beIN SPORTS se prépare pour la nouvelle saison 2023-2024 de NBA : « Il n’y a pas que Victor Wembanyama »

 

Lundi, beIN SPORTS a présenté les contours de sa 12ème saison en tant que diffuseur officiel de la NBA. L’occasion de rappeler qu’il n’y a pas que Victor Wembanyama cette saison. 

À l’aube d’une nouvelle et potentielle dernière saison de NBA sur beIN SPORTS, Stéphane Mislin, Adjoint au directeur de la rédaction chez beIN MEDIA GROUP et les consultants de NBA Extra ont donc tempéré l’excitation autour du français drafté par les San Antonio Spurs. Si « Wemby » est évidemment l’attraction et la nouveauté de cette saison, le championnat est assez riche pour ne pas en faire l’unique sujet.

« L’avantage en NBA, c‘est qu’il y a toujours quelque chose à raconter » explique Stéphane Mislin. « Damian Lillard aux Bucks de Milwaukee, on a l’impression que ce n’est rien parce qu’il y a Victor. Cette histoire aurait pu prendre le dessus. »

Il n’y a pas que « Wemby » dans la vie

Quoi qu’il arrive, les images de Victor Wembanyama en NBA seront diffusées sur beIN SPORTS (disponible dans les offres CANAL+). « On parle régulièrement avec la NBA. Il est vrai, ce n’est pas un secret, que nous diffuserons assez régulièrement San Antonio. Dans tous les cas, vous verrez les images le lendemain midi dans NBA Extra ! »

« Mais il n’y a pas que Victor ! » enchaîne ainsi Mary Patrux, journaliste de la chaîne depuis les débuts en 2012. « On va avoir cette volonté de ne pas faire ‘‘Victor Extra’’, on veut rester dans le ton qu’on a toujours eu. Évidemment on va parler des performances françaises mais on va remettre ça dans sa globalité. Nous, ce qui nous plaît, c’est le jeu et les histoires. On est évidemment très heureux de suivre Victor mais on fera très attention à doser tout ça. Je pense qu’il ne faut pas qu’on soit obnubilé par un seul joueur. »

Dernière année du contrat actuel entre la NBA et beIN SPORTS  

C’est la dernière année de contrat entre beIN SPORTS et la NBA. Et on obtient difficilement des informations sur le sujet. Quand on pose la question à Stéphane Mislin, il reste vague. « Je n’ai pas compris la question. » rétorque-t-il avec humour. Avant de reprendre plus sérieusement « Oui, c’est la dernière année de contrat. ». Souvent citée par la NBA comme un exemple, on voit mal la chaine se passer de la NBA pour les années à venir… et réciproquement.

Cette saison, l’émission NBA Extra sera diffusée du lundi au samedi. Le dimanche, elle sera déclinée dans sa version « SNL » ( « Sunday Night Live »). beIN SPORTS diffusera également le « NBA In-Season Tournament » se déroulant à Las Vegas, nouveauté outre Atlantique. Une sorte de « saison régulière dans la saison régulière » explique Remi Reverchon, journaliste de beIN. « pour relancer l’intérêt de la NBA dans une période (du 3 novembre au 9 décembre 2023) où la NFL domine l’attention aux États-Unis ». Du côté des annonceurs, ParionsSport (FDJ) sera l’un des partenaires à s’associer aux programmes NBA de beIN SPORTS.

Enfin, le NBA Paris Game 2024 sera aussi visible sur les antennes de beIN SPORTS en plus d’une co-diffusion en clair sur une chaîne du groupe CANAL+. D’ailleurs, Stéphane Mislin le dit, si un match de saison régulière NBA se joue à Paris, beIN SPORTS « n’y est pas pour rien. » Un avis qui fait suite aux propos de Florent Houzot, directeur en chef de la chaîne, en début de saison : « NBA Europe explique souvent que la meilleure couverture qui est faite de la NBA après les États-Unis, c’est beIN France ! ».

https://www.youtube.com/watch?v=L0fu3dpfhLg&ab_channel=NBAExtra-beINSPORTSFrance

crédit : NBA – beIN SPORTS

À lire aussi

NBA – L’offre publicitaire de beIN SPORTS pour la saison 2023-2024

Interview – Florent Houzot, directeur de la rédaction beIN SPORTS « Vous dire que la Ligue 1 ne nous intéresse pas serait un mensonge ! »

NBA – Qui sont les sponsors actuels de Victor Wembanyama ? On fait le point avec son agent Jérémy Medjana

Interview – Benjamin Da Silva, journaliste et commentateur sur beIN SPORTS : « Il y a toujours des rêves »

Droits TV : la NHL débarque sur beIN SPORTS à partir de la saison 2023-2024

Laisser un commentaire

Hoka et i-Run installent une "station-service" du running avec... Revolut nouveau "Presenting Sponsor" du NBA Paris Game 2024
Paris 2024 : des athlètes français toujours sans tenues ?(Lire la suite) Business - Le Real Madrid entre dans l'histoire du football business avec des revenus records(Lire la suite) Inside - Paris 2024 : Ariel nous faisait visiter une laverie du village Olympique(Lire la suite) Média - La couverture inédite de France Télévisions pour la cérémonie d’ouverture des JO(Lire la suite) Merchandising - Sporeo lance la branche "licence et activation" dirigée par Benjamin Richez(Lire la suite) Paris 2024 - Des mascottes médaillées pour chaque athlète médaillé(Lire la suite)