La technologie RFID au service de la Fan Experience

Ryder Cup RFID

 

Dans un parcours consommateur, l’étape du paiement n’est pas à négliger. Loin de là. Les acteurs du spectacle sportif l’ont bien assimilé et cherchent déjà depuis quelques temps à résoudre les problématiques qu’elle engendre, temps d’attente en premier lieu. La technologie Radio Frequency IDentification (RFID) qui investit les stades et événements est une alternative plus que prometteuse dans le sens où son champ d’action s’applique à l’ensemble de la Fan Experience.

Un paiement simple et rapide

Alors que le club du LOU Rugby a annoncé dernièrement le lancement de sa propre monnaie officielle, le Token, d’autres acteurs préfèrent explorer la technologie RFID pour gérer leur offre beverage & catering. C’est le cas du Southampton Football Club en partenariat avec Barclaycard qui propose le bracelet bPay, une nouvelle solution de paiement lors des matchs à domicile des Saints. Le bracelet s’utilise comme un porte-monnaie virtuel, rechargeable par carte bancaire et utilisable aux caisses coupe-file dédiées. Un gain de temps pour le spectateur mais aussi une connaissance en temps réel des tendances de consommation, information primordiale pour les organisateurs afin de gérer les stocks de manière efficiente.

southampton bPay Barclaycard

Accompagner le spectateur du début à la fin

Nike avait déjà eu recours à un bracelet équipé d’une puce lors du 10KM Nike Rio en fin d’année dernière pour offrir à quelques 5 000 coureurs la possibilité de partager leur performance sur les réseaux sociaux durant la course. A l’instar de ce que proposait la Caisse d’Epargne avec son dispositif Social Runner, l’activation terrain en plus. Plus récemment, c’est lors de la Ryder Cup que la technologie s’est retrouvée sous le feu des projecteurs. L’objectif principal : inciter les spectateurs à produire davantage de contenus on-site. Pour cela, organisateurs et partenaires ont travaillé main dans la main pour proposer 7 dispositifs au cours desquels il suffisait aux fans de passer leur poignet sur l’une des 33 bornes dédiées pour partager automatiquement leur expérience online. Exemple avec le dispostif « High Five your team » qui invitait les spectateurs à encourager leur équipe favorite à l’aide de leur bracelet quant à « Walk The Course », développé avec Active Scotland, les encourageait à se rendre à l’ensemble des points partenaires en échange de cadeaux. En termes de résultats, 46% des visiteurs ont pré-enregistré leur bracelet RFID pour un total de près de 45 000 interactions du 23 au 28 septembre dernier. Autre chiffre intéressant : 44% des participants se situaient dans la tranche d’âge 45-65 ans.

Dans cette même logique d’offrir une expérience globale aux fans, l’UEFA avait utilisé les possibilités de la RFID lors du « Champions League Festival » à Lisbonne en amont de la finale de la compétition. Des résultats similaires avec 13 000 cartes enregistrées pour plus de 85 000 interactions sur 4 jours soit autant d’informations consommateurs collectées pour l’UEFA.

Vu sous cet angle, la technologie RFID ne possède que des avantages. La capacité à tracker le spectateur dans ses déplacements et ses préférences : à quelles animations se rend-il en priorité ? Ce qu’il consomme et à quel moment ? Des insights très précieux pour les organisateurs afin d’optimiser les dispositifs et les ajuster en fonction des comportements observés. Mais encore faut-il que les consommateurs adoptent cette nouvelle technologie qui peut en réfracter plus d’un au premier abord, surtout avec le débat public actuel autour de la protection des données. La stratégie serait donc d’intégrer la RFID dans un dispositif global pour aller plus loin qu’un simple bénéfice client se limitant au paiement. Le spectateur serait alors attiré par un outil lui permettant, d’une part, d’accéder à un statut privilégié (caisse réservée, offre personnalisée, rewards) et d’autre part, de vivre des expériences partageables en direct.

Alors que la technologie est au point depuis quelques années déjà, il semble qu’elle commence enfin à prendre son véritable envol. La tendance des wearables technology couplée à la multiplication des initiatives mises en place dans le secteur devrait faire de la RFID le cheval de bataille des acteurs pour les prochains mois.

Laisser un commentaire

Hockey/Glace : 3 500 abonnements payants à l'offre Ligue Magnus-L'Equipe.fr... Offre Emploi : Coordinateur Communication Programme Volontaires...
Football - Qui sont les 19 sponsors de l'UEFA Euro 2024 ?(Lire la suite) Cyclisme - Cyclisme - BigMat nouveau Partenaire Officiel de l'UCI jusqu'en 2027(Lire la suite) Activation - L'agence Blue449 lance l'Euro 2024 d'Intersport autour du maillot des Bleus(Lire la suite) Euro 2024 - Quand le français Smash "trolle" le hollandais WeTransfer avant France - Pays-Bas(Lire la suite) Activation - SharkNinja met en scène Thierry Henry, Peter Crouch et Bastian Schweinsteiger(Lire la suite) Vivez au rythme des événements majeurs de cet été chez LE FIVE & 4PADEL avec PLAYERS EVENTS !(Lire la suite)