Ce que dit le rapport financier de la DNCG sur le business des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 (2017-2018)

 

Cet après-midi, la Ligue de Football Professionnel (LFP) et la DNCG ont présenté le rapport financier du football professionnel français de la saison 2017-2018.

Lors de la précédente saison, les clubs de Ligue 1 Conforama et de Domino’s Ligue 2 ont cumulé un chiffre d’affaires hors mutations de 1,907 milliard d’euros, en hausse de 2,4% par rapport à la saison précédente, et un résultat opérationnel de +161M€ contre une perte de 32 M€ lors de la saison 2016-2017.

En ajoutant les plus-values sur les transferts (opérations mutations) d’un montant record de 929M€, le chiffre d’affaires cumulé des clubs de L1 et L2 grimpe à 2,836 milliards d’euros. Précisons que sur ce chiffre, 2,533 milliards d’euros sont générés par les 20 clubs de Ligue 1 Conforama, soit 89,3%. Le résultat net comptable affiche lui des pertes de -176 millions d’euros contre -101M€ en 2016-2017.

Avec 557,3M€ de revenus hors mutations la saison passée, le Paris Saint-Germain représente à lui seul 29% du chiffre d’affaires des clubs de Ligue 1 et Ligue 2. « Quatre clubs (OL, OM, PSG, AS Monaco) réalisent à nouveau 58 % du chiffre d’affaires de la Ligue 1 et illustrent le lien entre résultats sportifs et masse salariale, puisqu’ils ont terminé aux quatre premières places » précise la DNCG dans son rapport.

« La sensibilité du modèle économique du football français aux transferts de joueurs et à sa structure de financement justifie plus que jamais la poursuite du renforcement des Fonds Propres des clubs, qui ont progressé de 42 % sur la saison, pour s’établir à 1 478 M€ au 30 juin 2018. Le ratio de levier consolidé (dettes financières/ Fonds Propres) reste stable à 39 % » ajoute Jean-Marc Mickeler, Président de la DNCG.

Concernant les dépenses, le rapport de la DNCG fait état d’une augmentation de 22% à 2,675 milliards d’euros. Une hausse qui s’explique par « des investissements importants réalisés par certains clubs lors du dernier mercato. » (Neymar er Mbappé au PSG notamment).

Focus sur le business des clubs de Ligue 1 Conforama

La saison passée, les 20 clubs de Ligue 1 Conforama ont cumulé un chiffre d’affaires de 2,533 milliards d’euros incluant les transferts de joueurs. En face, le total des charges s’est élevé à 2,691 milliards d’euros, soit un résultat net cumulé de -159M€.

Dans son rapport, la DNCG pointe l’augmentation de 15% du nombre de spectateurs moyen (23 019) dans les stades de Ligue 1 Conforama avec une augmentation du nombre d’abonnés de 21% (12 783). Au total, les recettes matchs sont passées de 182M€ à à 191M€.

Concernant le sponsoring (-3M€) et les droits TV (-28M€), les revenus cumulés par les clubs de Ligue 1 sont en légère baisse. La diminution des droits TV s’explique par le parcours plus mitigé des 6 clubs dans les Coupes d’Europe. Pour les recettes sponsoring, le Paris Saint-Germain « plombe » la catégorie avec une baisse de 12,3 millions d’euros entre 2017-2018 et 2016-2017. Notons que pour les comptes du PSG, la partie handball est comprise (voir plus bas).

Détail des produits de la Ligue 1 Conforama (2017-2018) incluant les transferts

 

Paris Saint-Germain : Compte de résultat et bilan cumulé (2017-2018)

Laisser un commentaire

Jeux Olympiques - L'Etat lance la vente des terrains qui accueilleront... Offre Emploi : Chargé(e) de développement Athlé Forme et Santé...
Offre Emploi - Offre Emploi : Assistant Store Manager - ASICS(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Chef de projet Evénementiel - Run For You(Lire la suite) Droits TV - Liverpool va toucher plus que le champion Manchester City(Lire la suite) Droits TV - Canal+ va bien partager la Premier League avec RMC Sport(Lire la suite) Football - 2 300€, le prix du nouveau costume 2 étoiles des Bleus conçu par Smalto(Lire la suite) Football - L'OM dévoile son nouveau maillot sans sponsor sur la face avant(Lire la suite)