon raté devant le Président de la République Emmanuel Macron lors de l’inauguration du centre aquatique de Saint-Denis.

Avec ce « raté », l’athlète français a réussi à s’attirer la sympathie des français grâce à une communication réactive sur les réseaux sociaux.

Très rapidement, Alexis Jandard a fait preuve d’autodérision ce qui lui a permis de passer au travers d’une spirale qui aurait pu être négative. Une vidéo tournée avec la Fédération Française de la Lose (FFL) a évidemment participé à le rendre sympathique.

 

Futur ambassadeur de nombreux sponsors ?

Ces dernières semaines, l’athlète a répondu à de nombreuses sollicitations médiatiques, notamment à la télévision. De quoi lui permettre d’augmenter considérablement sa notoriété. Alexis Jandard est-il aujourd’hui un athlète bankable ?

« Pris d’assaut par les médias, la fédération et son entraîneur lui ont conseillé de prendre quelqu’un pour l’accompagner sur les aspects médias et sponsors et nous avons été mis en relation » nous explique Karine Molinari, fondatrice de l’agence K2M Sports Management qui gère dorénavant les intérêts du plongeur en exclusif. « Alexis a fait le buzz avec ce saut loupé mais rappelons que c’est un Champion du Monde, il a dédié sa vie aux JO pour être sélectionnable ».

« Transformer cette notoriété en quelque chose de jolie dans le message et faire connaitre la discipline »

Récemment, Emmanuel Macron a salué l’athlète français à qui il décerne « la médaille d’or de l’humour ».

« Il a doublé sa communauté sur Instagram » ajoute Karine Molinari. Aujourd’hui, la page d’Alexis Jandard affiche 65 000 followers. « Il avait déjà une bonne communauté, ce qui était déjà beaucoup pour un athlète olympique peu médiatisé ».

 

« C’est un garcon agréable et c’est un plaisir de collaborer avec lui et son équipe. Le travail c’est de transformer cette notoriété en quelque chose de jolie dans le message et faire connaitre la discipline, on espère que ça va se transformer en partenaires. Aujourd’hui, il n’a pas de sponsors et il en a besoin car le plongeon n’est pas un sport très exposé. C’est potentiellement un excellent ambassadeur avec des qualités de communiquant » ajoute Karine Molinari, agent d’athlètes depuis 20 ans, notamment dans le tennis. Actuellement, son agence accompagne notamment Hugo Gaston ou encore Jules Marie. « Nous avons également des athlètes de padel, badminton, natation,… »

En attendant de décrocher un premier contrat de sponsoring, Alexis Jandard peut compter sur le soutien de la Police Nationale et la Région île-de-France. « Les catégories potentiellement intéressantes sont nombreuses » comme nous le confirme Karine Molinari. « Il y a les équipementiers sportifs évidemment mais aussi une marque de montres, voitures, produits d’hygiène aussi car ils ont la peau très sollicitée. On recherche également des marques avec un engagement écologique et sociétal »

 

Alors quel est le prix à débourser pour une marque qui souhaiterait s’offrir l’image d’Alexis Jandard ? « C’est un sport qui n’a pas de marché, si il y a une envie d’un partenaire, on trouvera des solutions »

Pour vous, quelle marque aurait intérêt à s’offrir l’image d’Alexis Jandard ?

https://twitter.com/francetvsport/status/1765842608218394899

Laisser un commentaire

Tennis - L'icone du "sans équipementier textile" Adrian Mannarino... Formule 1 - HP nouveau sponsor-titre de Ferrari, l'écurie rebaptisée...
Tennis - Stan Wawrinka actionnaire minoritaire des montres Norqain(Lire la suite) Activation - Roland-Garros : Renault s'offre Casper Ruud et un chanteur français pour sa publicité(Lire la suite) Tennis - Qui sont les 22 sponsors de Roland-Garros 2024 ?(Lire la suite) Babolat célèbre ses 30 ans de raquettes, on en parle avec Eric Babolat(Lire la suite) Un sponsor du CIO associé au reveal des podiums de Paris 2024(Lire la suite) Tennis - Stan Wawrinka "très enthousiaste à l'idée de m'associer à Bitpanda"(Lire la suite)