Sponsoring, droits TV, matchday… Analyse des recettes du TOP 20 des clubs de football qui génèrent le plus d’argent (Football Money League 2016)

real madrid deloitte football money league 2016

 

Comme chaque année depuis maintenant 19 ans, le cabinet d’audit et de conseil Deloitte dévoile son étude “Football Money League” portant sur les revenus générés par les clubs de football professionnels et classés en 3 sources : “matchday” (ticketing, hospitalités…), droits TV et “commercial” (sponsoring, merchandising…). Les montants des transferts ne sont ainsi pas pris en compte.

Pour la saison 2014/2015, les revenus combinés du TOP 20 des clubs atteignent la somme de 6,6 milliards d’euros, soit une augmentation de 8% par rapport à la saison précédente. C’est 18,2M€ par jour soit 210€ la seconde précise Deloitte dans son rapport.

Le Real numéro 1, le PSG progresse d’une place

Avec 577 millions d’euros estimés lors de la saison 2014/2015 par Deloitte, le Real Madrid conserve sa couronne de club de football qui génère le plus de revenus pour la 11ème année consécutive.

Dans le détail, le club espagnol a enregistré 247,3M€ de recettes sponsoring, 199,9M€ de droits TV et 129,8M€ en matchday (+8%). Suivent le FC Barcelone (560,8M€), Manchester United (519,5M€) et le Paris Saint-Germain (480,8M€) qui progresse d’une place.

Nous retiendrons également que dans le TOP 20 des clubs, 9 sont issus de la Premier League (Angleterre), 4 de Serie A (Italie), 3 de la Liga (Espagne) et Bundesliga (Allemagne) et un de la Ligue 1 (France).

TOP 30 des clubs qui génèrent le plus de revenus (saison 2014/2015) – Deloitte Football Money League 2016

1 – Real Madrid : 577M€
2 – FC Barcelone : 560,8M€
3 – Manchester United : 519,5M€
4 – Paris Saint-Germain : 480,8M€
5 – Bayern Munich : 474M€
6 – Manchester City : 463,5M€
7 – Arsenal : 435,5M€
8 – Chelsea FC : 420M€
9 – Liverpool : 391,8M€
10 – Juventus Turin : 323,9M€
11 – Borussia Dortmund : 280,6M€
12 – Tottenham Hotspur : 257,5M€
13 – Schalke 04 : 219,7M€
14 – Milan AC : 199,1M€
15 – Atlético Madrid : 187,1M€
16 – AS Roma : 180,4M€
17 – Newcastle : 169,3M€
18 – Everton : 165,1M€
19 – Inter Milan : 164,8M€
20 – West Ham : 160,9M€
21 – Galatasaray : 159,1M€
22 – Southampton : 149,5M€
23 – Aston Villa : 148,8M€
24 – Leicester City : 137,2M€
25 – Sunderland : 132,9M€
26 – Swansea City : 132,8M€
27 – Stoke City : 130,9M€
28 – Crystal Palace : 130,8M€
29 – West Bromwich Albion : 126,6M€
30 – Napoli : 125,5M€

deloitte-sports-football-money-league-2016-infographic

Arsenal domine les revenus matchday, le PSG les revenus sponsoring, le Real Madrid les droits TV

revenus clubs football top 20 deloitte matchday droits TV sponsoring

En analysant les 3 principales sources de revenus des clubs, les chiffres du cabinet Deloitte montrent que c’est Arsenal qui génère le plus de revenus les jours de match (ticketing, hospitalités…) à l’Emirates Stadium. Les gunners tirent ainsi 30% de leurs revenus totaux de cette ressource lors de la dernière saison !

Du côté des droits TV, le Real Madrid, premier du classement général, domine avec 199,9M€ de revenus issus des contrats de diffusions. Grâce au 7 milliards d’euros sur 3 ans à venir dès la saison prochaine pour les clubs de Premier League uniquement grâce au droits TV domestique, les clubs anglais devraient faire une percée dans les revenus broadcasting et revenus globaux dans les années à venir.

Du côté des revenus sponsoring, c’est le Paris Saint-Germain qui est en tête des clubs avec 297 millions d’euros générés la saison dernière, soit 62% de son chiffre d’affaires total !

Les clubs les plus télé-dépendants sont…

Pour assurer sa stabilité financière à moyen terme et gommer au maximum l’aléa sportif dans les résultats financiers et les droits TV qui en découlent. les clubs se doivent de développer les revenus matchday et sponsoring.

La saison dernière, les mauvais élèves à ce jeu de la télédépendance sont Everton (69% des recettes sont issues des droits TV), West Ham (65%), AS Roma (63%) ou encore Newcastle (60%).

 

Le PSG enregistre la plus forte croissance des clubs sur Facebook

En plus d’apporter des chiffres liés à l’activité business des clubs, le rapport Deloitte propose également quelques données sur leur activité digitale. Sur Facebook, c’est le Paris Saint-Germain qui enregistre la plus forte croissance de son nombre de fans avec +37% sur 2014/2015 devant Everton (+33%). Le club parisien enregistre la seconde meilleure croissance sur Twitter avec +58% derrière Manchester United (+62%).

social media football money league 2016 deloitte

Le détail des revenus du TOP 20 des clubs

Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, nous vous invitons à consulter l’intégralité du rapport Deloitte Football Money League 2016 ici !

et aussi :

Interview – Dan Courtemanche, Vice-Président Communication de la MLS

adidas lance sa chaussure de football sans lacets avec ACE 16+ Purecontrol

Hisense 10ème et dernier sponsor mondial de l’UEFA EURO 2016

Qui est Voitures Noires, le 31ème sponsor du PSG ?

 

Laisser un commentaire

Qui est Voitures Noires, le 31ème sponsor du PSG ? Sponsoring - Les All Blacks délaissent Powerade pour Gatorade
NBA - TCL dévoile sa nouvelle publicité mettant en scène Giannis Antetokounmpo(Lire la suite) Equipementier - Skidress nouvel équipementier de la FFSG(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Chargé(e) de communication - Fédération Française d'Aviron(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Social Media Manager - Amos Group(Lire la suite) Interview - Michel Mimran, Directeur Général de la Ligue Nationale de Basket (LNB)(Lire la suite) Média - La Jeep Elite accentue sa visibilité en clair en signant avec la chaîne Sport en France(Lire la suite)