L’Olympique Lyonnais va remplacer un partie de la rémunération de certains joueurs contre des actions d’OL Groupe

 

Pour tenter de surmonter la crise économique qui touche les clubs de football professionnels, l’Olympique Lyonnais a réussi à convaincre des joueurs et des joueuses de son effectif professionnel de remplacer un partie de leur rémunération contre des actions d’OL Groupe.

Un joueur professionnel qui détient des actions dans un club professionnel. C’est l’idée qu’a réussi à mettre en place Jean-Michel Aulas, Président d’OL Groupe. « De nombreuses réunions ont été organisées ces trois dernières semaines et la direction générale de l’OL a trouvé un accord avec une partie des acteurs de ses groupes professionnels, aussi bien féminin que masculin, qui aboutit, comme cela leur avait été proposé, à une conversion en actions d’OL Groupe d’une partie de leur rémunération, représentant entre 5 et 25 % du salaire, et ce à partir du mois de février et pouvant aller jusqu’au mois de juin 2021 » précise le communiqué.

Les noms des joueurs et joueuses qui ont accepté le deal n’ont pas été communiqués officiellement. Au total, l’OL annonce à ce jour, que 50% des effectifs ont accepté ce principe, « démontrant ainsi un élan collectif et l’excellent état d’esprit qui règne au sein du club ».

« Joueur-actionnaire » de l’OL, vers un conflit d’intérêts ?

« Techniquement, rien n’interdit aux joueurs de foot d’être actionnaires d’un club, qu’ils soient ou non salariés de ce club. Contrairement aux paris sportifs, qui restent interdits aux acteurs, la spéculation et l’actionnariat boursier n’est absolument pas contraint » écrivait il y a quelques semaines Pierre Rondeau, spécialiste de l’économie du sport, pour So Foot. Comment se comporteraient des joueurs actionnaires de l’OL qui seront amenés à ne plus jouer pour le club lyonnais et peut-être même jouer contre lui ? Le conflit d’intérêts semble évident et la question se pose.

Le détail de l’actionnariat OL Groupe (31/12/20)

« Le Conseil d’Administration d’OL Groupe tient à remercier particulièrement les joueuses, joueurs et staff des deux équipes d’avoir participé à l’opération mise en place qui n’aura pas d’effet dilutif significatif et espère une adhésion encore plus importante, voire systématique, de la part de ses effectifs professionnels dans les jours et les semaines à venir » ajoute le communiqué.

Evolution du cours de bourse OL Groupe ces 2 dernières années

Au 8 mars 2021, l’action OL Groupe a clôturé à 2,22€.

Malgré la crise actuelle de la COVID-19 qui plombe le business model d’OL Groupe, les ambitions à 3 ans restent intactes. En envisageant un scénario optimiste, le groupe qui a notamment misé sur OL Vallée pour diversifier ses revenus table sur des revenus de 420 à 440 millions d’euros incluant la vente de joueurs pour la saison 2023-2024.

Reste à savoir si les actions dont bénéficieront les joueurs et les joueuses grimperont de manière intéressante dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Offre Alternance : Commercial – Club partenaire de WIN Sport... Shopping - Nike lance une offre promotionnelle jusqu'à -50%...
Football - Autohero nouveau partenaire premium du PSG(Lire la suite) Offre Service Civique - Offre Service Civique : Modérateur.trice pour le sport d’entreprise – Ligue Pays de la Loire du Sport d’Entreprise(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : évènementiel communication - Pole Européen du Cheval(Lire la suite) Tennis de Table - La FFTT et le Medef lancent un concours pour offrir du sponsoring maillot(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant attaché.e de Presse - Bernascom(Lire la suite) Offre Alternance - Chargé(e) de Communication - Entreprise partenaire de WIN Sport School Annecy(Lire la suite)