La Legends Football League (ex Lingerie Football League) débarque en France !

Le 12 octobre dernier, une trentaine de filles se sont retrouvées à Villeneuve Saint Georges pour participer à une journée de détection (Try Out) organisée par la Legends Football League, ex Lingerie Football League. Après avoir lancé une ligue aux Etats-Unis, au Canada et en Australie,  Mitchell Mortoza, le créateur de la LFL espère pouvoir créer un championnat en Europe dès 2015 avec la présence d’une équipe en France. Il a ainsi effectué le déplacement et en a profité pour participer au SPORTEL Monaco afin de présenter son produit aux nombreux diffuseurs présents. En France, la chaîne MCS Extrême diffuse déjà des matchs de LFL. « Nous avons misé sur la LFL car nous sentions un potentiel. C’est du divertissement qui tend à devenir un sport, ce qui est intéressant car cela peut nous apporter plusieurs types de public. Un public certes masculin au départ et un public de plus en plus féminin qui regarde le sport en lui-même et qui admire ses filles qui donnent tout sur un match. Nous avons été surpris de la curiosité suscitée chez les femmes lors des premières diffusions » nous a précisé Julien Suire, Rédacteur en chef MCS EXTREME. Outre l’aspect Glamour et « sport spectacle », les joueuses entendent bien prouver le réel intérêt sportif de la Legends Football League. La France aura t-elle son équipe LFL ? On croise les doigts pour elles !

legends football league France LFL

LFL France

Du glamour, du show mais du sport avant tout !

LFL France t shirtEn décidant de rebaptiser la défunte Lingerie Football League par Legends Football League en début d’année, la LFL et Mitchell Mortoza ont souhaité repositionner la ligue afin de lui apporter un peu plus de crédibilité. Les joueuses continuent néanmoins à évoluer dans des tenues sexy. Mais reconnaissons que les joueuses LFL ne sont pas plus dévêtues que certaines autres sportives. « La LFL a beaucoup évolué ces dernière années, la league essaie vraiment de se défaire de cette image sulfureuse. Sachez qu’il y a trois types de profils chez les postulantes en LFL : celles qui adorent la tenue et qui souhaitent être féminine dans un sport masculin, celles qui sont totalement indifférentes et celles qui n’aiment pas par pudeur, mais qui rêvent d’intégrer une équipe pro au même titre que les hommes » nous a précisé Lucie Bertaud, ancienne championne de France de boxe, en charge des relations presse de la LFL France et joueuse chez les Sparkles (équipe de Foot US féminin) et qui postule pour intégrer l’équipe LFL France. « Avant de nous lancer dans cette histoire de LFL, nous avions créé la première équipe féminine de foot us en France. Comme nous n’avions pas de matchs, notre petite équipe sans expérience est partie jouer en Espagne contre une équipe Nationale. Nous sommes parties à nos propres frais. Après 20h de bus, nous avons joué le match de notre vie et avons écrit l’histoire du foot us féminin en France. J’ai envoyé des communiqués de presse à tout le monde. Personne n’a daigné se déplacer pour couvrir l’événement ou nous soutenir. Et maintenant, quand il s’agit de LFL, tout le monde nous contacte, mais en ridiculisant sciemment notre démarche. » Ancienne Championne de France de boxe en 2010 et reconvertie dans le Foot US, la jeune femme n’hésites pas à faire le parallèle des débuts de la LFL avec son ancienne discipline. « Cela me rappelle la boxe féminine à ses prémices, au début du 20ème siècle, une discipline qui ne servait que de spectacle pour la gente masculine, les combats féminins étaient considérés comme « ridicules ». Aujourd’hui, les boxeuses sont aux JO… »

Lucie Bertaud

Lucie Bertaud

Véritable passionnée, Lucie Bertaud espère bien réussir à développer la pratique de la LFL en France. « Nous aimerions qu’un média ose se positionner différemment, un peu comme nous ! Notre démarche est loin d’être ridicule, nous souhaitons simplement avoir les mêmes moyens que les hommes. Malheureusement, je crois que lorsqu’on est pionnière, et qu’on ose emprunter un chemin non conventionnel, on s’expose aux réactions violentes. » Cette année, la chaîne MCS Extrême possède un contrat de diffusion d’un an avec option pour une reconduction en 2014. « Nous sommes évidemment impatient de voir la LFL débarquer en Europe et tout particulièrement en France, nous étions d’ailleurs présent pour le Try out à Villeneuve Saint Georges. Après, nous comptons diffuser ce championnat dès qu’il sera sur pied, nous tenterons de le soutenir en le diffusant, en le couvrant médiatiquement » ajoute  Julien Suire. Pour continuer son développement, la LFL en France pourra s’appuyer sur Sarah Charbonneau, Ambassadrice LFL France et capitaine des Sparkles.

Sarah Charbonneau lfl france

Sarah Charbonneau

 

« Le développement de la LFL en tant que franchise global de sport ces quatre dernières années est sans précédent. Dans un premier temps, nous avons décidé de devenir la franchise de sport féminin la plus reconnue aux USA. Dans les cinq prochaines années, la LFL deviendra une des franchises de sport les plus reconnues au niveau mondial » déclarait Mitchell S. Mortaza, le Président Fondateur de la LFL. D’ici 2015, la LFL pourrait être diffusée dans plus de foyers que la NFL au niveau mondial ! Découvrez ci-dessous à quoi ressemble la LFL.

LFL australia

LFL Australia

 

LFL global sports

 

HOW TO BE AN LFL ATHLETE

 

Laisser un commentaire

Taxe à 75% : Faut-il une reconnaissance de l'exception sportive... Le Foot Professionnel suspend son implication dans le groupe...
JO - L’artiste Richard Orlinski dévoile 4 figurines Paris 2024(Lire la suite) Business - Tom Brady nouvel investisseur de Gopuff(Lire la suite) Offre Apprentissage - Assistant(e) administratif(ive) et RH - VGA ST MAUR(Lire la suite) Tennis - Les activations de Prime Video pour le documentaire de Roger Federer(Lire la suite) Football - CVC, droits TV Ligue 1, CANAL+... Que retenir de l'audition de certains dirigeants au Sénat ce matin ?(Lire la suite) Media - La nouvelle campagne de Netflix Sport en France signée de l'agence MNSTR(Lire la suite)