Deloitte Football Money League 2019 – Le TOP 30 des clubs de football qui ont généré le plus de revenus en 2017-2018 hors transferts

 

BON PLAN : Pour vous abonner aux chaînes Canal+, beIN SPORTS, Eurosport... au meilleur tarif, rendez-vous ici puis cliquez sur l'onglet "offres"

Comme chaque année depuis maintenant 22 ans, le cabinet d’audit et de conseil Deloitte dévoile son étude “Football Money League” portant sur les revenus générés par les clubs de football professionnels.

Dans son étude, Deloitte se base sur 3 sources de revenus que sont le « matchday » (ticketing, hospitalités…), les droits TV et le « commercial » (sponsoring, merchandising…). Précision importante, les sommes avancées par le cabinet d’audit ne prennent pas en compte les indemnités de transferts.

Après deux dernières années de domination de Manchester United, le Real Madrid retrouve la première place du classement des clubs qui génèrent le plus d’argent. La saison passée, le club a ainsi enregistré des revenus de 750,9 millions d’euros. Pour la première fois, un club franchit la barre symbolique des 700M€ de revenus issus du Matchday, Broadcast et Commercial. Le FC Barcelone prend la seconde place avec 690,4M€ devant Manchester United avec 666M€.

Dans le détail, le Real Madrid a généré la majorité de son chiffre d’affaires grâce aux revenus sponsoring et marketing (356,2M€) en 2017/2018, un record. Pour les revenus liés aux droits TV, le club merengue, vainqueur de l’UEFA Champions League pour la 3ème année consécutive, arrive également en tête avec 251,3M€, à égalité avec Liverpool. Enfin, les recettes billetterie et matchday du Real Madrid s’élèvent à 143,4 millions d’euros. Un poste de recettes qui devrait logiquement augmenter dans les années à venir grâce aux rénovations prévues du stade.

Au total, le TOP 20 des clubs présents dans ce Football Money League 2019 cumulent  8,3 milliards d’euros (+6%). Dans le détail, ce sont les droits TV qui rapportent le plus à ces 20 clubs avec 43% devant le Commercial (40%) et le matchday (17%). Les clubs anglais restent les plus représentés avec 9 clubs dans le TOP 20 (13 dans le TOP 30). C’est un de moins que dans l’étude de l’année dernière.

Concernant les clubs français, le Paris Saint-Germain gagne une place (6ème position) avec 541,7 millions d’euros. Pour trouver trace d’un second club français, il faut descendre à la 28ème position avec l’Olympique Lyonnais (164,2M€).

TOP 30 des clubs qui génèrent le plus de revenus (saison 2017/2018) – Deloitte Football Money League 2019

1/ Real Madrid : 750,9M€
2/ FC Barcelone : 690,4€
3/ Manchester United : 666M€
4/ Bayern Munich : 629,2M€
5/ Manchester City : 568,4M€
6/ Paris Saint-Germain : 541,7M€
7/ Liverpool : 513,7M€
8/ Chelsea : 505,7M€
9/ Arsenal : 439,2M€
10/ Tottenham Hotspur : 428,3M€
11/ Juventus : 394,9M€
12/ Borussia Dortmund : 317,2M€
13/ Atlético de Madrid : 304,4M€
14/ Inter Milan : 280,8M€
15/ AS Roma : 250M€
16/ Schalke 04 : 243,8M€
17/ Everton : 212,9M€
18/ AC Milan : 207,7M€
19/ Newcastle United : 201,5M€
20/ West Ham United : 197,9M€
21/ SSC Naples : 182,8M€
22/ Leicester City : 179,4M€
23/ Southampton : 172M€
24/ Crystal Palace : 169M€
25/ FC Zenit Saint Petersburg : 167,8M€
26/ Beşiktaş : 165,7M€
27/ FC Séville : 165,2M€
28/ Olympique Lyonnais : 164,2M€
29/ Brighton & Hove Albion : 157,4M€
30/ S.L. Benfica : 150,7M€

Laisser un commentaire

De nouveaux sponsors pour les X Games d'Aspen 2019 Offre de Stage : Sales Executive - Airfit
Running - Vienne accueillera le "INEOS 1:59 Challenge" d'Eliud Kipchoge(Lire la suite) Startup - My Coach réalise une nouvelle levée de fonds de 6,6M€(Lire la suite) Offre de Stage - Offre de Stage : Business Developer B2B - Netco Sports(Lire la suite) eSport - Le Team Vitality prend ses quartiers au Stade de France(Lire la suite) Wimbledon - 34 cristaux Swarovski dans le logo Nike sur la robe de Serena Williams(Lire la suite) Business - SIGNA Sports United (Tennis-Point) officialise le rachat de TennisPro(Lire la suite)