(Dossier) Le FISE World Series voit toujours plus haut de ses 20 ans

 

Quand Alex Jumelin – quadruple champion du monde de BMX Flat – participait en 1997 à la première édition du FISE, il ne se doutait pas un seul instant que, 20 ans plus tard, il serait toujours là sur son BMX. Mais cette fois-ci prenant part au 3ème plus gros événement français après le Tour de France et le Vendée Globe regroupant en 2016 près de 600 000 spectateurs pour l’édition 2016.

Dans le monde, c’est 1 million de personnes qui ont vécu l’expérience FISE grâce à la tournée qui passe aujourd’hui par 3 continents.

Des nouvelles disciplines pour toujours plus de spectacles

Ce qui n’était au départ qu’un projet d’études mené par Hervé André-Benoit, alors étudiant à Sup de Co Montpellier, a depuis connu une croissance et un développement exponentiel. De part notamment le nombre de disciplines qui sont venues au fil des années compléter le spectacle sous les ponts du Lez en plein de coeur de Montpellier. Pour cette nouvelle édition, ce n’est pas moins de 1 800 pros et amateurs issus de 40 pays qui participeront à plus de 70 compétitions dans 8 sports différents

Avec deux nouvelles disciplines qui arrivent au FISE en 2017 : l’escalade de bloc et le parcours d’obstacles – qui viennent s’ajouter aux 6 disciplines historiques : BMX, skateboard, mountain bike, scooter, roller et wakeboard – ainsi que l’accueil de deux ouvertures de Coupes du Monde, celle de BMX freestyle park UCI et de FIRS roller freestyle, les Jeux Olympiques sont dans toutes les têtes, athlètes comme organisateurs. 

Depuis quelques années, les instances olympiques suivent avec beaucoup d’intérêt l’évolution des disciplines freestyle et des sports alternatifs en général, conscientes entre autres de leur potentiel médiatique et de leur pouvoir de séduction sur les jeunes générations.

En 2018, c’est le BMX freestyle park qui fera son entrée aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires. En 2020, ce sera au tour du skateboard et de l’escalade d’intégrer le programme olympique à Tokyo. En vue de la possible introduction du BMX Freestyle Park au calendrier des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, une délégation du Comité International Olympique (CIO) se déplacera sur la manche de Coupe du monde BMX freestyle park UCI de Montpellier afin d’évaluer la discipline. Avec la présence de cette délégation, le FISE confirme son statut de laboratoire international pour les nouvelles disciplines.

L’engouement des instances olympiques s’explique notamment par l’intérêt croissant du grand public pour ces disciplines à spectacle. Les 5 000 m2 de surface de ride en font un terrain de jeu privilégié pour les spectateurs sur place mais aussi à distance grâce à la couverture par la chaîne SFR Sport 3. La chaine qui rassemble entre 1 million et 1 million et demi de téléspectateurs par mois, « diffuse l’événement depuis 2009 – auparavant via MCS Extrême -, le contrat actuel courant jusqu’à l’année prochaine. Plus de 20 heures de direct sont diffusés sur les 5 jours de compétition avec des disciplines variées et l’émission Street FISE réalisée en direct en plein coeur du site » nous précise Julien Suire, Directeur de l’antenne.

https://twitter.com/SFR_SportXtreme/status/867806375610642432

Des partenariats pour l’international

C’est depuis 2003 et l’installation à l’espace Grammont de Montpellier – avant de filer vers les rives du Lez en 2007 – que le FISE prend une dimension internationale via l’organisation d’événements similaires à Dubaï et en Tunisie. Cette année, la tournée compte 4 étapes en débutant par Montpellier puis Budapest du 16 au 19 août, Edmonton en Californie du 15 au 17 septembre et Chengdu en Chine du 3 au 5 novembre.

Un développement international qui permet aux organisateurs d’envisager des partenariats globaux comme celui noué avec Honor en France et sur l’ensemble de ces étapes du FISE World Series en tant que sponsor officiel.

Partenaire depuis 3 ans, la marque bis de smartphone de Huawei s’est associée à cette « série d’événements emblématiques qui réunit une communauté jeune, enthousiaste, passionnée et toujours prête à se surpasser afin de les accompagner avec des smartphones correspondant à leurs attentes et les meilleures technologies », nous précise Jimmy Hu, Directeur de Honor France. « Ceci s’harmonise parfaitement avec l’essence de notre marque : For The Brave ». Illustration sur place avec deux stands, un sur la place de l’Europe où se trouve la faucheuse mécanique – le Sweeper Arm, où les challengers doivent essayer de s’accrocher et rester sur la « Faucheuse » tournante pour remporter smartphones et places VIP – et un second face au BMX où le public peut venir découvrir nos smartphones.

Enfin, le développement local de la licence FISE est également d’actualité puisqu’en septembre prochain, une FISE Academy ouvrira à Baillargues afin de développer le BMX flat. Selon Hervé André-Benoît, « la région possède un fort potentiel dans la discipline. Alex Jumelin, l’un des meilleurs riders mondial, y prodiguera des cours deux fois par semaine. Et pour assurer la promotion de cette ouverture, on vous donne déjà rendez-vous pour un show les 20 et 21 mai dans les arènes de Baillargues ! »

Laisser un commentaire

Tennis - Nitto nouveau sponsor-titre de l'ATP Finals en remplacement... Infront Sports & Media nouvelle régie commerciale du Stade Toulousain...
Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) Marketing & Sponsoring - INFRONT(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : e-commerce - Tecnifibre(Lire la suite) Droits TV - Paris 2024 lance son appel d'offres pour les Jeux Paralympiques(Lire la suite) Football - OM VS PSG - Quel est le club préféré des français ? (sondage Odoxa)(Lire la suite) Branding - Une nouvelle identité visuelle pour la Fédération Française de Lutte(Lire la suite) Offre Alternance - Chargé de développement Commercial - Entreprise partenaire de Win Sport School Lille(Lire la suite)