Renault dévoile sa Formule 1 et son nouveau dispositif dans les sports mécaniques pour 2016

STOLL Jerome (fra) Renault Sport F1 president with ABITEBOUL Cyril (fra) Renault Sport F1 managing director and VASSEUR Frederic (fra) team manager Renault Sport F1 team ambiance portrait during the Renault Sport F1 launch at Guyancourt Technocentre, France on february 3 2016 - Photo Frederic Le Floc'h / DPPI

Jerome Stoll (Président Renault Sport Racing), Cyril Abiteboul (Directeur Général Renault Sport Racing) et Frédéric Vasseur (team manager Renault Sport Racing)

 

Ce midi, Carlos Ghosn, PDG du Groupe Renault, a présenté depuis Guyancourt le dispositif global de Renault en sports mécaniques. L’occasion de dévoiler notamment la nouvelle monoplace de l’écurie Renault Sport Formula One Team, la RS16.

Suite au rachat de l’écurie Lotus, Renault fait donc son retour en Formule 1 avec une écurie qui engagera un châssis Renault R.S.16 développé et assemblé à Enstone. Le groupe propulseur Renault R.E.16 continuera d’être développé à Viry-Châtillon.

Bob Bell devient Directeur Technique F1 et aura sous sa responsabilité Nick Chester, Directeur Technique Châssis, et Rémi Taffin, Directeur Technique Moteur. Kevin Magnussen et Jolyon Palmer sont confirmés comme pilotes titulaires de Renault Sport Formula One Team. Ils seront accompagnés par Esteban Ocon, qui rejoint l’équipe en tant que troisième pilote et pilote de réserve.

Côté sponsors et partenaires, Infiniti, Marque de Renault-Nissan, rejoint l’écurie Renault après avoir stoppé son partenariat de 5 ans avec Red Bull. Une période pendant laquelle Infiniti a significativement
augmenté sa notoriété. Avec l’écurie Renault, Infiniti va s’impliquer sur le plan technique. Un programme technologique spécifique devrait être mis en place. Infinit développera la seconde génération de systèmes de récupération d’énergie (ERS) pour le groupe propulseur F1.

L’écurie a également annoncé la poursuite de son partenariat technique avec Total pour la saison 2016. Microsoft, EMC ou encore Gravity Motorsports (une filiale de Genii Capital Group qui conserve une part minoritaire de l’écurie de F1) seront également aux côtés de Renault. Du côté des nouveaux partenaires, on note l’arrivée de l’horloger de luxe Bell & Ross, Devialet (Ingénierie Acoustique) ou encore le groupe de prêt-à-porter Bestseller.

« La Formule 1 est au cœur de nos efforts visant à accroître la notoriété de Renault, particulièrement sur des marchés où la Marque fait ses premiers pas. Cet engagement est également destiné à promouvoir le transfert de technologies de la piste à la route », a commenté Carlos Ghosn, Président du Groupe Renault.

GHOSN Carlos Renault President launching the Renault R.S. 16 with STOLL Jerome (fra) Renault Sport F1 president with ABITEBOUL Cyril (fra) Renault Sport F1 managing director and VASSEUR Frederic (fra) team manager Renault Sport F1 team and drivers PALMER Jolyon (gbr), MAGNUSSEN Kevin (dan) and OCON Esteban (fra) Renault F1 tests driver ambiance portrait during the Renault Sport F1 launch at Guyancourt Technocentre, France on february 3 2016 - Photo Frederic Le Floc'h / DPPI VASSEUR Frederic (fra) racing director Renault Sport Racing F1 team ambiance portrait GHOSN Carlos (Por) Renault President ambiance portrait PALMER Jolyon (gbr) Renault F1 RS.16 driver Renault Sport F1 team ambiance portrait OCON Esteban (fra) Renault F1 RS.16 test driver Renault Sport F1 team ambiance portrait MAGNUSSEN Kevin (dan) Renault F1 RS.16 driver Renault Sport F1 team ambiance portrait during the Renault Sport F1 launch at Guyancourt Technocentre, France on february 3 2016 - Photo James Moy

La nouvelle stratégie de Renault Sport s’appuiera donc sur deux piliers : Renault Sport Racing et Renault Sport Cars. 

