Naming – L’Arena de Québec devient le « Centre Vidéotron » pour 33M$ sur 25 ans en attendant de trouver mieux

centre vidéotron naming arena Québec

 

Depuis la semaine dernière, la nouvelle Arena de la ville de Québec qui sera inaugurée en septembre prochain connait l’identité de son partenaire Naming.

Il s’agit de la société de télécommunications Vidéotron, filiale de Québecor qui possède l’exploitation de la salle pour 25 ans. Une salle qui va coûter quelques 400 millions de dollars et financé par des fonds publics.

Pour les 25 prochaines années, Québecor paiera à la Ville de Québec un montant de 33 millions de dollars. Un montant qui passerait à 63,5M$ si une franchise NHL venait s’installer dans ce qu’il faut désormais appeler le « Centre Vidéotron ». Une situation qui pourrait alors entraîner un nouveau changement de nom puisque Québecor aura le droit de céder le Naming à une autre marque qui offrirait plus.

Sans équipe NHL pour le moment, il semble donc que Québecor ait choisi Vidéotron par défaut pour le Naming de l’Arena. « Ca n’a pas vraiment de sens pour une autre marque de payer tant d’argent pour une association avec une salle, aussi flamboyante soit-elle, sans locataire sportif d’envergure » nous a précisé André Richelieu, Professeur titulaire de marketing à l’ESG-UQAM de Montréal. « On ne peut pas nier le fait que sans équipe, la visibilité offerte ne serait pas profitable pour le moment. »

De son côté, Vidéotron et Québecor assurent que ce Naming n’est pas un aveu d’échec dans la vente du Naming à une autre marque. « Nous avons eu plusieurs discussions, mais pour nous, ce qui faisait du sens est de sélectionner une de nos filiales », a précisé Benoît Robert, président et chef de la direction du Groupe Sports et divertissement de Québecor.

« Vidéotron est très fière d’associer son nom, et toutes ses marques, à ce lieu emblématique pour Québec. Notre présence dans le quotidien de quelque 600 000 utilisateurs de nos services à Québec et ses environs, nous a permis de bâtir des liens très forts avec eux. » a déclaré Manon Brouillette, présidente et chef de la direction de Vidéotron. « Le partenariat que nous annonçons aujourd’hui avec l’Amphithéâtre de Québec était donc tout naturel. Il est le reflet de cet attachement. »

En attendant un éventuel retour d’une franchise NHL à Québec et d’une nouvelle rivalité Québec-Montréal, Vidéotron gagnera forcément en visibilité à court terme, lui le concurrent direct de la société Bell, le Nameur du Centre Bell, l’antre des Canadiens de Montréal. « Pour un retour de la NHL à Québec, le coût estimé à plus de 400 millions de dollars US reste prohibitif pour un petit marché. » nous précise André Richelieu. « En se refusant d’embarquer dans une surenchère pour les droits de « naming » de la nouvelle Arena, les grandes compagnies laissent clairement entendre qu’il existe un énorme décalage entre le rêve de ramener la NHL vendu par la ville de Québec et les anticipations des agents économiques. »

Laisser un commentaire

Offre de Stage : Chargé(e) de communication / marketing - SportsCo... VINCI nouveau partenaire du Paris FC pour en faire le 2ème grand...
Tennis - L’Opening Week, l’autre réussite de Roland Garros(Lire la suite) Smaïl Bouabdellah rejoint M6 pour l’Euro 2024(Lire la suite) Business - La startup de recrutement de sportifs "Sportiw" lève 1 million d'euros(Lire la suite) Volley - Nolt équipementier de la LNV, on en parle avec le responsable marketing de la ligue(Lire la suite) JO - Terraillon Supporteur Officiel de Paris 2024(Lire la suite) Média - La société Matchem rachète le média "But !" pour 120 000€(Lire la suite)