Panini à l’origine de la mise en vente de produits dérivés du PSG sur la boutique en ligne de l’OM

 

Hier après-midi, la journaliste Sasha Beckermann du Figaro remontait sur son compte Twitter un bug visible sur la boutique en ligne de l’Olympique de Marseille.

Pendant quelques heures, un tour de cou Paris Saint-Germain était ainsi présent sur le store en ligne du club olympien. Une erreur que l’on doit à la société Panini.

« Il ne s’agit en aucun cas d’une action malveillante de notre part »

« Comme vous avez pu le constater, une grossière erreur en provenance de nos services, est venue impacter la boutique officielle de l’Olympique de Marseille en proposant des articles à la vente d’un autre club de Ligue 1 » précise Panini France sur son compte Twitter. « Il ne s’agit en aucun cas d’une action malveillante de notre part. Nous présentons à l’OM et à tous ses supporters olympiens toutes nos excuses pour la gêne occasionnée »

Une boulette qui a évidemment amusée la twittosphère, adepte de ce genre d’actualité.

 

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici

Notons que ce matin encore, des publicités Google étaient encore bien visibles sur le web avec le tour de cou PSG mis en avant sur le store en ligne de l’OM.

Sur la boutique en ligne du PSG, nous n’avons pas trouvé trace du fameux tour de cou… Le club de la capitale prévoit-il de rebondir sur cette « affaire » ?

Laisser un commentaire

Replay de l'audition de Vincent Labrune, Président de la LFP,... Twitter - En 2021, le hashtag #TeamOM est le plus utilisé sur...
Football - Romelu Lukaku dans la nouvelle campagne Calvin Klein underwear(Lire la suite) Activation - Qatar 2022 - Hisense dévoile sa campagne "Perfect Match"(Lire la suite) Communiqué - La marque NERF et SportEasy lancent une campagne de sponsoring d’envergure pour soutenir les jeunes footballeurs !(Lire la suite) Salle - Arena Saint-Etienne Métropole : "Aucun contrat de naming n’est, pour l’heure, envisagé"(Lire la suite) Inside - Fedcom lance la plateforme OTT Skweek : "Ca n'arrive pas de nul part"(Lire la suite) Politique - Quel budget 2023 pour le Ministère des Sports et des JO ?(Lire la suite)