Renault Sport Racing comprendra les activités de Renault en compétition, dont la nouvelle écurie Renault Sport Formula One Team et Renault e.dams. 

Renault Sport Cars intégrera le développement et la commercialisation de la gamme de véhicules sportifs badgés Renault Sport. 

Renault Sport Racing et Renault Sport Cars travailleront main dans la main pour maximiser les synergies techniques et commerciales, de la piste à la route précise le constructeur. La première démonstration de cette étroite relation entre les deux entités sera révélée lors du Grand Prix de Monaco.

Côté management, Renault Sport Racing sera présidé par Jérôme Stoll, avec le soutien de Cyril Abitboul dans un rôle de Directeur Général. Frédéric Vasseur sera sous les ordres de ce dernier en tant que Directeur de la Compétition, en charge des questions sportives et techniques. Renault Sport Cars sera dirigé par Patrice Ratti, Directeur Général. Guillaume Boisseau, Directeur des Marques du Groupe Renault, sera en charge du marketing et s’assurera que l’activation et le positionnement des programmes sportifs soient en phase avec la stratégie marketing de Renault.

La Formule E, Renault Sport R.S.01 Trophy, Formula Renault 2.0, Renault Sport Academy…

Les activités de Renault en Formula E seront également intégrées à Renault Sport Racing. Renault s’est engagé dans ce championnat jusqu’à – au moins – la quatrième saison avec l’équipe Renault e.dams. L’importance stratégique de la Formula E pour la marque Renault est soulignée par la solidité et la stabilité de la direction composée du quadruple Champion du Monde de Formule Un Alain Prost et de Jean-Paul Driot. Durant les prochaines saisons, Renault Sport Racing développera et fournira le groupe propulseur composé d’une boîte de vitesses et d’un moteur électrique à Renault e.dams. Les objectifs sont ambitieux : gagner les titres Pilotes et Constructeurs.

Les anciennes équipes de Renault Sport Technologies dédiées à la compétition-clients travailleront désormais sous la bannière de Renault Sport Racing, toujours sous la direction de Jean-Pascal Dauce. La nouvelle organisation permettra à Renault de connecter chaque catégorie plus efficacement, en rallye avec Clio R3T et le rallye-raid, et avec les formules monotypes comme la Clio Cup et Renault Sport R.S.01 Trophy. Renault continue également son implication dans la catégorie monoplace Formula Renault 2.0. Depuis plus de quarante-cinq ans, cette discipline a permis à de nombreux champions de débuter en sport automobile et d’atteindre le plus haut niveau. 60 % des pilotes titulaires en F1 viennent de la Formula Renault.

La Renault Sport Academy a aussi été annoncée avec le double objectif de détecter de jeunes talents capables d’accéder à la Formule 1 et d’offrir une chance aux différents marchés de Renault de jouer un rôle actif dans la performance sportive de demain, à travers la promotion et le soutien de leurs pilotes locaux.

Laisser un commentaire

Offre Emploi : Commercial Hospitalité "Mondial Handball 2017"... La LFP dresse le bilan du mercato hivernal des clubs de Ligue...
Handball - La Lidl Starligue opte pour une diffusion gratuite en ligne des matchs non diffusés par beIN SPORTS(Lire la suite) Caritatif - 320 000€ récoltés par la vente aux enchères de l'association "Les Etoiles Filantes"(Lire la suite) Livre - "Out !" le tennis comme vous ne l'avez jamais lu (Quentin Moynet)(Lire la suite) Foot - L'agence Sixième Son réalise le nouvel hymne de la D1 Arkema(Lire la suite) Football - L'OL félicite les féminines avec un message sur son maillot contre Nîmes(Lire la suite) Fan Experience - Les 24 Heures du Mans s'adaptent au huis clos avec la plateforme 24h-united.com(Lire la suite)