87 joueurs de foot en France n’ont pas respecté l’interdiction de paris sportifs sur des compétitions de la LFP

LFP logo

 

Hier, la Ligue de Football Professionnel a annoncé que la Commission de Discipline allait instruire les dossiers de 87 joueurs de clubs professionnels n’ayant pas respecté l’interdiction de paris sportifs sur les compétitions organisées par la LFP. « Il s’agit d’une infraction à la Loi du 1er février 2012 ainsi qu’aux règlements sportifs de la FFF et de la LFP » précise la LFP dans son communiqué. Selon Le Parisien, les 87 joueurs ayant effectué des paris sur des rencontres de championnat ou de Coupe de la Ligue se répartissent de la façon suivante : 19 joueurs de Ligue 1, 54 de Ligue 2 et 14 de National. Même si le montant moyen des paris sur un match n’est pas élevé (20 euros en moyenne), 23 joueurs ont effectué des paris « négatifs », comprenez des paris sur une défaite, un nul ou une absence de but de leur propre équipe. Le Parisien précise ainsi que 5 d’entre eux ont participé directement aux rencontres sur lesquels ils ont parié. « Il n’y a aucun joueur dit connu, ni emblématique« , a indiqué Frédéric Thiriez, ajoutant qu’il n’y avait pas non plus de joueur de l’équipe de France.

La LFP précise que les informations concernant les paris pris par les joueurs ont été obtenues suite à une décision du Conseil d’Administration de la LFP du 19 décembre 2013 de mettre en œuvre, conformément au décret du 22 octobre 2013, une procédure pour vérifier si les interdictions de paris sont bien respectées. Cette procédure consiste à croiser les fichiers des parieurs détenus par l’ARJEL avec les fichiers des joueurs détenus par la FFF et la LFP.

En Mars 2013, Jérôme Rothen, qui évoluait alors au SC Bastia, avait écopé d’une suspension de 3 mois avec sursis pour avoir donné des pronostics et des conseils sur le site de l’opérateur de paris sportifs Unibet. Un avertissement, comme un rappel à l’ensemble des joueurs de football, qui n’a apparemment pas eu l’effet escompté, tout comme l’affaire des paris truqués du match entre Cesson et Montpellier Handball. Une affaire qui avait poussé notamment Betclic à retirer Nikola Karabatic de ses campagnes publicitaires.

Laisser un commentaire

Mercato - Adrien Mathan nouveau Responsable Communication et... Offre de Stage : Assistant Commercial/Marketing - advent
Smaïl Bouabdellah rejoint M6 pour l’Euro 2024(Lire la suite) Business - La startup de recrutement de sportifs "Sportiw" lève 1 million d'euros(Lire la suite) Volley - Nolt équipementier de la LNV, on en parle avec le responsable marketing de la ligue(Lire la suite) JO - Terraillon Supporteur Officiel de Paris 2024(Lire la suite) Média - La société Matchem rachète le média "But !" pour 120 000€(Lire la suite) Offre Alternance - Responsable communication, Community Manager - NEXST11(Lire la suite)