David Lappartient élu nouveau Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF)

Cet après-midi, David Lappartient a été élu nouveau Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). Il succède à Brigitte Henriques jusqu’en mai 2025, terme de la présente mandature.

A un peu plus d’un an des JO de Paris 2024, la gouvernance du sport français retrouvera-t-elle un peu de sérénité ? Suite à la démission de Brigitte Henriques et aux nombreuses histoires, David Lappartient, Président notamment de l’Union Cycliste Internationale (UCI) ou encore membre du CIO a été élu avec 36 voix sur 45 (dont une abstention) lors du conseil d’administration du CNOSF, face à Emmanuelle Bonnet Oulaldj.

En conférence de presse, David Lappartient a rappelé qu’il n’avait pas prévu de devenir président du CNOSF, lui qui est également  Président du Conseil départemental du Morbihan.

« Dès mardi, je vais réunir les salariés, il faut remettre du liant, un climat de confiance »

« Je serai un président présent ici sur place, 2 jours en physique » a expliqué David Lappartient en conférence de presse. « J’ai choisi de ne pas être indemnisé pour ce poste de président. Dès mardi, je vais réunir les salariés, il faut remettre du liant, un climat de confiance. On ne peut pas diriger une instance sans y mettre les pieds, mais le rôle du président, ce n’est pas le rôle du directeur général qui doit tenir et mettre en oeuvre la politique des élus ». 

« Après Paris 2024, on fera face, je l’espère à une déferlante d’adhérents, ce qui serait très très bien. Le sujet d’héritage n’est pas neutre, on se souvient de la Coupe du Monde 98, un moment de cohésion sociale… on doit retrouver ces moments, avoir une France encore plus sportive après ces JO de Paris 2024 […] On a vécu une période troublée au CNOSF, on s’est éloigné des valeurs olympiques… j’espère qu’on tournera la page. J’ai en tout cas déjà ressenti une volonté d’unité et de rassemblement au sein du conseil d’administration »

« J’ai choisi de ne pas être indemnisé pour ce poste de président »

Interrogé sur le résultat de cette élection, David Lappartient s’est dit satisfait d’avoir été élu avec ce score. « Je salue Emmanuelle, je connais sa passion pour le sport, son engouement. Elle apprécie un sport qui m’est cher, le vélo. Maintenant il faut rassembler. L’unité, ça se construit, j’ai des qualités et des défauts, mais ma qualité c’est de créer du liant ».

A lire aussi

Brigitte Henriques démissionne de son poste de Présidente du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF)

Institution : Un duel Emmanuelle Bonnet Oulaldj VS David Lappartient pour le poste de Président du CNOSF (élection jeudi 29 juin)

Paris 2024 – La FDJ lance un jeux à gratter à 3€ pour tenter de gagner des places pour les JO (et de l’argent)

Laisser un commentaire

Infographie - Les chiffres clés du Tour de France 2023 (sponsors,... EA SPORTS FC présente son nouveau partenariat avec Zinédine...
Activation - L'agence Blue449 lance l'Euro 2024 d'Intersport autour du maillot des Bleus(Lire la suite) Euro 2024 - Quand le français Smash "trolle" le hollandais WeTransfer avant France - Pays-Bas(Lire la suite) Activation - SharkNinja met en scène Thierry Henry, Peter Crouch et Bastian Schweinsteiger(Lire la suite) Vivez au rythme des événements majeurs de cet été chez LE FIVE & 4PADEL avec PLAYERS EVENTS !(Lire la suite) JO - L’artiste Richard Orlinski dévoile 4 figurines Paris 2024(Lire la suite) Business - Tom Brady nouvel investisseur de Gopuff(Lire la suite)