Le PSG lance la publicité virtuelle sur la panneautique LED du Parc des Princes

 

A l’occasion du match de Championnat de Ligue 1 Conforama PSG – AS Monaco, le club parisien a utilisé la publicité virtuelle sur la panneautique LED du Parc des Princes.

En association avec la société AIM Sport et grâce à la technologie Digital Overlay, le Paris Saint-Germain se dote d’un outil marketing capable d’adapter le message en fonction d’un marché régional précis. Concrètement, un téléspectateur en Chine peut voir une publicité différente qu’un téléspectateur en France.

« Le Paris Saint-Germain est fier de bientôt pouvoir proposer à ses partenaires les meilleurs outils technologiques pour qu’ils puissent tirer le plus grand bénéfice de leur association avec sa marque » commente Frédéric Longuépée, Directeur général adjoint en charge des activités commerciales du PSG, dans un communiqué. « La mise en place du Digital Overlay est une technologie qui va révolutionner le marketing sportif. Elle répond à l’internationalisation croissante de l’audience du Club. Elle nous permet de valoriser encore plus haut l’exceptionnelle exposition médiatique du Club, d’offrir un nouveau droit marketing à nos sponsors globaux, et ouvre de nouvelles opportunités aux annonceurs intéressés par du sponsoring régional. »

Le nouvel eldorado du Marketing Sportif ?

Il y a quelques jours, Lagardère Sports annonçait qu’elle allait proposer la publicité virtuelle en Bundesliga en partenariat avec ADI et Supponor. Grâce à l’utilisation de cette technologie, l’agence de marketing sportif compte bien augmenter les revenus des clubs issus de la publicité vendue sur la panneautique. Selon les intéressés et une étude Nielsen Sports, la publicité virtuelle sur les LED pourrait rapporter 60 millions d’euros de revenus supplémentaires aux clubs allemands.

Pour lancer ce nouveau produit commercial, le PSG a utilisé la géolocalisation de la publicité sur sa panneautique pour beIN SPORTS, Ooredoo et QNB. Le club en a également profité pour diffuser des messages en langues anglaise, arabe et Bahasa pour cibler le Moyen-Orient et l’Indonésie. « Les matches de Ligue 1 du Paris Saint-Germain sont diffusés en moyenne dans 54 territoires à travers le monde soit une audience moyenne de plus de 3 millions de téléspectateurs par match. Grâce aux nouveaux droits négociés par la LFP, notamment en Chine avec CCTV (396 millions de foyers touchés), les audiences du Club continueront d’augmenter significativement la saison prochaine » a ajouté le club.

 

De l’incrustation TV en NHL

Pour rester sur la thématique de la publicité virtuelle, ajoutons que depuis quelques années maintenant, la franchise NHL des Canadiens de Montréal propose aux annonceurs un format publicitaire plutôt rare, celui d’afficher en incrustation TV son logo sur la baie vitrée de la patinoire du Centre Bell au dessus des buts.

Grâce à un procédé technologique d’incrustation, les téléspectateurs devant leur télévision sont exposés à la publicité lors des plans filmés par la caméra principale. « Pour un affichage virtuel d’une période par match, la visibilité moyenne du logo est de d’environ 3 minutes 45 secondes » nous avait précisé la régie commerciale de la franchise.

Laisser un commentaire

Vidéo décalée, campagne d'abonnements... Le Stade de Reims... OM, AC Milan, Arsenal, Borussia Dortmund... Les nouveaux maillots...
Communication - Gatorade dévoile sa nouvelle publicité avec Michael Jordan, Messi, Bolt et Serena Williams(Lire la suite) Tennis - La FFT internalise la production des images de Roland-Garros à partir de 2021(Lire la suite) Tennis - FedEx prolonge son partenariat avec l'ATP(Lire la suite) JO - JO - Delta Air Lines partenaire de Los Angeles 2028 ?(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Chargé de Projet, Relations Concurrents - A.S.O.(Lire la suite) Appel à candidatures : - Trophées Sport et Management 2020(Lire la suite)