Paris Sportifs : Des joueurs de Ligue 1 et Ligue 2 sanctionnés pour avoir parié sur des matchs

lfp paris sportifs

 

Hier, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a détaillé les sactions prises à l’encontre des joueurs et éducateurs de clubs professionnels qui n’ont pas respecté l’interdiction de paris sportifs sur les compétitions organisées par la LFP lors de la dernière saison.

Alors que l’on pensait les sportifs de haut-niveau sensibilisés à l’interdiction de parier sur leur propre compétition, des joueurs de Ligue 1 et Ligue 2 se sont donc fait rattraper par l’ARJEL, le gendarme des jeux en ligne. Si les sommes pariées sont dérisoires dans certains cas, il apparaît surpenant de voir encore des joueurs se retrouver dans ce type « d’affaire ». Surtout que la LFP organise directement au sein des clubs professionnels des actions de sensibilisation aux paris sportifs avec la FDJ et l’UNFP. « L’affaire Karabatic » n’aurait-elle pas fait assez de bruit ?

Les joueurs concernés

Cinq matchs de suspension dont trois avec sursis : Calvin Mangan (LB Châteauroux)

Deux matchs de suspension dont un avec sursis + 1500 € d’amende : Valère Germain (OGC Nice), Kévin Gomis (OGC Nice), Olivier Boscagli (OGC Nice), Alexandre Mendy (OGC Nice)

Deux matchs de suspension dont un avec sursis + 500 € d’amende : Pierre Gibaud (FC Sochaux-Montbéliard), Vincent Leca Boucher (CA Bastia), Kevin Dupuis (US Orléans)

Trois matchs de suspension avec sursis : Cédric Carrasso (FC Girondins de Bordeaux), Jérémy Pied (OGC Nice), Albert Rafetraniaina (OGC Nice), Anthony Derouard (CA Bastia), Thomas Touré (FC Girondins de Bordeaux)

Concernant les éducateurs :

Un match de suspension de banc de touche + 500 € d’amende : Pierre Barrieu (Le Havre AC), Alexandre Dellal (OGC Nice), Jean-Michel Huriez (SM Caen)

500 € d’amende dont 250 € avec sursis : Julien Witkowski (Stade de Reims), Emmanuel Valance (OGC Nice), Robin Crouzil (Toulouse FC)

Quand Winamax offre des dotations de paris sportifs aux joueurs de l’OGC Nice

Face à ces sanctions, Jérémy Pied ou encore Valère Germain se sont exprimés sur les réseaux sociaux en reconnaissant leur erreur. « Cette saison, à l’OGC Nice, nous avons bénéficié d’une dotation de la part de Winamax, partenaire du club » précise ainsi Germain. « Je reconnais avoir parié sur quelques matchs français en combinaison avec des matchs étrangers pour des sommes allant seulement de 1 à 20 euros. Je n’ai jamais parié sur l’un de mes matchs, et vous me connaissez assez pour savoir que je n’en suis pas capable« .

Laisser un commentaire

BON PLAN : 2 places pour France - Eire à gagner sur SBB avec... Finale TOP 14 - Kappa communique sur sa dernière avec le Racing...
Football - CVC Capital et des dirigeants du foot français entendus par le Sénat ce jeudi(Lire la suite) Activation - Coors Light sort un maillot intelligent qui rafraîchit la température corporelle des fans(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Chargé(e) de développement - Sport Market(Lire la suite) Mode - Paris 2024 - Ralph Lauren dévoile les tenues de Team USA pour les cérémonies(Lire la suite) Fan Experience - Paris 2024 - La cérémonie d'ouverture filmée par des téléphones Samsung installés sur les bateaux(Lire la suite) Running - L'UTMB gonfle le prize money de ses principales courses de trail(Lire la suite)