Pourquoi l’OM aura un maillot Third violet pour 2017-2018 (adidas)

footyheadlines.com

 

La saison prochaine, l’Olympique de Marseille évoluera avec un maillot violet incorporant des touches de rose pour sa troisième tunique. A moins que les supporters ne parviennent à faire plier adidas et le club ? Improbable.

Comme le veut la coûtume de l’industrie des équipementiers, le maillot Third est une sorte de laboratoire où tout semble possible. Avec le maillot domicile et extérieur, les fans peuvent afficher fièrement les couleurs de leur club. Pour la troisième tunique, il est de plus en plus courant de voir des maillots « détonnants », au style souvent lifestyle et qui séduisent une autre clientèle que le fan inconditionnel.

Pour la saison 2017-2018, adidas a donc décidé de proposer un maillot Third violet et rose à l’OM. Un choix de couleurs qui ne semble pas convenir à de nombreux supporters marseillais qui expriment leur mécontentement sur les réseaux sociaux et au stade.

https://twitter.com/OM_MASSILIA_13/status/826884000065155073

Cette semaine, et comme le précise sofoot.com, une banderole « « adidas m’a violet » a été interdite d’Orange Vélodrome lors du match contre l’OL en Coupe de France.

sofoot.com

 

Sur change.org, une pétition « NON AU FUTUR MAILLOT THIRD DE L’OM, LE SYMBOLE DE TROP DU FOOT BUSINESS ! » a également été lancée.

Quel storytelling autour du maillot violet adidas de l’OM ?

Hier au micro de RMC, le président de l’OM Jacques-Henri Eyraud a donné quelques explications sur le maillot violet à venir du club. « Ce sera le 3ème. L’exercice [de la confection d’un maillot] est difficile, il consiste à respecter l’ADN du club, ses couleurs. Pour ça, il y a le premier maillot, en tout cas pour le respecter visuellement. Pour le second maillot, on peut faire preuve de plus de créativité et puis pour le le 3ème, la créativité peut être débordante. »

Pourquoi le violet ? « L’explication vient du fait qu’à la fin du 19e siècle, avant l’OM, qui est un club ancien, c’était le Football Club de Marseille et il y avait un sigle qui était de couleur mauve, c’est la façon dont ça été présenté. nous verrons ce qu’il se passe… » commente le Président de l’OM au micro de Team Duga. « adidas est un équipementier professionnel, ils portent le risque financier, c’est un très gros contrat ,le deuxième en France. Nous sommes en renégociation car le contrat va arriver à échéance,  nous verrons ce que l’avenir nous dira… » Des discussions qui concerneraient 3 marques : adidas, Under Armour et Puma.

 

Au micro de l’émission Team Duga, Jacques-Henri Eyraud a conclu sur le dossier des maillots en ajoutant qu’il souhaiterait à terme pouvoir discuter avec les fans. « J’aimerai bien qu’avec les supporters nous puissions en parler le plus possible en amont, pour que tout soit possible. » Une stratégie d’implication des Fans qui a déjà fait ses preuves ailleurs comme à l’AS Roma, à Dallas avec les Mavericks (NBA) ou encore à Los Angeles avec le LA Galaxy (MLS). 2 solutions existent alors. Crowdsourcer la création du design du maillot et/ou faire voter sa communauté pour choisir entre plusieurs créations.

Laisser un commentaire

Teyana Taylor ambassadrice de Reebok Classic Offre de Stage : Business Development - Nielsen Sports France
Lifestyle - Hugo Boss annonce une collaboration à long terme avec David Beckham(Lire la suite) Rugby - Decathlon et Canterbury s’associent pour une collaboration en co-branding(Lire la suite) Tennis - La Roche-Posay recrute Jannick Sinner comme ambassadeur(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi (CDI) : Community Manager - Stade de Reims(Lire la suite) Interview - Interview "Entreprendre dans le sport" : Alban Richard, CEO de Genezys(Lire la suite) Tennis - Roland-Garros 2024 installe des caméras sur les arbitres de chaise ("refcam")(Lire la suite)