Interview – Frédéric Fausser, Managing Director de Samba Agency

 

SportBuzzBusiness.fr : Pouvez-vous nous présenter Samba Agency
Frédéric Fausser : Samba Agency est une entreprise française spécialisée dans l’internationalisation de marques via le digital. Nous proposons à nos clients de développer leur visibilité et leur base de fans à l’étranger (USA, Amerique Latine, Moyen Orient, Asie ..) en produisant du contenu pertinent pour le marché ciblé par l’intermédiaire de Community Managers sur place. En plus de la construction de cette visibilité, nous accompagnons les clubs dans la monétisation de leur présence et l’analyse de leur ROI. Notre portefeuille est varié et comprends des clubs de foot (PSG, Tottenham, Naples notamment), des Ligues et fédérations (Bundesliga, Ligue 1, FFF) mais aussi Roland-Garros.

SBB : Quelle est aujourd’hui la valeur ajoutée de votre agence selon vous ?
FF : Notre présence locale et notre connaissance des marchés est un véritable atout. Nous gérons plus de 10 millions de fans dans la zone US/LATAM par exemple. Nous nous appuyons sur un réseau de plus de 200 influenceurs dans différents pays. Enfin, notre offre est 360°, du conseil sur la stratégie à mettre en place jusqu’à la monétisation et à l’approche commerciale.

SBB : Quel est votre parcours professionnel ?
FF :
J’ai débuté dans l’informatique dans la multinationale allemande HAGER Electro en Alsace avant de me ré-orienter dans le marketing où je m’occupais de la gestion de projets CRM à l’international pour le groupe. En 2011, j’ai décidé de partir au Brésil pour développer le projet de Sambafoot qui est devenu il y a quelques mois Samba Agency.

SBB : Quels sont les marchés qui intéressent actuellement le plus les clubs ?
FF :
La Chine est sans conteste la priorité numéro une des marques sportives aujourd’hui. Les Etats-Unis représentent un marché attractif en terme de potentiel de ventes et sponsoring, mais le marché est beaucoup plus compétitif. L’Amérique Latine est une région où l’acceptation des clubs de football/sport est plus simple car on s’adresse à une audience passionnée avec une grande affinité pour les championnats européens.

« Les fans internationaux sont beaucoup moins sensibles aux problématiques de résultats / soucis internes que le marché local. Il faut réussir à définir une approche de marque et pas seulement de club. »

SBB : Quels sont vos recommandations aux clubs français pour débuter une stratégie d’internationalisation ?
FF :
La croissance organique sur les réseaux français stagne depuis plusieurs années et les possibilités sont limitées. Nous conseillons à tous les clubs de Ligue 1 de mettre en place une stratégie internationale, qui ne rentrera pas en conflit avec le marché domestique mais qui sera complémentaire et créera de la valeur. Les fans internationaux sont beaucoup moins sensibles aux problématiques de résultats / soucis internes que le marché local. Il faut réussir à définir une approche de marque et pas seulement de club. Le RC Strasbourg a été le second club français le plus suivi en Chine en Mars à cause d’un jeu vidéo populaire en Asie dont le clip a été filmé à Strasbourg… Le LOSC a gagné des dizaines de milliers de fans au Brésil malgré les résultats compliqués. Nous développons des partenariats clubs et institutionnels pour Wolfsburg aux US/LATAM malgré deux saisons consécutives dans la zone rouge du classement… Chaque équipe a une histoire à raconter qui peut servir de tremplin à l’international.

SBB : Pouvez-vous nous parler du partenariat entre Cruzeiro et l’AS Monaco ?
FF : Notre agence a mis en place ce partenariat fin 2015. L’objectif était de montrer comment développer une communauté de fans sans grand joueur /ambassadeur. Cette stratégie a permis à l’ASM de développer une base de fans de plus d’un million de personnes en Amerique Latine. Ils ont actuellement plus de fans au Brésil qu’en France. Ce partenariat permet de développer une stratégie de contenu très riche qui permet d’impacter au maximum le pays ciblé. Nous avons monté d’autres partenariats, comme celui de Wolfsburg avec Los Lobos au Mexique à Puebla, ville qui accueille le siège de Volskwagen.

Article sponsorisé



Laisser un commentaire

Le Rugby Club Toulonnais en négociation exclusive avec la holding... David et Franck McCourt investissent dans Dugout
Offre de Stage - Offre de Stage : Assistant(e) Analyste des ventes - L'Equipe(Lire la suite) Droits TV - Droits TV - Canal+ récupère le WRC(Lire la suite) Tennis - Tag Heuer nouvel horloger officiel du Next Gen ATP Finals(Lire la suite) Formation - Entreprendre dans le secteur sportif !(Lire la suite) Offre Emploi - Offre Emploi : Chargé(e) de communication et marketing - Nantes Basket Hermine(Lire la suite) Sponsoring - Sponsoring(Lire la suite)