Le chinois Wanda Group devient partenaire majeur de la FIFA jusqu’en 2030

Wanda group sponsor FIFA 2030 football

 

En fin de semaine dernière, le groupe Wanda et la FIFA ont annoncé la signature d’un partenariat majeur jusqu’à la Coupe du Monde de la FIFA 2030 incluse.

L’accord signé en présence de Wang Jianlin, président du groupe Wanda et Gianni Infantino, président de la FIFA, offre à la société chinoise le plus haut niveau de droits de sponsoring. Wanda Group rejoint ainsi adidas, Coca-Cola, Gazprom, Hyundai-Kia et Visa.

« Nous sommes ravis d’accueillir Wanda, un groupe qui peut se targuer d’une longue histoire commune avec le football, qui le soutient activement depuis de nombreuses années et qui partage notre volonté de le développer et de le renforcer« , a expliqué Gianni Infantino dans un communiqué. Wang Jianlin a déclaré que devenir un sponsor de premier plan de la FIFA « accroîtra les chances de la Chine de remporter l’organisation d’une Coupe du Monde si le gouvernement chinois décide de déposer une candidature » selon l’agence Chine nouvelle et comme le relaie ouest-france.fr

Les affaires de corruption auraient ainsi offert des opportunités de sponsoring à la FIFA aux entreprises chinoises selon l’homme d’affaires le plus riche de Chine : « C’est uniquement parce que certains sponsors ont annulé leurs contrats que de nouveaux sponsors ont pu venir ».

Il y a quelques semaines, c’est un autre industriel chinois, Alibaba, qui s’associait à la FIFA pour devenir partenaire de la Coupe du Monde des Clubs et promouvoir la Alibaba E-Auto, la “voiture internet connectée”.

Le football pour faire grandir encore un peu plus la Chine et son business

Il y a quelques mois, le groupe Wanda regroupait ses activités sport business et ses récentes acquisitions – l’agence de marketing sportif Infront Sports & Media (1,05 milliard d’euros) et la World Triathlon Corporation & IRONMAN (650M$) – sous une nouvelle entité nommée Wanda Sports.

En se positionnant sur le business du sport, le groupe Wanda diversifie ses investissements. Accompagné par une volonté politique de la Chine, l’industriel chinois va encourager la pratique sportive en local. Dans les années à venir, la Chine devrait donc devenir une destination pour les triathlètes et adeptes des courses IRONMAN. La Chine rejoignant les rangs des pays à revenus moyens, les gens commencent à s’intéresser de plus en plus à leur forme physique et à leur épanouissement spirituel, et ils sont susceptibles d’être attirés en grand nombre par le charme unique du triathlon et ses défis. La Chine a des millions de cyclistes et des dizaines de millions de coureurs à pied, autant dire que la participation potentielle au triathlon serait immense. Les activités d’hôtellerie de Dalian Wanda Group pourront bien évidemment bénéficier directement des différents évènements à venir.

Concernant le football, le partenariat avec la FIFA va évidemment offrir une fenêtre de promotion de la discipline en Chine. « Nous voulons véritablement promouvoir le football dans tout le pays et encourager la nouvelle génération à le pratiquer. Le gouvernement chinois s’engage dans cette voie et, en tant que société chinoise, nous soutenons évidemment les efforts qu’il déploie. » a commenté Wang Jianlin. « Dans l’optique de faire grandir l’élan que nous constatons autour du football de base de manière professionnelle afin qu’il contribue à faire du football un sport durable et bien structuré, nous sommes enchantés de pouvoir échanger avec l’organisation ayant le plus d’expérience en la matière : la FIFA. Nous pensons que le football est la discipline la plus attrayante au monde et faisons pleinement confiance à la FIFA, et à sa nouvelle structure de gouvernance autour du Président Gianni Infantino« .

francesoir.fr rappelle également que le développement du football en Chine passe par le développement d’un championnat national. La Chinese Super League (L1 chinoise) a ainsi déboursé un montant record de 331 millions d’euros pour l’achat de joueurs avant la nouvelle saison, entamée début mars. Les clubs chinois ont ainsi affolé le marché des transferts cet hiver avec des achats importants.

L’organisation d’une éventuelle Coupe du Monde en Chine dans les années à venir serait évidemment la cerise sur la gâteau. Avec Infront, agence spécialisée dans la vente de droits, le groupe Wanda aurait tout à y gagner. A quel niveau l’arrivée de Wanda Group comme sponsor principal de la FIFA peut influer sur l’obtention de l’organisation d’une Coupe du Monde de Football par la Chine ?

et aussi

Le géant chinois Alibaba signe un partenariat avec la FIFA pour « connecter la Chine au monde »

Le géant chinois du sport business a désormais un nom, Wanda Sports

Quand un sponsor obtient contractuellement la présence de joueurs chinois dans des équipes de football au Portugal

Laisser un commentaire

adidas et Snoop Dogg dévoilent une paire de chaussures de football... Offre Emploi : Responsable événementiel - Association Française...
Rugby - Kappa prolonge avec le Stade Français Paris jusqu'en 2025(Lire la suite) Tennis - Voici les serviettes Roland-Garros 2022(Lire la suite) A recruter - Etienne Bouzid - Chef de Projet, Chargé de partenariats(Lire la suite) Football - Les sponsors de Lionel Messi célèbrent son 7ème Ballon d'Or(Lire la suite) Social Media - Best of tweets "sport business" et "marketing sportif"(Lire la suite) Rugby - Smart Good Things nouveau fournisseur officiel du TOP 14(Lire la suite)