La candidature Paris 2024 conseillée par Mike Lee et son agence anglaise Vero

#paris2024 JO

 

Mardi, Paris s’est officiellement déclarée candidate à l’organisation des Jeux Olympiques 2024 au siège du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). L’association Ambition Olympique et Paralympique 2024 avait réuni de nombreux athlètes français pour marquer le coup d’envoi de #Paris2024.

C’est également en ce jour de lancement que Marc Chevrier, Directeur des Relations Internationales au CNOSF, tweete une photo de Mike Lee présenté comme conseiller sur la candidature de Paris 2024. Qui est Mike Lee ? Un anglais à la tête de la société Vero et qui a travaillé par le passé sur trois dossiers vainqueurs : Londres 2012, Rio 2016 et la Coupe du Monde Qatar 2022. Selon un article du Monde, le contrat se restreint au lancement de la candidature, jusqu’à la fin de juillet. Une mission qui devrait se poursuivre selon Bernard Lapasset, président du comité de précandidature.

 

Faire appel à un anglais, qui de surcroît a triomphé sur le dossier de Paris 2012 avec Londres… Paris 2024 semble avoir tourné la page en décidant de travailler avec Mike Lee.  « Je comprends qu’une agence anglo-saxone soit en charge de ce sujet et pilote la stratégie de lobbying de Paris 2024. Le terme n’est pas anglais pour rien et l’expertise avérée de cette agence est indéniable… » nous a précisé Thibaut Cornet, Fondateur de l’agence LAFOURMI. « On connaît l’importance de la capacité d’une candidature comme celle de Paris 2024 à convaincre, investir les circuits de décision et influencer in fine les votes en sa faveur. En revanche, voir un dossier comme celui-ci ne pas être pris en main par un cabinet français est lourd de symbole, d’autant plus quand les pouvoirs publics sont autant investis dans le projet et que l’ambition de faire de Paris une place forte de l’économie du sport à l’échelle internationale est autant affirmée ces derniers temps. »    

« Nous ne faisons pas de lobbying », a déclaré Mike Lee comme le rapporte un article publié sur LeMonde.fr . « À ce stade, le but est d’aider à l’élaboration d’une stratégie de campagne et la communication à l’international. La clé, pour une candidature, c’est seulement d’avoir un projet solide et une bonne équipe. Personne ne fait la différence tout seul. » Comme le rappelle Clément Guillou, journaliste au Monde dans son article, le fait qu’un anglais travaille pour la candidature française doit beaucoup à Bernard Lapasset, qui le connaît bien pour avoir mené avec lui la campagne pour l’entrée du rugby à sept aux Jeux olympiques.

Comprenez-vous que la candidature Paris 2024 soit conseillée par Mike Lee et son agence anglaise ? Est-ce le passage obligé pour décrocher les JO ?

Laisser un commentaire

39% des français ont suivi le Tour de France en 2014 Le HAC dit stop aux maillots "catalogue" de chez Nike et décide...
Nomination - Marie-Edith Dorsinville nouvelle responsable communication de Sports Management School(Lire la suite) Sponsoring - UFL nouveau partenaire de l'AS Monaco(Lire la suite) Money - Le Groupe BPCE nous détaille "DNCA Global Sport Equity", le nouveau fonds dédié à l’économie du sport(Lire la suite) Best Practice - Nouveau défilé de chaussures customisées en NFL(Lire la suite) Offre de Stage - Assistant Chargé d'étude media et opinion - Nielsen Sports France(Lire la suite) Equipementier - Jordan Brand débarque dans le jeu vidéo Fortnite(Lire la suite)