Ticketing – Le prix des billets pour le premier match de l’ASVEL à la LDLC ARENA contre le Bayern Munich en Euroleague

crédit : LDLC ARENA

Le 23 novembre prochain, LDLC ASVEL recevra le Bayern Munich en Euroligue et inaugurera la LDLC Arena. 

Depuis quelques semaines, la billetterie des quatre premiers matchs d’Euroligue de l’ASVEL à la LDLC Arena a ouvert.

Pour le premier match dans cette Aréra qui sera évidemment un soirée évènement à part entière, le prix des places pour le grand public varie de 30€ à 250€. 

250€ pour la place en courtside

Dans le détail, 6 catégories de place pour le grand public sont proposées. Les places en catégorie 3 et 4 (les moins cher, 30€ et 32€) ainsi que les billets en « Courtside » (les plus chers, 250€) ont toutes été vendues. Les places en catégorie 2 et 1 sont proposées à 55€ et 70€ (adulte). Les places en catégorie Or sont à 90€.

« Le prix moyen augmente, les places avec une bonne visibilité sont plus chères » nous détaillait il y a quelques semaines Xavier Pierrot, directeur général adjoint d’OL Groupe en charge de la LDLC Arena.

Notons qu’un tarif pour les -16 ans est sur l’offre billetterie (cat. 2 à 44€ et cat.1 à 56€ et cat. Or à 72€)

Un cube vidéo géant, le plus grand d’une salle en France

Salle multifonction, la LDLC Arena aura évidemment pour vocation de faire passer un bon moment aux spectateurs. Sur ce sujet d’entertainement, outre l’accueil et le confort proposé dans la salle, cette dernière sera équipée d’un cube vidéo géant qui proposera une surface vidéo totale de 144m2. Un « scoreboard » qui sera là évidemment pour enrichir l’expérience des spectateurs dans la salle.

« Le cube était un gros sujet » confie Tony Parker. « J’ai joué dans les meilleurs salles au monde, vous ne serez pas déçus je vous le promets ! »

« Le prestataire est Alabama » nous répond Xavier Pierrot. « Un prestataire sera en charge des créations diffusées sur le cube mais il n’est pas encore choisi ». Un cube qui pèse 14 tonnes et qui arborera la charte graphique de la salle avec des bandes verticales.

crédit : Sport Buzz Business

crédit : LDLC ARENA

crédit : LDLC ARENA

crédit : LDLC ARENA

À lire aussi

Tony Parker – LDLC ASVEL : “Si on rachète la LDLC Arena, il faut que ce soit un business qui tourne”

Tony Parker et Xavier Pierrot nous font visiter le chantier de la LDLC Arena « un projet à 141 millions d’euros »

Laisser un commentaire

LNB - Le All Star Game 2023 accueille Kellogg's comme Partenaire... Nike attaque New Balance et Skechers en justice pour violation...
Football - Avant le PSG, les activations des sponsors de l'AS Monaco se multiplient(Lire la suite) Rugby - "Le Biarritz Olympique est à vendre. Pas cher : 1 euro. C’est symbolique"(Lire la suite) Padel - Alpine signe avec la légende du padel Fernando Belasteguin(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Coordinateur du Village Olympique et Paralympique - Paris 2024(Lire la suite) Sponsoring - Les Tortues Ninja sur le maillot de l’Inter(Lire la suite) Interview - Interview : Alexis Danjon, journaliste L'Equipe (Tout savoir sur le jeu "Le sport en 2050")(Lire la suite)