PSG eSports, une ambition sportive et business

psg-esports-recrues

 

Jeudi dernier, le Paris Saint-Germain a présenté ses 3 premières recrues de son équipe e-Sport montée avec Webedia.

Un évènement organisé en présence de Nasser Al-Khelaifi, Président du PSG et diffusé en direct sur la plateforme Twitch (43 000 vues).

« Nous avons décidé de nous investir dans l’eSport et d’inscrire nos équipes sur deux des jeux les plus emblématiques du secteur. Cette décision entre dans la stratégie de développement du Club à l’international et dans notre projet de digitalisation. Pour le Paris Saint-Germain, c’est un moyen nouveau d’engager ses fans et d’en conquérir de nouveaux dans des territoires clés de développement. Nous avons de grandes ambitions pour les trois prochaines années. » précise Nasser Al-Khelaifi.

Et pour accompagner cette annonce, le club de la capitale a réalisé une vidéo mettant en scène son nouveau coordinateur sportif « YellowStar » dans son nouveau bureau en compagnie du footballeur Lucas.

Qui sont les recrues du PSG eSports ?

Star européenne de League of Legends, le Français Bora « YellowStar » Kim, cinq fois champion d’Europe rejoint le PSG en tant que Coordinateur sportif. Le Danois champion du monde du jeu FIFA August « Agge » Rosenmeier et l’espoir français Lucas « DaXe » Cuillerier défendront eux les couleurs parisiennes dans les plus grandes compétitions du célèbre jeu de foot FIFA d’EA Sports. Les deux champions participeront-ils au tout nouveau Championnat de France e-LIGUE 1 lancé avec la LFP ?

Conférence de presse PSG eSports (vidéo)

En inscrivant le PSG eSports dans les compétitions de League of Legends, le jeu vidéo eSport le plus populaire au monde, le Paris Saint-Germain entend bien jouer un rôle majeur sur le secteur en se donnant les moyens de réussir. Le budget ou encore le salaire des recrues e-Sport n’ont cependant pas été communiqués. L’équipe PSG de League of Legends (LoL) s’installera à Berlin. A terme, elle sera composée d’un coach, de sept joueurs et de deux analystes.

Mais avec une pratique qui reprend les codes du sport professionnel, le business s’annonce lucratif dans les années à venir. Une équipe e-Sport qui pourrait ainsi générer des revenus sponsoring au même titre que l’équipe de foot ou de hand. En attendant l’arrivée d’un éventuel sponsor maillot, c’est la mention « eSports » qui était floquée sur le devant des maillots PSG.

Avec plus de 256 millions de fans dans le monde et une croissance d’environ 10% par an, l’eSport est de plus en plus populaire auprès des jeunes et particulièrement la jeune génération. Dans son communiqué, le PSG rappelle que le secteur du e-Sport pourrait générer 1 milliard de revenus en 2019. League of Legends, Hearthstone ou encore Starcraft comptent des dizaines de millions de joueurs actifs et remplissent des stades.


Paris lance son projet eSPORTS ! par PSG

Laisser un commentaire

La NBA retransmettra un match par semaine en Réalité Virtuelle... Comment Reebok veut révolutionner le marché de la chaussure...
Offre Emploi - Offre Emploi : Responsable administratif, financier et juridique - GSMH38 Handball(Lire la suite) Foot féminin - Mastercard nouveau partenaire de l'OL et Arsenal(Lire la suite) Equipementier - La Fédération Espagnole de Football veut rompre son contrat avec adidas(Lire la suite) Football - Le PSG annonce 115M€ de revenus "Matchday" cette saison(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) communication / event - Tecnifibre(Lire la suite) Sponsoring - AXA mise sur Serena Williams(Lire la suite)