Michael Johnson s’associe à Winners Alliance pour dépoussiérer l’athlétisme et lancer une nouvelle ligue professionnelle

 

Hier, la société Winners Alliance a annoncé un partenariat stratégique avec Michael Johnson, légende américaine de l’athlétisme sur 200m et 400m, notamment quadruple Champion Olympique.

En s’associant à Michael Johnson, l’homme aux multiples surnoms (The Duck, Superman, la loco de Waco), Winners Alliance souhaite créer un nouveau modèle pour l’athlétisme, plus centré sur les athlètes et les fans.

Sur le site américain Sportico, les intéressés ont expliqué leurs ambitions. Une nouvelle ligue d’athlétisme qui vise à mieux impliquer les fans en fournissant un produit adapté à la télévision est évoqué. Avec la volonté d’attirer un nouveau public grâce à une narration unique. Cette future ligue pourrait ainsi voir le jour en 2025 avec un modèle qui pourrait s’inspirer des grandes ligues sportives professionnelles américaines. Cela signifie-t-il la création de franchises qui « posséderaient » plusieurs athlètes ?

Winners Alliance, qui sert d’opérateur et de partenaire financier, affirme avoir déjà réalisé le plus gros investissement de l’histoire de l’athlétisme avec une somme à sept chiffres selon une source citée par Sportico. Le média rappelle cependant qu’en 2014, Nike a prolongé son contrat de partenariat avec USA Track & Field jusqu’en 2040 dans le cadre d’une accord estimé à 500 millions de dollars.

« Ce n’est pas seulement une question de piste, les athlètes sont l’attraction principale » explique le président de Winners Alliance, Eric Winston. « La NBA a fait des efforts pour mettre ses athlètes au premier plan et même la NFL, qui a toujours été une ligue axée sur les équipes, l’a fait également ».

Malgré quelques champions locaux comme Noah Lyles et Sha’Carri Richardson, les médias américains et les téléspectateurs semblent bouder les compétitions d’athlétisme hors JO.

Winners Alliance annonce être en pourparlers avec World Athletics, la fédération internationale de l’athlétisme. Reste à savoir comment la future ligue s’inscrira dans le paysage qui compte notamment la Ligue de Diamant. Une compétition dont le partenaire-titre est le groupe chinois Wanda depuis 2020 et dont les droits de diffusion seront commercialisés par l’agence Infront (propriété de Wanda) dès 2025 comme annoncé à l’époque

Winners Alliance travaille notamment avec la Professional Tennis Players Association (PTPA) ou encore la Fédération internationale des associations de joueurs de cricket (FICA).

Une tentative en France avec Lagardère

En France, à la fin des années 2000, le groupe Lagardère avait tenté de lancer une ligue d’athlétisme baptisée Lagardère Athlé Tour. Un projet novateur à l’époque dans le paysage sportif qui était accompagné par une structure d’accompagnement de sportifs, le Team Lagardère, notamment issus du tennis et de l’athlé.

A lire aussi

Après le Pickleball, le tennis de table rêve aussi de sa ligue aux Etats-Unis avec la Major League Table Tennis

adidas sécurise le sprinter américain Noah Lyles avec un nouveau contrat record en athlétisme depuis Usain Bolt et Puma

Nike et la marque française Jacquemus dévoilent un sac virgule (swoosh bag) vendu au prix de 420 euros

Naming – Margaritaville devient sponsor-titre de la Major League Pickleball

Laisser un commentaire

Duy Nguyen nouveau Head of Business Development - Sponsorship... L'agence Moneytime signe le nouveau spot de Footbar avec Raphael...
Basket - Kia lance la personnalisation du tableau de bord aux couleurs des franchises NBA(Lire la suite) Billetterie - Bellator Paris : 350€ pour voir Cédric Doumbé face à Derek Anderson(Lire la suite) Sponsoring - Randstad prolonge avec l'OM jusqu'en 2027(Lire la suite) Billetterie - Le prix des places pour "Aux Jeux Streamers"(Lire la suite) Football - L'AJ Auxerre, "un club authentique et populaire, de plus en plus apprécié et attractif"(Lire la suite) Interview - Anthony Dulieu, brand leader Kiprun « On veut des médailles aux JO 2028 »(Lire la suite)