Ascott, nouveau partenaire hôtelier de Chelsea FC, récupère la gestion de l’hôtel à Stamford Bridge

Cette semaine, Chelsea FC a officialisé la signature d’un nouveau contrat de partenariat avec Ascott.

Dans le cadre de ce contrat signé pour 4 saisons (2024-2028), Ascott devient le partenaire hôtelier officiel du club de Premier League et succède à Hilton.

Depuis quelques jours, Ascott a notamment récupéré la gestion de l’hôtel situé à Stamford Bridge, le stade des Blues. Un établissement de 232 chambres qui sera rénové dans les mois à venir et deviendra lyf Stamford Bridge London au second semestre 2025.

De manière classique, les membres du programme de fidélité Ascott Star Rewards (ASR) auront accès à des expériences exclusives liées à Chelsea FC. « En tant que partenaire hôtelier mondial officiel, Ascott collaborera avec le Chelsea FC pour mettre en place une série d’initiatives marketing et promotionnelles innovantes ciblant des millions de fans de football en Europe et dans le monde entier. En capitalisant sur ses 600 millions de supporteurs et sur sa position de leader dans le football européen, ce partenariat permettra à Ascott de réunir les univers de l’hôtellerie et du football à travers des activités mémorables et des offres exclusives pour les supporters du Chelsea FC, ainsi que des séjours sur mesure dans nos établissements, tant pour les fans que pour les clients » explique Tan Bee Leg, Directrice Commerciale chez Ascott.

https://www.youtube.com/watch?v=A3jOR7yPn7Q

Laisser un commentaire

Les revenus 2023-2024 de Nike stagnent, le cours de bourse s'effondre Offre Alternance : Assistant(e) comptable et RH - Paris FC
Droits TV - De la NBA sur Prime Video dès la saison 2025-2026 en France(Lire la suite) Nike présente le coloris de ses chaussures pour les Jeux Olympiques(Lire la suite) La campagne de L’Equipe pendant les Jeux(Lire la suite) Les Jeux d’hiver 2030 aux Alpes françaises si…(Lire la suite) Activation - Le groupe Accor lance le « All Mood Service » dans ses hôtels pendant les JO(Lire la suite) Paris 2024 : des athlètes français toujours sans tenues ?(Lire la suite)