Comment la LNB veut enrichir l’expérience des Fans de basket avec du « Food 2.0 » et la startup DIGIFOOD

DIGIFOOD LNB fan experience

 

Ce soir, la Ligue Nationale de Basket fait sa rentrée avec le « Alain Gilles LNB Show ». Un évènement organisé à l’Astroballe de Villeurbanne et renommé au nom de l’ancien basketteur décédé en novembre 2014. L’occasion pour l’ASVEL et Roanne de disputer un match en son honneur en lever de rideau du match des champions qui oppose Limoges à Strasbourg.

Si l’émotion sera palpable lors des premières minutes, le « show » basket devrait rapidement prendre le pas sur et en dehors des parquets avec de nombreuses animations. C’est dans cette perspective de spectacle et de divertissement que la startup DIGIFOOD a récemment signé un partenariat technique avec la LNB pour les deux saisons à venir. L’application qui permet de commander sa boisson et son sandwich depuis son smartphone et de se faire livrer directement à sa place va donc accompagner les clubs de Pro A et de Pro B. « Nous assurons un accompagnement tout au long de la saison. En plus du paramétrage et de la formation, nous fournissons l’essentiel de la communication qu’elle soit digitale ou physique. Notre principale qualité réside sur notre adaptation aux différentes salles et inconvénients liés, tout cela très rapidement. En une semaine, n’importe quel club pourra proposer digifood à l’ensemble de ses spectateurs. » nous a précisé Ronald Gautruche, Président de DIGIFOOD.

DIGIFOOD fan experience application LNB

La saison dernière, le club de Pro de la JL Bourg Basket a fait appel aux services de DIGIFOOD

Une expérience « Food 2.0 » qui devrait ravir de nombreux Fans qui pourront également décider d’aller récupérer leur commande directement en caisse via une file prioritaire. Avec l’émergence de nouvelles habitudes de consommation, les spectateurs sont de plus en plus exigeants et à la recherche d’expériences inédites. Ils pourront désormais profiter pleinement de l’événement. « Plus de files d’attentes et 100% du spectacle garanti ! » assure le fondateur de la startup française.

Du côté des clubs, même son de cloche. « L’application Digifood répond à un réel besoin des spectateurs-consommateurs. C’est pour cela que nous l’avons déployée dans notre salle Ekinox dès son lancement. Nous avons été les premiers à offrir ce nouveau service qui a du sens. » nous a précisé Fabrice Pacquelet, Directeur Marketing & Communication de la JL Bourg Basket (Pro B). « Notre expérience montre que les utilisateurs préfèrent se faire livrer à leur place plutôt que retirer leur commande au guichet dédié à la buvette. C’est un vrai service pour nos clients, avec un paiement sécurisé en ligne qui évite la manipulation d’argent. Ce service répond parfaitement aux attentes de certains spectateurs. D’autres préfèrent le contact et les échanges sur le match à la buvette. Digifood nous accompagne dans la formation de nos bénévoles et l’administration de l’application qui est mise à notre disposition. La société se rémunère sur le chiffre d’affaires réalisé ».

Un service qui enrichit l’expérience du Fan et qui permet aux clubs de développer ses recettes les jours de match en proposant un nouveau canal de vente. De quoi développer des ventes additionnelles. « Nous conseillons les clubs sur leurs menus, sur leur gestion opérationnelle aussi. Nous analysons les ventes et les habitudes de consommation de nos utilisateurs grâce à plus de 40 indicateurs. Avec ces données là, il est très facile de convaincre nos partenaires sur la véracité de notre expertise. » ajoute Ronald Gautruche. « Ce partenariat technique avec la LNB s’inscrit dans la logique de continuité que nous avons instauré avec le basket français depuis le début de notre aventure. C’est pour nous une immense fierté d’accompagner la LNB pour les deux saisons à venir. Nous croyons énormément au potentiel de ce Sport qui a le sens du « show ». Largement en avance sur de nombreux sports français en terme d’experience spectateurs, le basket, à travers les clubs de PROA et de PROB pourra proposer dorénavant une solution qui répond aux exigences de ses supporters à la recherche d’experiences inédites » ajoute Ronald Gautruche.

A noter qu’une nouvelle application DIGIFOOD verra le jour en début d’année 2016. Une app qui ne se limite pas au sport puisque le service s’adapte également aux organisateurs d’évènements dans leur globalité et aux restaurateurs. Dans le sport, la startup travaille déjà avec le Stade Français Paris ou encore l’OGC Nice. « Nous devrions lancer très prochainement, courant Octobre, Digifood sur deux autres enceintes de football et une de rugby. » conclu Ronald Gautruche.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à relire notre interview de Ronald Gautruche réalisée en juin 2015. L’ancien étudiant de la Sports Management School nous explique notamment pourquoi il a décidé de se lancer dans cette aventure entrepreneuriale.

digifood

 

application digifood

 

Laisser un commentaire

8,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour Nike au premier... F1 - Renault se positionne officiellement pour le rachat de Lotus
Tennis - Lacoste dévoile sa nouvelle raquette de tennis de manière élégante (évidemment)(Lire la suite) Basket - LDLC ASVEL dévoile son nouveau bus haut de gamme(Lire la suite) Naming - Le championnat d'Italie de basket signe un contrat de Naming(Lire la suite) Sponsoring - TikTok sponsor NASCAR du pilote Ryan Vargas(Lire la suite) Football - L'OM lance le label OM Records en partenariat avec BMG(Lire la suite) Marque - Kappa remporte la bataille des équipementiers en Ligue 1, TOP 14 et Jeep Elite(Lire la suite)