L’Olympique de Marseille s’associe à l’application de covoiturage « StadiumGO »

 

Ce matin, l’Olympique de Marseille a annoncé la signature d’un partenariat avec StadiumGO, application de covoiturage entre supporters.

Avec l’application, les supporters de l’OM sont invités à covoiturer pour se rendre à l’Orange Vélodrome ou dans n’importe quel autre stade de France où jouera le club phocéen.

« A terme, l’objectif du club, avec cette collaboration, est de fluidifier l’accès à l’Orange Vélodrome afin d’améliorer la Fan Expérience tout en limitant l’impact des déplacements individuels sur l’environnement » précise le communiqué.

Pour rappel, StadiumGO a signé un partenariat avec la Ligue de Football Professionnel il y a quelques mois. « Cette démarche a l‘objectif de fluidifier l’accessibilité à l’Orange Vélodrome, mais va également dans le sens de notre volonté de limiter notre impact environnemental », ajoute Thierry Aldebert, DGA en charge des Opérations à l’OM, dans un communiqué.

« À Marseille, le mot d’ordre est d’être à jamais les premiers. C’est ainsi que l’Olympique de Marseille devient le premier club de football français à rejoindre l’aventure StadiumGO. Tant à l’OM que chez StadiumGO, les supporters sont au cœur des préoccupations. Notre savoir-faire sera mis à profit des olympiens et olympiennes afin de les guider jusqu’au stade » détaille Romain Lauvergnat, Fondateur et CEO de StadiumGO.

Récemment, StadiumGO a convié le YouTubeur « Stadito Football » a tester le covoiturage entre supporters pour le match PSG – AS Monaco il y a quelques jours.

Laisser un commentaire

Le FC Nantes et New Balance dévoilent un maillot "Argentine"... Offre Emploi : Assistant(e) commercial(e) Martial Arts - Mizuno
Fil info - Suivez l'actualité du Marketing Sportif et Sport Business(Lire la suite) A recruter - A recruter (Alternance) : Roxane Litaize - Marketing Sportif(Lire la suite) Tennis - Un nouveau sponsor pour Hugo Gaston(Lire la suite) Cyclisme - Le détail du prize money et les sponsors de Paris-Nice 2021(Lire la suite) Tennis - Quand un sponsor "se mue" en diffuseur, l'exemple de BNP Paribas(Lire la suite) Tennis - Une nouvelle paire de chaussures pour Federer à Doha(Lire la suite)