Coca-Cola dévoile sa campagne mondiale pleine de câlins pour les JO de Paris 2024

A moins de 3 semaines du début des Jeux Olympiques de Paris 2024, Coca-Cola dévoile sa campagne mondiale « C’est magique quand le monde se rassemble » (It’s magic when the world comes together).

Dans sa nouvelle publicité, la marque de soda met en avant le côté rassembleur des JO, un évènement planétaire auquel participeront 10 500 athlètes venus du monde entier.

Evitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé

version FR

Dans ce spot, Coca-Cola met en scène les nageuses olympiques Tatjana Schoenmaker, Lilly King, Kaylene Corbett et Annie Lazor.

Une publicité qui prone un message de paix et de bienveillance entre les peuples avec de nombreux câlins. Des « hugs » que vous retrouverez notamment sur des canettes collectors (250 millions). Trois artistes français, Laura Normand, Aurélia Durand et Bruno Mangyoku, ont réalisé les illustrations des deux mains qui se rejoignent lorsque deux canettes sont rassemblées.

A lire aussi

Paris 2024 – Convoi, musique et bulles… Coca-Cola nous dévoile son dispositif pour le relais de la flamme Olympique

Paris 2024 – Coca-Cola lance la campagne “Trouve ta place” et offre 8 000 places pour les Jeux Olympiques et Paralympiques

On vous fait visiter la nouvelle boutique officielle de Paris 2024 située sur les Champs-Elysées

“Vous n’imaginez pas tous les souvenirs qu’on vous réserve” – Accor dévoile sa nouvelle publicité pour les JO de Paris 2024 signée Havas Play

Laisser un commentaire

Best Practice - Le Stade Français Paris rattrape une mauvaise... La NFL et ses 32 franchises, un total de 20 milliards de dollars...
Droits TV - De la NBA sur Prime Video dès la saison 2025-2026 en France(Lire la suite) Nike présente le coloris de ses chaussures pour les Jeux Olympiques(Lire la suite) La campagne de L’Equipe pendant les Jeux(Lire la suite) Les Jeux d’hiver 2030 aux Alpes françaises si…(Lire la suite) Activation - Le groupe Accor lance le « All Mood Service » dans ses hôtels pendant les JO(Lire la suite) Paris 2024 : des athlètes français toujours sans tenues ?(Lire la suite)