Comment Epson attaque le marché de la montre GPS

epson_strategie_montre_gps

 

 

Au lendemain du CES, la Mecque des nouveautés technologiques, les annonces en termes de quantified self et de sport santé se sont succédées les unes après les autres.

Les équipementiers sont d’ailleurs en première ligne avec notamment New Balance qui en a profité pour annoncer sa première montre connectée ou encore Under Armour avec sa Healthbox en collaboration avec HTC.

Avec un marché des objets connectés estimé à plus de 1 700  milliards de dollars d’ici 2020 selon le cabinet IDC, la lutte s’annonce d’autant plus serrée dans le sport avec nombres d’acteurs existants et de nouveau entrants multipliant les produits, services et innovations pour cracker le besoin des utilisateurs.

Epson, connu et reconnu ses dernières années plutôt pour ses imprimantes qui ont envahi nos espaces de travail et du domicile, s’est également emparé de la tendance en lançant il y a peu la gamme Runsense de montre GPS à destination des sportifs.

Le retour aux sources

« Nous sommes identifiés aujourd’hui par le grand public avant tout comme un fabricant d’imprimantes ou de projecteurs mais il faut rappeler que le premier métier d’Epson était justement celui de la fabrication de montres. Avec ces nouveaux modèles de montres GPS, nous revenons en quelques sortes à nos origines. » annonce Thierry Bagnaschino, Directeur Marketing Epson France.

L’histoire d’Epson ou plutôt Seiko Epson Corporation commence en 1942 avec l’horlogerie et s’est poursuivie avec l’invention de la première montre à quartz du monde en 1973. De l’imprimante à la projection – leader mondial depus 2001 sur le marché des projecteurs multimédias -, en passant par des systèmes de point de vente ainsi que des ordinateurs, la marque d’électronique japonaise dispose d’une force technologique propre indéniable.

5 montres composent la gamme Runsense actuelle, conçue autour d’une nouvelle puce GPS très précise et économe en énergie. Autre point clé de la gamme, le capteur de foulée intelligent qui mesure l’amplitude et la cadence de la foulée, tout en collectant des informations sur la technique de course propre à l’utilisateur. Les appareils sont aussi bien adaptés au suivi des courses en extérieur, au cyclisme, à la marche et peuvent également être utilisés en salle grâce à son mode intérieur. L’application Run Connect vient compléter ces moniteurs de sports en permettant de stocker, d’accéder et d’analyser ses performances sportives.

La culture technologique au détriment du design

S’il y a bien une chose que nous ne pouvons enlever à la culture nippone, c’est celle du développement de produits avec des technologies avancées. Epson ne déroge pas à la règle avec ses différentes montres annoncées comme très précises – et confirmées par ses utilisateurs – en termes de signal GPS comparativement à d’autres modèles sur le marché. Le constructeur développe depuis plusieurs années des composants GPS pour les smartphones et d’autres appareils industriels.

Pour autant, la technologie et la précision d’une montre n’est pas encore devenue le critère d’achat numéro un aux yeux des consommateurs. Sans surprise, les marques outre-atlantiques comme Garmin ou Finlandaises comme Polar et Suunto laissent la part belle au design et à l’expérience utilisateur. Un produit simple à utiliser et élégant à porter sont les deux éléments primordiaux pour plaire sur le marché aujourd’hui. Le parti pris des produits horlogers de la marque Wethings par exemple, va d’ailleurs encore plus loin adoptant les codes de l’horlogerie, facile à porter et valorisant l’image du propriétaire, au lieu de partir d’un produit technologique pour ensuite le rendre à la mode.

epson_strategie_montre_gps_yetirace

Apprendre de l’usage

Alors que les marques présentes sur le marché disposent et dépensent d’importants budgets marketing pour conforter et gagner rapidement de nouvelles parts de marché, la stratégie d’Epson est tout autre. Son objectif dans un premier temps : apprendre de ses nouveaux produits développés avec l’aide de sportifs.

C’est dans cette logique qu’Epson s’est associé aux Etoiles du Sport, un événement organisé pour sa quatorzième édition à La Plagne en décembre dernier, fidèle à son concept : les sportifs d’aujourd’hui parrainent les champions de demain. Ce partenariat permet à la marque de travailler en collaboration avec des sportifs de différents horizons afin de recueillir des retours d’expérience. Même stratégie adoptée auprès de sportifs amateurs avec Runners Testers, une opération orchestrée en fin d’année 2015 visant à recruter 100 coureurs testeurs. « Plus de 30 000 coureurs ont joué le jeu pour avoir la chance de remporter une montre Epson afin de la tester et d’améliorer le produit à nos côtés. Cette opération, à travers son caractère viral, nous a permis avec un budget restreint d’annoncer et de positionner nos produits auprès d’une cible de coureurs digitaux et avides d’objets connectés. Un véritable succès ! » nous précise Thierry Bagnaschino.

Le cadre de ce partenariat comprend également une présence sur la Yeti Race, un raid multisport en pleine montagne organisé pour sa troisième édition en amont des Etoiles du Sport. Avec plus de 400 participants sur la première étape de La Plagne, l’étape des Ménuires du 13 mars prochain promet une nouvelle belle expérience pour les coureurs, montre Epson aux poignets pour certains d’entre eux.

Le savoir faire technologique d’Epson et les synergies possibles entre ses différentes business unit, sont un avantage indéniable pour conquérir des parts de marché. En apprenant de ses premiers produits et en accordant beaucoup plus d’importance au design afin de proposer des produits en adéquation avec les attentes des sportifs, Epson peut devenir un réel nouvel entrant à prendre en compte.

Laisser un commentaire

Cyclisme - Ford nouveau partenaire du Team Sky Comment acheter vos billets pour le Championnat du monde de handball...
Rugby - DHL devient Partenaire Officiel des Coupes d’Europe(Lire la suite) Offre Alternance - Offre Alternance : Assistant Marketing Sportif - Entreprise partenaire de WIN Sport School Montpellier(Lire la suite) Nomination - Emilie Montané nouvelle directrice de la stratégie et du développement du Groupe L'Equipe(Lire la suite) Football - L'OM s'incline en finale du Puma Football Kit Contest 2021-2022(Lire la suite) Football - Après la Ligue 1, Kipsta s'offre le ballon du championnat de foot belge(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi (CDI) : Chargé(e) de communication sport & lifestyle - COM’OVER(Lire la suite)