Partez à la découverte du site HandNews.fr

A l’occasion du début de l’Euro 2012 de Handball, nous avons décidé de vous présenter un des sites internet référence sur la planète Hand : HandNews.fr. A l’origine du projet, ce sont des passionnés de handball (Des blogueurs, des twittos, d’autres repérés sur Facebook), rassemblés autour de Nicolas Chardon, co-auteur du documentaire « Des Barjots aux Experts, 20 ans de handball français » (aka Handball le Film, à suivre ici sur Twitter : @handballlefilm). Depuis moins d’un an, cette bande de passionnés de la petite balle pégueuse anime HandNews.fr. Le site soufflera sa 1ere bougie le 27 mai 2012. 


SportBuzzBusiness.fr (SBB) : Comment travaillez-vous ? Comment se positionne le site HandNews.fr en terme de contenus ?

HandNews.fr (HN) : « On bosse beaucoup par email, on en échange des dizaines par jour pour se répartir le boulot, et il y en a beaucoup ! La ligne éditoriale, c’est un peu de l’équilibrisme : on veut plaire au grand public, médiatiser le handball, sans pour autant arrêter de parler aux passionnés. Une chose est sûre, nous ne voulons pas taire les problèmes que peut connaître le handball parfois comme la corruption ou les dérives qui ont lieu à l’IHF. Ca nous vaut parfois quelques incompréhensions. Par ailleurs nous essayons d’utiliser au maximum la vidéo car c’est le meilleur moyen de vraiment faire vivre le handball, mais ça reste un media qui demande beaucoup de travail, bien plus que le simple texte+photo. Concernant les photos et les vidéos, celles que nous publions proviennent pour la plupart de nos web-reporters, d’autres passionnés qui nous envoient leurs clichés via la galerie du site et leurs vidéos via la chaîne Dailymotion. C’est une composante essentielle du site, ce qui fait son originalité. »

SBB : Quels sont les chiffres clefs aujourd’hui du site ? Avez-vous des partenaires ? Le site est-il rentable  financièrement ?

HN : « Difficile de parler d’audiences car elles évoluent en permanence, et dans le bon sens, et on espère que ça va continuer avec l’Euro. Avec pourquoi pas notre 10 000ème fan Facebook bientôt ? Aucun d’entre nous ne vit du site, ce qui veut dire que nous avons tous un boulot ou des études à assurer en parallèle. En tout, nous sommes 14 à travailler sur le site et ça nous permet d’assurer une certaine continuité tout en développant de nouvelles choses. Nous avons de la publicité, dont les recettes sont réinvesties pour développer le site (promotion, jeux, reportages …) et nous avons effectivement des partenariats, pour l’instant assez ponctuels, avec des marques ou avec d’autres sites. En ce sens le Golden Blog Award remporté en novembre (Handnews élu Meilleur Blog Sportif 2011) grâce à l’appui de nos fans puis le vote d’un jury indépendant nous a apporté plus de crédibilité. »

 

SBB : L’année 2012, année olympique, risque d’être une année chargée pour Handnews… Avez-vous un dispositif spécial ?

HD : « Le handball a ceci de particulier qu’on a au minimum une compétition majeure par an (Euro ou Mondial), donc pas vraiment d’année creuse. Les JO, c’est exceptionnel, c’est vrai, mais pour l’instant c’est encore trop loin, et nous n’avons pas réussi à avoir de billets pour le handball jusqu’à aujourd’hui (véridique). On va faire comme les sportifs, prendre les défis les uns après les autres. Le nôtre aujourd’hui c’est de couvrir la CAN et surtout l’Euro qui ont lieu ce mois-ci, avec un envoyé spécial en Serbie, un joueur majeur de l’équipe de France qui va régulièrement nous envoyer des billets, et l’édition de notre tout premier webzine, et c’est déjà énorme !« 

 

SBB : Au niveau Marketing/Communication quelles ont été les meilleures œuvres des clubs français, des clubs européens, équipes nationales ?

HN : « Comme toujours au handball, il faut aller voir du côté des clubs allemands pour voir le top du top. Les clubs allemands investissent beaucoup dans la communication, la newsletter de Hambourg, par exemple, ressemble vraiment à un mini-quotidien sportif, et elle sort vraiment tous les jours, même en ce moment alors que le club ne joue pas ! Au niveau du handball français, le plus pro est sans doute Montpellier, et les plus créatifs Chambéry, Sélestat et le Pays d’Aix (D2) avec notamment une utilisation très régulière de la vidéo, des résumés de match, des interviews, et de temps en temps des vidéos plus décalées, qui donnent un côté plus chaleureux et humain. »

 

SBB : Quel est votre coup de cœur « Sport Business » sur la planète hand en 2011 ?

HN : « Ca serait sans doute le déménagement de Ciudad Real à Madrid. C’est dur de dire ça parce qu’on pense aux supporters de Ciudad Real qui ont perdu l’un des meilleurs clubs d’Europe, mais il faut avouer que la renaissance de l’Atletico Madrid a vraiment donné une autre dimension au club et au handball espagnol. Les records d’audience tombent les uns après les autres, et il y a une ambiance de folie !
En France ce serait le retour de Jérôme Fernandez à Toulouse. Cela n’a certes pas changé le statut du club, mais le symbole est fort : l’un des tous meilleurs arrières du monde, qui a joué à Ciudad Real, à Barcelone et à Kiel débarque en LNH, et pas à Montpellier ! Il y aura probablement Thierry Omeyer dès l’an prochain. Imaginez que 2 ou 3 autres Experts, comme Luc Abalo, Daniel Narcisse ou les frères Gille choisissent de faire de même, ce serait un sacré coup de boost pour la LNH, et on peut dire que Fernand a lancé le mouvement ! »

SBB : Quel regard portez-vous sur les infrastructures des clubs pro en LNH ? Est-on encore loin du professionnalisme en Allemagne ou en Espagne ?

HN : « Avec environ 7 clubs qui semblent très bien structurés et qui cherchent à se développer, on peut même estimer que la LNH est passée devant la ligue espagnole qui malheureusement subit la crise de plein fouet. Par contre on est encore loin de l’Allemagne, où même les clubs « secondaires » sont très pro et ont des salles à leur mesure. En France, si on prend l’exemple de Nantes qui est en plein essor et qui a organisé 2 superbes Coupe de la Ligue, on peut estimer que la salle limite le potentiel du club. Même Cesson joue sans arrêt à guichets fermés … On peut donc faire bien mieux, mais les choses vont dans le bon sens, les Arenas, des promus ambitieux et solides, une diffusion TV en fin à la hauteur, tout est en place pour une progression importante dans les années qui viennent. »

Merci à la Team Handnews pour ses réponses !

Pour suivre l’Euro 2012 de Hand, profitez vite de l’offre promo Canal+/Canalsat valable jusqu’au 31 janvier 2012 : RDV ici : http://bit.ly/wKIYfa

Laisser un commentaire

Euro 2012 de Hand : Suivez gratuitement le 1er match des bleus... L'Equipe.fr lance son nouveau site
Football - Un nouveau logo pour l'Equipe du Mexique(Lire la suite) Offre de Stage - service restauration - Stade de Reims(Lire la suite) Une collection de ballons solidaires au profit de la Fondation Abbé Pierre.(Lire la suite) Football - L'école AMOS s'associe au LOSC pour l’animation du Stade Pierre Mauroy(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Marketing et Commercial - Club de Volley partenaire de Win Sport School Nice(Lire la suite) Equipementier - Après le pull moche de Noël, optez pour la chaussure moche de running(Lire la suite)